Chaudière-Appalaches

Centre des Pionniers d’Aviation

Centre des Pionniers d’Aviation

Centre d’interprétation des Pionniers de l’Aviation

Musée de l’Aviation (Maison Dupuis)

Le Centre d’interprétation des Pionniers de l’Aviation est situé à Sainte-Marie, en Beauce, dans la région de Chaudière-Appalaches. Il est administré par la Société historique Nouvelle-Beauce et c’est un musée consacré à la fascinante histoire de l’aviation civile québécoise et canadienne.

Depuis 1982, le premier Musée francophone de l’Aviation civile en Amérique du Nord a été installé dans la Maison Dupuis, une maison centaenaire de style Mansarde, afin de rendre hommage aux sept pilotes, pionniers de l’aviation civile, natifs de Sainte-Marie.

Ce musée conserve des documents d’archives et des artefacts témoignant du patrimoine des débuts de l’aviation civile canadienne qui est née en Beauce. Effectivement, Sainte-Marie fut une pépinière de pionniers de l’air canadiens.

On peut y voir plus de 400 artefacts retraçant la contribution des familles Fecteau, Faucher et Vachon à la naissance de l’aviation civile, ainsi que des documents cartographiques, textuels et photographiques, des films et vidéos, des documents sonores, costumes, accessoires, meubles, médailles et autres souvenirs du passé de l’aviation.

Autour du musée, un beau Parc des pionniers de l’air a été aménagé avec des aires de pique-nique et une cabane à sucre opérant en saison.

Le Musée du Père Gédéon se trouve à côté du centre.

La visite au Centre peut être combinée à des forfaits comprenant le parcours d’autres sites d’intérêt à Sainte-Marie et à des activités culturelles.

Le Centre d’interprétation des Pionniers de l’Aviation est ouvert de mai à la mi-octobre, mais des visites de groupes sont disponibles hors-saison sur réservation.

Pour joindre le Musée de l’aviation – Centre d’interprétation des Pionniers de l’Aviation :

640, rue Notre-Dame Sud
Sainte-Marie
G6E 2W4

Téléphone : 418 387 7221.

Sainte-Marie

Sainte-Marie. Photo libre de droits.

MRC de la Nouvelle-Beauce

Municipalité régionale de comté de la Beauce couvrant 796 kilomètres carrés, situé dans la région de la Chaudière-Appalaches, sur la rive droite du Saint-Laurent, à 35 km au sud de Québec. La Chaudière et sa vallée la traversent de part en part ; on retrouve en amont la MRC de Robert-Cliche et, en aval, celle des Chutes-de-la-Chaudière. Le chaînon de la Beauce, au sud et au sud-est, et les basses-terres appalachiennes, dans les parties nord et nord-ouest constituent le reste du paysage.

La MRC, qui a été établie en janvier 1982, se compose de douze municipalités dont Sainte-Marie, la plus populeuse.

La municipalité régionale de comté de La Nouvelle-Beauce a succédé juridiquement à la municipalité du comté de Dorchester,bien qu’elle n’ait récupéré que la portion nord-ouest de cette dernière. La Nouvelle-Beauce est un pays francophone et largement rural. Quoique l’agriculture occupe encore une fraction importante de la population, c’est l’industrie alimentaire et, en particulier les pâtisserie et confiserie industrielles de Sainte-Marie, qui forme le cœur économique de la région, avec l’industrie du bois de construction et d’articles de bois et celle de la transformation de l’acier (la fabrication de remorques).

La municipalité régionale de comté emprunte son nom au premier régionyme français qui a désigné toute la vallée de la Chaudière à la fin du Régime français : Nouvelle-Beauce. L’attestation la plus ancienne de ce nom remonte à 1739 et figure au début des registre de la paroisse de Saint-Joseph.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *