Cantons de l'Est

Parc de Johnville

Parc de Johnville

Parc écoforestier de Johnville

Le Parc écoforestier de Johnville a pour mission de protéger et de mettre en valeur de façon durable le patrimoine écologique et culturel du boisé de Johnville, une zone de 180 hectares, situé dans les limites de la ville de Cookshire-Eaton.

Le Parc de Johnville recèle des écosystèmes rares pour la région: ce sont la tourbière et les étangs ombrotrophes. Cela fait du parc un îlot où l’on retrouve de nombreuses espèces de plantes et d’animaux absentes des milieux voisins. Beaucoup de ces espèces se retrouvent davantage au nord, dans les grands domaines écologiques des forêts conifères.

Historiquement, le site de Johnville est demeuré la principale source d’eau potable de Lennoxville jusqu’en 1949, lorsque des puits artésiens ont été construits. Les installations ont néanmoins été utilisées jusqu’en 1986 pour approvisionner en partie le réseau d’aqueduc de la ville. Lorsque la source a été abandonnée, le secteur View Point, Alexander Galt Regional High School et quelques maisons situées sur le trajet de la conduite d’eau s’y alimentaient toujours.

La végétation de la tourbière de Johnville est représentative des tourbières du haut bassin de la rivière Saint-François. On a compté environ 35 mousses et plus de 400 espèces de plantes vasculaires, desquelles 350 seraient indigènes. Certaines zones ont une valeur floristique et écologique élevée; c’est le cas notamment de la tourbière ouverte, d’étangs ombrotrophes, d’un ruisseau, de peuplements forestiers variés.

Le relief du territoire du parc, de même que celui de la région de Johnville, a été modelé par la dernière glaciation. En effet, un esker traverse le parc à l’ouest de la tourbière et traverse le village de Johnville. Il s’agit de dépôts de sable, de gravier et de rochers qui forment de longs et sinueux bourrelets escarpés. C’est la présence de ces dépôts qui aurait concouru à la formation de la tourbière, en restreignant le drainage des terres.

Ces richesses sont mises en valeur avec l’implantation d’un centre d’interprétation de la nature. D’ailleurs, environ six kilomètres de sentiers pédestres accueillent les visiteurs durant l’été sur quatre circuits, soit L’Étang, La Tourbière, L’Esker et La Faune, ainsi que plus de 8 kilomètres de sentiers de ski et de raquette en hiver.

Le Parc écoforestier de Johnville est situé à 15 minutes de route de Sherbrooke, et la ville de Sherbrooke est propriétaire du Parc. La gestion du Parc est confiée à la Corporation de conservation du boisé de Johnville.

Pour plus d’informations sur le parc de Johnville :

Téléphone : 819 569-9388

Site Internet du parc : parc-johnville.qc.ca.

Eaton

Le nom de cette municipalité de canton, à l’instar de celui porté par le bureau de poste de 1825 à 1969 et comme le reflète son statut, provient de celui du canton

Où elle se situe. Le canton est officiellement proclamé en 1800, alors que la municipalité a été érigée en 1845 à titre de municipalité comprenant les townships unis de Eaton, de Newport et de Ditton. Abolie en 1847, elle sera rétablie en 1855 avec le statut de municipalité de canton. L’actuelle municipalité est constituée de ce qui subsiste du canton originel et de la municipalité de 1847 après les démembrements qui ont donné naissance notamment à Saint-Camille-de-Cookshire (Saint-Camille aujourd’hui) et Cookshire.

En 1861, le canton d’Eaton comptait 1905 habitants, dont 141 personnes d’origine canadienne-française. Comme pour une majorité de lieux en Estrie, la dénomination fait allusion à un des petits villages anglais de ce nom. Située entre Cookshire et Sawyerville et à peu de distance de la frontière américaine, cette municipalité, administrée à partir de Cookshire, offre de multiples attraits, tant pour les chasseurs et les pêcheurs de passage que pour les authentiques Eatonois.

Cookshire-Eaton

Cookshire-Eaton. Vue panoramique. Photographie libre de droits.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *