Charlevoix

Pourvoirie du Lac Croche

Pourvoirie du Lac Croche

Pourvoirie du Lac Croche

Située dans Charlevoix, la pourvoirie du Lac Croche se déploie sur un territoire d’environ 37 kilomètres carrés. Ce paradis de la pêche et de la chasse à l’état sauvage offre aux visiteurs une expérience inoubliable dans la nature en famille ou entre amis.

Pour la chasse à l’orignal, plusieurs territoires sont disponibles pour les groupes. Ces territoires possèdent toutes les caractéristiques pour faire de vos vacances de chasse une réussite.

Bref, c’est une destination de choix pour passer des vacances tout en pratiquant les loisirs favoris des mordus de la pêche et de la chasse.

Lors du séjour de pêche à la truite mouchetée, les visiteurs auront accès à plus d’une douzaine de lacs indigènes ou ensemencés. Les chalets de la pourvoirie, équipés de toutes les commodités, participeront à agrémenter les vacances. De plus, on peut prendre avantage du forfait vacances famille.

Enfin, dans cette région encore à l’état sauvage, vous découvrirez la nature pour les petits et les grands, un site enchanteur, des paysages à couper le souffle, une flore et une faune abondantes, un personnel chaleureux et attentif à vos préférences, des chalets au cachet unique. La pourvoirie est membre de la Fédération des Pourvoiries du Québec FPQ.

La pourvoirie du Lac Croche est située à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de la route 170 reliant Sagard à Petit-Saguenay.

Coordonnées de la Pourvoirie du Lac Croche inc. :

140, rue Le Courtois, La Malbaie, Charlevoix
G5A 1K3

Site Web de la pourvoirie du Lac Croche : laccroche.com.

Lac Batiscan

Dans le territoire non organisé de Lac-Croche qui se rattache à la MRC de la Jacques-Cartier, ce plan d’eau tout en longueur, se situe à la limite sud-ouest de la réserve faunique des Laurentides. Alimenté principalement par la rivière Croche, le lac Batiscan déverse ses eaux dans la rivière Croche, le lac Batiscan déverse ses eaux dans la rivière aux Éclairs qui rejoint, 15 km à l’ouest, la rivière Batiscan. En 1873, l’arpenteur P.-H. Dumais écrivait que, des hauteurs du lac, on pouvait voir la chaîne de montagnes à l’ouest de la rivière Saint-Maurice, toute la superficie du lac Édouard, la vallée de la rivière Bostonnais et celle de la Métabetchouane.

Lac F.-X.-Lemieux

D’une superficie de 1,6 km carrés, le lac F.-X.-Lemieux se trouve dans la réserve faunique des Laurentides, à environ 75 km au nord-ouest de Québec. À proximité, les lacs Chapleau donnent naissance à la rivière Jacques-Cartier Nord-Ouest. Cette appellation honore la mémoire de François-Xavier Lemieux, sous-ministre des Terres et Forêts du Québec de 1924 à 1936. C’est son autorité qu’a été ouverte la route entre Québec et le Lac-Saint-Jean. Né à Québec en 1877, il étudie au collège des Jésuites à Montréal. Au terme de ses études, à l’âge de 23 ans, il entreprend une carrière dans la fonction publique du Québec. Il sera d’abord secrétaire d’Adélard Tugeon de 1900 à 1909, puis de Jules Allard de 1909 à 1919 et, enfin, d’Honoré Mercier fils jusqu’en 1924, tous trois ayant occupé successivement le poste de ministre des Terres et Forêts. Le lac est également connu sous les noms de Lac Lemieux, Lac des Îles et Lac des Sept Îles.

pourvoirie du lac croche

Lac Croche. Photo : © Pourvoirie du Lac Croche.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *