Charlevoix

Laiterie Charlevoix

Laiterie Charlevoix

Laiterie Charlevoix

Économusée du fromage Laiterie Charlevoix

La Laiterie Charlevoix, vouée à l’origine au commerce du lait et à la fabrication de cheddar, a été fondée en 1948 par la famille Labbé.

Située sur la route historique 138, à Baie-Saint-Paul, la Laiterie, en 1998, a ouvert un Économusée du fromage. Cette institution permet aux visiteurs de découvrir les secrets de la fabrication du fromage. En effet, les touristes peuvent y voir et comprendre les différentes étapes de fabrication.

Un centre d’interprétation, des équipements anciens et des dégustations sont disponibles. D’ailleurs, le comptoir de vente des produits fabriqués sur place est aussi devenu, ai fil des ans, un lieu où sont offertes de nombreux produits de la région de Charlevoix.

Au cours des dernières années, en plus des fromages cheddar et cheddar vieilli, l’entreprise a développé Le Fleurmier, pâte molle, contribué au développement et à la fabrication d’un fromage en partenariat et fait l’acquisition des Finesses de Charlevoix.

Toujours en développement, la Laiterie Charlevoix a contribué à l’implantation d’un nouveau troupeau de race Jersey sur une ferme à proximité de l’usine. L’entreprise a également procédé au développement et la mise en marché du fromage, l’Hercule de Charlevoix un fromage à pâte cuite à partir du lait exclusif de ce troupeau.

La Laiterie Charlevoix n’a pas hésité à s’associer à un groupe de producteurs et de passionnés pour créer l’Association de mise en valeur des bovins de race Canadienne dans Charlevoix.

Une halte routière et un bistro font partie du complexe.

Visite guidée est gratuite, mais la dégustation est tarifée.

Pour plus de détail sur l’Économusée Laiterie Charlevoix Inc. :

1167 boulevard Mgr de Laval
Baie-Saint-Paul,
Québec, G3Z 2W7

Téléphone : 1-418-435-2184

Site Web de la Laiterie Charlevoix : fromagescharlevoix.com/economusee

Lait cru : Lait non traité. La vente du lait cru est illégale au Canada, dans plusieurs États américains et dans de nombreux pays d’Europe, car on considère que sa consommation présente un risque important pour la santé. Le lait est très facilement contaminé, contamination qui provient de l’animal, de l’humain et des récipients ; par exemple, juste le fait de laisser le lait à la température de la pièce entraîne une contamination rapide car la chaleur favorise la multiplication de bactéries. Le lait cru serait à la source de neuf maladies bactériennes, la plupart très graves, dont la tuberculose, la diphtérie, la fièvre typhoïde et la brucellose. Il cause aussi souvent de la diarrhée ; des crampes d’estomac et des infections streptococciques de la gorge. La pasteurisation permet de détruire la presque totalité des agents parthogènes.

Des personnes valorisent le lait cru en disant qu’il est plus naturel, qu’il contient plus d’éléments nutritifs parce qu’il n’a pas été traité et que sa consommation sur une base régulière immunise l’organisme contre les maladies. Des études récentes ont montré que des personnes buvent du lait cru régulièrement furent immunisées contre les bactéries causant les empoisonnements alimentaires. Le débaut sur la question demeure ouvert.

Économusée fromage, laiterie charlevoix

L’Économusée du fromage, photo : Site Web de la Laiterie Charlevoix.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *