Ville de Québec

Église de St-Léonard-de-Portneuf

Église de St-Léonard-de-Portneuf

Église de Saint-Léonard-de-Portneuf

Construite en brique et en bois en 1898, l’église paroissiale de Saint-Léonard-de-Portneuf possède une nef à un vaisseau, avec deux tribunes, une voûte en forme d’arc et le plan au sol rectangulaire choeur en saillie.

L’église a été bénie le 20 novembre 1898, par l’archevêque de Québec.

Les plans de l’église ont été tracés par M. Joseph-Georges Bussières, architecte de la ville de Québec. La maçonnerie et la charpenterie ont été faites par M. Joseph Saint-Hilaire, de Saint-Romuald.

L’intérieur chaleureux de l’église, alliant la sobriété des boiseries à la luminosité des verrières, invite de nos jours encore à la paix et au recueillement. Une saisissante représentation de la passion du Christ avec ses hauts personnages de bois, sculptés par Louis Jobin en 1917, frappe l’imagination par ses imposantes dimensions et son réalisme.

Les trois cloches de l’église ont été bénies le 7 juin 1914 et la lumière électrique y a été installée le 20 mars 1927.

L’îlot paroissial comprend, outre le presbytère, un cimetière, inauguré le 18 juillet 1900, dont le chemin de la croix en granit installé en 1917.

Historiquement, le premier baptême célébré dans l’église a eu lieu le 29 janvier 1899 : Joseph-Adélard, Léonard, fils de Narcisse Greffard, cultivateur et d’Alexina Genois, a été baptisé. Le premier mariage a été célébré le 6 février 1899, entre Joseph Beaumont, fils de Joseph Beaumont et de Adéline Rivard et Alexina Beaupré, fille de Honoré Beaupré et de Célina Galarneau. La première sépulture s’est réalisée le 14 février 1899 : Élisabeth Petit, épouse de feu Hubert Gilbert, décédée le 10 février 1899 à l’âge de 85 ans, a été enterrée.

En 1903, les huit premiers marguilliers de la fabrique ont été nommés : Élie Frenette, Jacques Rochette, Joseph Morasse, Michel Julien, Ferdinand Gingras, François-Xavier Hardy, Ferdinand Trudel et William Marshall.

L’église de Saint-Léonard-de-Portneuf possède deux orgues : Casavant Frères, fabriqué en 1931 et Rodgers daté de 1990.

Adresse de l’église de Saint-Léonard-de-Portneuf :

851, rue Principale
G0A 4A0
Saint-Léonard-de-Portneuf.

Historique de la municipalité de Saint-Léonard-de-Portneuf

Voisine, à l’ouest, de Saint-Raymond, et à 25 km à l’ouest de Sainte-Catherine, cette municipalité de la région de Portneuf compte de nombreux lacs (Vert, Bleu, du Canard, Gérard, à l’Ours) et rivières (Rondeau, Jacquot, Sainte-Anne) qui attirent plusieurs amants de la nature.

Les lieux étaient érigés canoniquement en paroisse en 1897 sous la dénomination Saint-Léonard-de-Port-Maurice, reprise par la municipalité de paroisse officiellement établie en 1899.

En 1950, on procédait à la modification du nom municipal en Saint-Léonard-de-Portneuf, accordé à celui du bureau de poste créé en 1899. Originaire de Porto Maurizio, dans le golfe de Gènes, l’italien Paul-Jérôme de Casa-Nuova (1676-1751) devenait franciscain sous le nom de Léonard à la fin du XVIIe siècle. Il a contribué à répandre la dévotion au chemin de croix qu’il a fait ériger par centaines de même qu’à l’adoration perpétuelle du Saint-Sacrement.

Étant donné que le cardinal Louis-Nazaire Bégin de Québec avait assisté à Rome à la canonisation de saint Léonard de Port-Maurice en 1867, il suggéra cette appellation pour la nouvelle paroisse.

Jadis, l’endroit était identifié comme la concession Chapamanchoine, amérindianyme ayant pour sens : « ici on attend l’orignal », à rapprocher de la forme Ashuapmushuan. Les Léonardois, qui habitent la Petite Suisse portneuvoise, tirent leur subsistance de l’agriculture et de quelques industries qui ont remplacé les traditionnels moulins à scie. Le pont naturel de Saint-Léonard, que l’on retrouve sur le terrain d’une halte routière de la route 367, constitue un intéressant phénomène karstique qui mérite un petit détour.

eglise st leonard portneuf

Église de Saint-Léonard-de-Portneuf. Source de l’image : Inventaire des lieux de culte du Québec.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *