Bestiaire du Québec

Poulailler urbain

Poulailler urbain

Poc Poc – un poulailler urbain moderne

Un projet d’Étienne Lapierre et d’Alexandre McLean, Poc Poc, c’est un projet de l’élevage de poules, un poulailler moderne, conçu pour les conditions urbaines et assemblé au Canada. Il est parfait pour héberger deux cocottes qui pondront une douzaine d’oeufs par semaine. L’entreprise met le client en contact avec un fermier qui accompagne l’intéressé dans l’achat de poulles du matériel nécessaire pour en prendre soin.

Étienne Lapierre et Alexandre McLean, les deux entrepreneurs et confondateurs, ont une bonne expérience en production alimentaire locale et urbaine; ils ont également cofondé Alvéole, un service d’accompagnement en apiculture urbaine.

Le poulailler est isolé pour l’hiver et les poules rousses sont parfaitement adaptées au climat canadien. En tout cas, les clients peuvent acheter un kit d’hiver pour donner un peu plus de chaleur a leurs poules.

Poc Poc livre ses poulaillers partout au Québec et au Canada, et le matériel peut être envoyé par la poste et assemblé facilement à sa réception. Le kit de base comporte le nécessaire pour prendre soin de deux poules pendant quelques mois. Il comprend notamment deux poules, un sac de mousse de sphaigne, un sac de ripe de bois, deux sacs de moulée de pont, un sac de gravier et un sac de terre diatomée. Toute la nourriture qu’on vend est bio.

Conditions légales

En fait, au Québec, la réglementation de plusieurs villes stipule que les poules ne sont pas permises dans les zones résidentielles des villes. En pratique, leur présence est tolérée, tant qu’il n’y a pas de plaintes de la part de voisins, et aujourd’hui les citadins sont de plus en plus ouverts à la possibilité de produire de la nourriture en milieu urbain. Certains villes et arrondissements sont plus ouverts à l’aviculture urbaine, surtout à des fins éducatives, mais c’est toujours de la responsabilité du propriétaire des poules de s’assurer que la communication se fasse bien entre lui et les voisins. D’ailleurs, le poulailler est silencieux (mais il est vrai que les poules vont peut-être glousser plaisir quand vous arrivez avec leur goûter. Pour le moment, en cas de problème avec les inspecteurs, POC POC s’engage à reprendre les poules et à rembourser les familles.

Le poulailler a été conçu pour minimiser les odeurs grâce à une ventilation supérieure, il est insonorisé et compatible avec une porte automatique. Il est isolé contre le froid hivernal et la chaleur d’été. L’ensemble est construit pour la vie, avec du plastique extrudé antimoisissure et de l’acier galvanisé recouvert de peinture magnétique antirouille.

Quelques conseils importants

Il faut offrir de la nourriture et de l’eau fraîche aux poules chaque jour. Il faut également prévoyer un bon nettoyage du poulailler chaque semaine pour éviter toute odeur (un bon nettoyage de 15 minutes par semaine suffit pour éliminer toute odeur, et le kit de base POC POC a toute la litière nécessaire pour la première saison.

Au-delà de l’espace que prendra le poulailler, prévouez un peu de gazon pour laisser vos poules se balader en liberté et picorer (sous surveillance), parce que les poules son de petits animaux domestiques et elles doivent pouvoir se balader lbirement et picorer, mais sans s’échapper, il faut donc clôturer la cour.

Il ne faut surtout pas oublier que les poules sont des êtres vivants, alors demandez du soutien pour que vos poules aient de la nourriture, de l’eau et beaucoup d’amour chaque jour, si vous prévoyez vous absenter pour plus de deux jours.

Finalement, sachez que vous pouvez vous attendre à avoir de 12 à 14 œufs par semaine et que la qualité d’un œuf fraîchement pondu est imbattable !

Pour plus d’informtaion sur Poc Poc, rendez-vous sur le site web de l’entreprise poc-poc.com.

Poules

Poules ou dindes. En tout cas, elles sont jolies. Photographie de GrandQuebec.com.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *