Ville de Québec

Ski Saint-Raymond

Ski Saint-Raymond

Ski Saint-Raymond

Le centre de ski municipal de Saint-Raymond est l’unique centre de ski alpin dans Portneuf. Résolument familial, ce centre offre un dénivelé de 95 mètres, huit pistes desservies par un télésiège dont deux éclairées, une école de ski, planche à neige, un snow park et trois allées sécuritaires pour pratiquer la glissade sur chambre à air avec trois remontées mécaniques (un télésiège double, un téléski, un  fil à neige.

Les débutants apprécieront la majeure partie des pentes, qui favorisent grandement l’apprentissage des sports de glisse. Les plus habitués pourront se défouler dans les deux sous-bois aménagés, mais encore très sauvages. Au total, on y compte quatre pistes pour débutants, deux pistes difficiles et deux pistes très difficiles.

Quant à l’école de ski de la station Ski Saint-Raymond, les cours se spécialisent dans les niveaux débutant et intermédiaire.

Il y existe des possibilités du ski adapté accessible aux personnes à mobilité réduite; personnes âgées et personnes non-voyantes (réservation requise).

Le Centre de ski Saint-Raymond offre en location, des équipements adaptés à vos besoins : skis paraboliques et bottes Rossignol, planches à neige et bottes Head, le service de cirage et d’aiguisage, la vente de pièces pour skis et planche, ainsi que la réparation des équipements.

Pour plus d’informations sur le Centre Ski Saint-Raymond :

1226, rang Notre-Dame
Téléphone : 418 337-2866

Site internet du Centre Ski Saint-Raymond : skisaintraymond.com.

st raymond en hiver

Saint-Raymond en hiver. Source de la photographie : © Site Web de la ville de Saint-Raymond.

Ville de Saint-Raymond

Très minuscule enclave de 5 km carrés dans le vaste territoire de la municipalité du même nom qui occupe pas moins de 680 km carrés, la ville de Saint-Raymond est localisée dans la partie sud de celle-ci. Détachée de cette dernière en 1898, à titre de municipalité de village, cette localité devait accéder au statut de ville en 1957. La rivière Sainte-Anne se faufile paresseusement dans la partie nord et sud-ouest du territoire. L’économie raymondoise est vigoureuse, très active et s’alimente tant au domaine industriel, commercial qu’administratif. Notamment la fabrication de charbon de bois, les scieries, les manufactures de gants et d’articles en cuir caractérisent les activités locales. La concentration de quelques concessionnaires de voitures a valu à Saint-Raymond le titre de Ville de l’automobile, formule à allure de slogan publicitaire. Véritable petite capitale régionale, Saint-Raymond a comme ressource essentielle le bois.

Voir aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *