Notre cuisine

Astuces de cuisine

Astuces de cuisine

Astuces de cuisine

Les recettes sont nombreuses et faciles a trouver, mais les astuces de cuisine sont une denrée beaucoup plus rare. Cependant, comme dans n’importe quoi, il y a des trucs qui peuvent vous économiser du temps et de l’argent.

Voici donc quelques astuces des cuisinières et cuisiniers québécois qui pourront peut-être vous alléger certaines des vos tâches culinaires:

  • Ainsi, après avoir épluche des pommes de terre, mettez les dans un bol rempli d’eau froide pour éviter qu’elles ne noircissent.
  • Les pommes de terre ne s’éclateront pas si vous ajoutez du sel a l’eau dans laquelle vous les faites bouillir.
  • Si vous faites frire ou griller des pommes de terres, il est recommandé de les bouillir 5 minutes pour commencer. Puis, il faut les faire égoutter et les faire sauter dans de l’huile. Cela réduit le temps de préparation et permet une cuisson plus uniforme.
  • L’ail haché se conserve très bien dans un bocal qui se ferme hermétiquement s’y on y ajoute un peu d’huile.
  • Si vous faites bouillir des haricots verts, salez l’eau et ne les couvrez pas, pour leur garder leur belle couleur verte.
  • Si vous voulez que vos épis de blé d’Inde deviennent moelleux, faites les cuire dans trois quarts d’eau et un quart de lait.
  • Pour que vos champignons gardent leur arome particulière, ne les pelez pas. La parfum des champignons est contenu dans leur peau.
  • Pour enlever la peau des tomates, ébouillantez-les. Une fois ébouillantée, la peau des tomates s’enlève très facilement, mais ces fruits (oui, oui ! les tomates sont de fruits !) perdront un peu de leur fermeté dans ce processus.

Fruits confits

Fruits imprégnés de sucre. C’est au XIIIe siècle, en Europe que l’on confectionna les premiers fruits confits, quand l’apparition du sucreé blanc permit l’émergence de cette technique de conservation. Le procédé traditionnel de fabrication consiste à blanchir les fruits pour les attendrir, puis à les passer dans un sirpo de plus en plus concentré qui imprègne de chair sans l’endommager. La durée de l’opératuion varie selon les fruits et les procédés ; elle peut prendre aussi peu que 6 jours ou se prolonger jusqu’à 1 mois ou 2. Après l’égouttage, les fruits sont vendus tels quels ou glacés au sucre, ce que les rend moins collants et plus faciles à conserver.

La plupart des fruits peuvent être confits; on les confit entiers ou en morceux, on confit aussi l’écorce des agrumes ainsi que les tiges et les pétales de certaines plantes (angélique, violette).

Les fruits confits sont calorifiques car riches en sucres. Ils sont utilisés principalement à des fins décoratives ou en pâtisserie ; ils sont indispensables dans les puddings anglais et dans les gâteaux aux fruits ; en Italie, ils sont souvent intégrés à la crème glacée.

Cuisson des oeufs

À cause de sa haute teneur en eau (88 %) et en protéines (16 %), il est préférable de cuire l’oeuf peu de temps et à basse température ; une cuisson prolongée effectuée à une température trop élevlée diminue la valeur nutritive (jusqu’à près de la moitié de l’acide folique est perdu par exemple) et rend l’oeuf caoutchouteux. L’oeuf seul peut être cuir de multiples façons et chacune d’elles a ses particularités.

utensils de la cuisine

Photo : © droit d’auteur Lucie Smith.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *