Charlevoix

Église de Saint-Fidèle

Église de Saint-Fidèle

Église de Saint-Fidèle

La première chapelle de Saint-Fidèle a été bénite par monsieur Beaudry, curé de La Malbaie, en 1853. Elle a été agrandie en 1856, mais elle était devenue trop petite, alors, la construction de l’église de Saint-Fidèle débute en 1872 pour terminer en 1883.

L’église a été construite avec de la pierre des champs selon les plans de l’architecte  Joseph-Ferdinand Peachy. Le presbytère a été érigé en 1898.

L’extérieur de l’église paroissiale de Saint-Fidèle mérite une attention particulière. Sur la façade, on remarque la présence d’un portail surmonté d’une croix donnant lieu sur un parvis typique des églises de l’époque. Le tout est dominé par un clocher élancé. À l’arrière, se profile un chœur arrondi, d’inspiration française qui se conjugue à une longue sacristie.

À l’intérieur de l’église, dans le petit narthex, on découvre une sorte de babillard paroissial très ancien qui a dû contenir sa part de messages historiques à travers le temps. La nef est chapeautée d’une voûte gothique arquée au centre, où se découpent de chaque côté, séparées par des colonnes, deux allées latérales.

Le chemin de croix disposé sur les murs est en fer forgé. Au niveau du chœur, on note la base de l’ancien maître-autel ainsi que des tableaux où figurent le Sacré-Coeur et Sainte Bernadette à Lourdes. Recouvrant le quart de l’église, le jubé offre une très belle vue d’ensemble sur le temple.

Un orgue à tuyau de grande envergure se profile au centre.

Adresse de l’Église de Saint-Fidèle :

La Malbaie (Saint-Fidèle)
82, rue Saint-Fidèle
G5A 2K9

Téléphone : 418-434-2437.

Historique de Saint-Fidèle-de-Mont-Murray

Cette jolie localité forestière est érigée sur un plateau qui domine le fleuve, à 20 km de La Malbaie, immédiatement au nord de Rivière-Malbaie. La rivière du Port au Saumon arrose le territoire de cette localité charlevoisienne.

L’endroit doit son nom à une paroisse érigée canoniquement en 1850, après avoir été établie comme mission en 1840. Son territoire avait été détaché de Saint-Étienne-de-la-Malbaie. D’une part, on a voulu rendre hommage à l’abbé Fidèle Morisset (1826-1911), curé fondateur en 1855 et curé de Saint-Urbain (1859-1872) et, d’autre part, rappeler l’inclusion de l’espace territorial dans la seigneurie de Moungt Murray (nom francisé plus tard en Mont-Murray, concédée en 1762 à Malcolm Fraser et qui occupe la partie est de l’ancien territoire de la seigneurie de La Malbaie. Par ailleurs, il existe un saint portant le nom de Fidèle de Sigmaringen (1577-1662), capucin canonisé en 1746 et qui s’appliqua à convertir les protestants. Les Fidèlois ont établi leur réputation sur la fabrication d’excellents fromages.

eglise de saint fidèle

Église de Saint-Fidèle. Photo : © Fondation du patrimoine religieux du Québec.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *