Chaudière-Appalaches

Église de Saint-Philémon

Église de Saint-Philémon

Église de Saint-Philémon

La paroisse de Saint-Philémon fait partie de la région de Bellechasse, dans les Appalaches. La localité a été constituée officiellement en 1867, et la construction de la première église date de 1878.

Par la suite, le 13 février 1900, débute la construction de l’église actuelle, réalisée en bois par l’architecte David Ouellet et les entrepreneurs David et Joseph Lévesque. Cette église est de 120 pieds de longueur par 60 pieds de largeur et 45 pieds de hauteur.

La première église est annexée à la nouvelle construction et servira de sacristie. La première messe a été  célébrée le 16 mai 1901 par l’abbé Louis-Alfred Langlois. L’église possède une nef à trois vaisseaux, une tribune arrière et deux tribunes latérales. De nos jours, l’église conserve encore son cachet d’origine. L’orgue Casavant Frères (opus 753) y est installé. Cet orgue a été fabriqué en 1918.

Entourant l’église, le premier cimetière fut terminé en 1888. Quelques agrandissements seront nécessaires par la suite.

L’adresse de l’église de Saint-Philémon :

1414, rue Principale
G0R 4A0

eglise st philemon

Église de Saint-Philémon. Source de la photographie : Saintphilemon.com.

Historique de Saint-Philémon

On accède à cette municipalité en empruntant de longues côtes dont les sommets offrent de magnifiques panoramas.

Sise à 12 km au sud-est d’Armagh et voisine de Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, elle occupe l’extrémité est de la MRC de Bellechasse. La rivière du Pin, au centre, et le lac Mailloux, au nord-ouest, constituent les deux entités hydrographiques principales de l’endroit. Détachée des paroisses de Saint-Magloire, Saint-Paul-de-Montminy et Notre-Dame-Auxiliatrice-de-Buckland, Saint-Philémon, fondée en 1883, sera érigée canoniquement et civilement en 1891.

D’abord établie à titre de municipalité du canton de Mailloux en 1867, cette entité administrative fera l’objet d’une nouvelle Rection en 1893 sous la dénomination de Saint-Philémon et avec le statut de municipalité de paroisse.

Proclamé en 1863, le canton de Mailloux rend dénominativement homme à l’abbé Alexis Mailloux (1801-1877), curé de Saint-Roch de Québec de 1829 à 1833, et grand vicaire de l’évêque de Québec (1838-1877). De 1848 à 1856, il soutient l’oeuvre de la colonisation dans la région de Bellechasse. Il a laissé une « Histoire de l’Île-aux-Coudres » (1879). Le choix de saint Philémon a été dicté par la proximité de la paroisse de Saint-Paul-de-Montminy ou -du-Button. Philémon, en effet, était le disciple bien-aimé de saint-Paul qui le convertit. Son histoire est surtout connue par l’aventure de son esclave Onésime qui, auteur d’un vol, s’enfuit à Rome où saint Paul en fit un chrétien. La pisciculture et l’exploitation d’érablières demeurent les activités principales des Philémontois.

Lire aussi :

2 Comments

  1. Sandra

    2018/12/22 at 2:23

    Heure messe de minuit réveillon de noël 2018

  2. P-P BEDARD

    2020/03/02 at 9:40

    Bonjour
    Es vrai que l,EGLISE a été vendu,presbytere,cimetiere !
    J’aimerais obtenir cette information s.v.p.

    MERCI de votre attention.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *