Parcs et forêts

Parc de la rivière Beauport

Parc de la rivière Beauport

Parc de la rivière Beauport (arrondissement de Beauport de la ville de Québec)

Situé en milieu urbain, le parc de la rivière Beauport met en valeur et protège un milieu naturel à l’équilibre fragile, en plein cœur d’un milieu urbanisé. C’est en 1976 qu’une halte routière a été aménagée au coin de l’avenue des Cascades et de la rue Cambronne et ainsi ce parc, un milieu de la nature exceptionnel était né. Depuis, la ville a aménagé des sentiers pédestres, des pistes cyclables, des aires à pique-nique et des aires de stationnements

Aujourd’hui, le parc de la rivière Beauport c’est un sentier pédestre d’environ 8 kilomètres de longueur qui relie l’embouchure de la rivière et la rue de Broqueville.

Le parc de la rivière Beauport est un refuge pour beaucoup d’espèces animales et végétales. Plusieurs points d’observation sont aménagés sur son territoire afin d’observer la rivière, et la municipalité travaille pour maintenir les berges le plus végétalisées possible.

Une cascade d’environ 10 mètres de hauteur se situe près du parc municipal Armand-Grenier. Ce cours d’eau possède une histoire propre à lui. En effet, dans le passé, aux temps de la colonisation de Beauport, on y a construit des moulins et plus tard, à l’ère industrielle, les brasseries, distilleries et fabriques de meules y ont été installées.

Chute de la rivière Beauport.
La chute du parc de la rivière Beauport. Photo : Nataliya Vorobyova.

En plus du sentier pédestre longeant la rivière Beauport, une piste cyclable traverse le parc au sud de l’autoroute Félix-Leclerc. Cette voie mène jusqu’à l’avenue Saint-David.

Le parc présente une diversité de peuplements et de reliefs. Il héberge une érablière sucrière et une peupleraie mature à saule. À l’embouchure de la rivière, un point de vue sur les battures permet l’observation d’oiseaux marins. Dans le tronçon nord, on trouvera les peuplements dominés par le saule fragile (certains arbres atteignent 25 mètres de hauteur), accompagné de la matteuccie fougère-à-l’autruche.

Une centaine d’espèces d’oiseaux ont été répertoriés ici, dont des parulines, des pics, des canards, des bécasses, des oiseaux marins et certaines espèces de rapaces.

Bref, en sillonnant la rivière, les visiteurs découvrent des fossiles imprégnés dans la roche sédimentaire, de traces du passé industriel du site, ainsi que et de vestiges datant du XVIIIe siècle dont la maçonnerie du barrage.

Les règles à respecter dans le parc de la rivière Beauport :

Les chiens en laisse sont les bienvenues, mais n’oubliez pas de ramasser les excréments et les jeter dans une poubelle.

En fait, pour le respect de l’environnement, jetez tous vos déchets dans une poubelle. Ces poubelles sont disposées à chaque accès aux sentiers.

Si vous vous promenez à vélo, restez sur la piste cyclable afin de ne pas abîmer les sentiers pédestres.

La cueillette des fruits et des plantes est interdite afin de diminuer la pression anthropique exercée sur ces espèces.

Ne capturez pas et ne nourrissez pas les animaux.

L’entrée au parc linéaire de la rivière Beauport est gratuite.

Coordonnées du Parc de la Rivière-Beauport :

69, avenue Juchereau
Arrondissement de Beauport

Le métrobus 800 (station François-de-Laval) du Réseau de transport de la Capitale dessert le parc.

Téléphone : 418 666‑6169.

parc de la rivière Beauport.
Paysage hivernal au parc de la rivière Beauport. Photo de Nataliya Vorobyova.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *