Ville de Québec

Buste de Louis XIV

Buste de Louis XIV

Buste de Louis XIV sur la place Royale de Québec

Le buste de Louis XIV, le Roi-Soleil, est installé sur la Place Royale de Québec, face à l’église Notre-Dame-des-Victoires, dans le Vieux-Québec.

En fait, le buste actuel est le deuxième donné à Québec par la France.

C’est M. de Bochart de Champigny, l’intendant de la Nouvelle-France, qui a apporté dans ses bagages, en arrivant en Nouvelle-France en 1686, un buste en bronze de Louis XIV avec l’intention de le placer sur une place publique de Québec.

Le 10 novembre 1686, le marquis de Denonville, gouverneur de la Nouvelle-France, a informé le gouvernement français que le buste avait été installé le 6 novembre sur la Place du Marché de la Basse-Ville «avec le plus d’honneur et de cérémonie qu’il fut». C’est après l’inauguration du buste que cet emplacement prend le nom de Place Royale.

Ce buste resta en place jusqu’en 1700. Cette année-là, le marquis de Denonville, qui avait vu d’un oeil peu sympathique le zèle de Champigny, fait enlever le buste.

Il est possible qu’il fut ensuite déposé dans une chambre du palais de l’intendant. Certains historiens sont cependant d’avis qu’il fut placé sur la façade de la maison de M. Hazeur, un négociant de Québec. Bref, on ne sait trop ce qu’il en est advenu. Il semblerait que le buste fut rapporté en France par M. de Champigny en 1702, et détruit lors de l’incendie de son château en 1713.

C’est seulement en 1931 que l’on installe le second buste. Puis on le retire de nouveau en 1944 et on le réinstalle finalement en 1948.

En fait, il s’agit d’une copie du buste originel du Roi-Soleil, qui a régné de 1643 à 1715, réalisé par le sculpteur Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin, et qui se trouve aujourd’hui au château de Versailles.

Le buste actuel de Louis-XIV, installé sur la Place Royale de Québec, est en bronze. Son socle est en granit blanc. Le bronze a été fondu en France.

Une statute de Louis XIV, à Québec

En 1890, dans la petite revue des jeunes « Le Glaneur » qu’il venait de mettre au monde, M. Pierre Georges Roy posa la curieuse question suivante:

« Louis XIV, le roi soleil, a eu sa statue sur le vieux rocher de Québec.» Aucun historien québecquois, croyons-nous, n’a encore signalé ce fait à ceux qui aiment à connaître toutes les particularités de. l’histoire de la vieille capitale.

L’autre jour, en faisant quelques recherches dans les archives de la province de Québec… un passage du procès-verbal d’une assemblée du conseil souverain de Québec tenue le 26 février 1687 a attiré mon attention.»

Dans ce procès-verbal, il est dit que Joseph Petit-Bruno et Simon Jarent, tous deux marchands de la ville des Trois-Rivières, ont accusé Jean Gauthier, dit La Rouche, un taillandier, d’avoir tiré un coup de fusil, dont Henry Petit, marchand, bourgeois de Paris, et. frère de Petit-Bruno, a été blessé et en est décédé. Puis le procès-verbal ajoute : que le 18 décembre 1686 le lieutenant-général a rendu une sentence par « laquelle ledit Gauthier est déclaré dûment atteint et convaincu d’avoir le jour, que le buste de Sa Majesté fut élevé à la basse-ville de Québec, à la place publique », tiré le coup de fusil dont ledit défunt fut blessé à mort .»

Louis XIV étant la « majesté « régnante alors, le buste « élevé à la basse-ville de Québec», était donc celui de ce grand roi. Nos antiquaires pourraient-ils nous donner quelques détails sur ce buste ? Sur quelle place publique était-il ? A quelle occasion fut-il élevé ? Qu’est-il devenu ? C’est M. Philéas Gagnon, l’érudit conservateur des archives judiciaires de Québec qui se chargea d’éclairer le public et voici la substance de sa réponse.

Ce fut Jean Bochart, seigneur de Champigny et intendant du Canada, qui voulant plaire aux puissances, commença par se recommander en apportant « un buste en bronze du Roi, qu’il fit élever à ses propres frais, le 6 novembre 1686, sur la place de la basse-ville de Québec, en grande cérémonie ».

M. Gagnon est d’opinion que ce monument disparut en 1690, lors du bombardement de Québec par l’amiral Phipps.

(Le Glaneur, 1890).

Buste de Louis XIV

Source de la photo: droit d’auteur © Gilles L’Heureux.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *