Chaudière-Appalaches

Site historique de Kinnear’s Mills

Site historique de Kinnear’s Mills

Site Historique de Kinnear’s Mills

Le site historique de Kinnear’s Mills reproduit la passionnante histoire de ce canton colonisé d’abord par des Écossais et des Irlandais. Des guides et animateurs vêtus de costumes d’époque, racontent l’histoire d’autrefois dans de petits sketchs teintés d’humour et mis en scène d’une façon élégante et attirante.

Les guides restituent la vie des premiers colons de la région, dont les célèbres et courageux James Kinnear et Harriet Wilson.

James Kinnear exploite des moulins tandis qu’Harriet Wilson ouvrit, en 1847, le premier magasin général, un système de ventes introduit au Canada par la Hudson Bay Company (La Compagnie de la Baie d’Hudson).

C’est la société Héritage Kinnear’s Mills qui gère ce site en collaboration avec d’autres associations et la mairie de Kinnear’s Mills qui a, par ailleurs, aménagé des sentiers d’interprétation qui traversent la localité.

Soulignons que certains résidents de Kinnear’s Mills ont aimablement accepté que les sentiers traversent leurs terres. Ce sont M. Marquis Bédard, Mme Guylaine Fillion, M. Roger Gosselin, M. Patrick Gourde, M. Laurent Lessard, Mme Jeannine Bilodeau et M. Jean-Claude Nadeau.

Lors de la visite sur le site historique de Kinnear’s Mills, les voyageurs affamés peuvent aller déguster une crème glacée au Café-Jardin.

Les touristes de passage à Kinnear’s Mills peuvent loger au Camping Soleil, situé aux abords de la rivière Osgood.

Coordonnées du Site Historique de Kinnear’s Mills :

310, rue des Fondateurs, Kinnear’s Mills,
G0N 1K0

Téléphone : 418 424 0480 ou 418 424 0880.

Historique de Kinnear’s Mills

C’est un décor digne d’une carte postale que présente cet endroit entouré de montagnes, parcouru par la rivière Osgood, le ciel tacheté de quelques clochers autour desquels se blotissent frileusement de nombreuses maisons d’antan au cachet vieillot. On le découvre dans la MRC des Sources près d’Inverness et de Pontbriand. Officiellement créée à l’origine sous la dénomination de municipalité du canton de Leeds, en 1845, la municipalité allait voir son appellation modifiée en 1982 pour Kinnear’s Mills, afin d’éviter la confusion suscitée par la proximité du village de Saint-Jacques-de-Leeds, que l’usage courant a abrégé en Leeds. Or, l’usage local, surtout chez les anglophones, a imposé Kinnear’s Mills depuis la seconde moitié du XIXe siècle, en raison des nombreux usages du nom de Leeds, consécutifs aux subdivisions du canton pour l’érection de paroisses de municipalités comme pour l’établissement de gares et de bureaux de poste. L’appellation Leeds, qui rappelle une ville du nord de l’Angleterre, dans le Yorkshire, un des plus anciens centres de l’industrie lainière anglaise, souligne que des pionniers d’origine écossaise et irlandaise se sont installés là vers 1809. Quant au nom actuel, porté par le bureau de poste entre 1863 et 1969, il évoque le souvenir d’un dénommé Kinnear, qui a vécu à cet endroit pendant près de 60 ans et qui possédait quelques moulins au milieu du XIXe siècle, ce que souligne l’élément Mills. La culture en serre caractérise l’activité économique kinnearoise et le surnom de « Paroisse aux clochers », accolé à la municipalité, rappelle les nombreuses petites chapelles de confessionnalités diverses qu’ont laissées en héritage les fondateurs.

Jardin

Jardin. Photo de GrandQuebec.com.

À lire également :

1 commentaire

  1. charles beauregard

    2012/05/23 at 7:22

    bonjour je voudrais savoir ci mon é mail pourais ce rendre
    a m, bédard maire de cette municipalité je voudrais etre en contact avec mne blanche bédard il serais tres important merci bcp a tres bientôt
    voici mon cell 450-330-2874

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *