Centre-du-Québec

Église de Saint-Sylvère

Église de Saint-Sylvère

Église de Saint-Sylvère

La paroisse de Saint-Sylvère a vu le jour le 20 juin 1887 et a été nommée en l’honneur du Pape Sylvère, martyrisé en 537. La paroisse a été placée sous son patronage ayant été érigée canoniquement le jour de la fête de saint Sylvère.

En 1888, on construit la première église-chapelle du village pour la somme de 6 150 $ et le curé Nestor Descôteaux y célèbre la première messe le dimanche 14 octobre de cette même année. Cette église-chapelle sera utilisée jusqu’en 1917 où on l’a remplacera par l’église actuelle, beaucoup plus spacieuse et conforme au style religieux de l’époque. Durant la construction de l’église, on déplace le cimetière existant à un kilomètre de l’église, soit dans le 12e rang en direction de Sainte-Gertrude.

Cette église a été construite en pierre d’après les plans de Louis Caron. Un orgue Casavant y a été installét en 1928. En 1971, on construit un nouveau presbytère et 1975, l’intérieur de l’église est restauré. Elle a une nef à trois vaisseaux et une tribune en arrière.

Municipalité de Saint-Sylvère

Voisine de Bécancour, situé plus au nord et distante d 9 kilomètres de Daveluyville, plus au sud-est, cette municipalité implanté dans le canton de Maddington, le long de la rivière Bécancour qui constituait sa limite à l’ouest et au sud.

C’est vers 1870 que les premières familles des défricheurs, venues de Saint-Gertrude, s’installèrent à un endroit qui deviendra la paroisse de Saint-Sylvère. Érigée canoniquement le 20 juin 1887, sa dénomination évoque le saint du jour, Sylvère – nom généralement orthographié Silvère, pape en 536 et 537, qui a subi le martyre. Détachée de Sainte-Gertrude et de Saint-Louis-de-Blandford, elle accède au statut de paroisse civile et de municipalité de paroisse également en 1887.

L’actuelle Saint-Sylvère résulte de la fusion survenue en 1976 entre cette dernière et la municipalité de village homonyme qui avait été établie en 1940. Le bureau de poste qui dessert l’endroit depuis 1888 a reçu la même appellation.

De 1870 à 1890, l’industrie du bois a dominé l’économie locale. Après 1910, la localité a axé exclusivement son activité sur l’agriculture, centrée sur l’industrie laitière et l’élevage des animaux de boucherie. Les Sylvérois gardent une place spéciale dans leurs coeurs à Françoise Gaudet-Smet (1902-1986), écrivaine et journaliste qui y a vécu de nombreuses années dans son domaine devenu le camp-école de Claire-Vallée vers 1942.

Adresse de l’église de Saint-Sylvère :

219, rue Principale
G0Z 1H0
Saint-Sylvère.

eglise st sylvere

Église de Saint-Sylvère. Source de la photographie : Patrimoine des lieux de culte.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *