Cantons de l'Est

Parc de la Gorge de Coaticook

Parc de la Gorge de Coaticook

Parc de la Gorge de Coaticook

Le Parc de la Gorge de Coaticook, un des attraits touristiques majeures de la région, est situé en plein cœur de la ville de Coaticook.

Non loin de la frontière du Vermont coule une rivière tributaire du Saint-François où les rives d’une gorge profonde sonty reliées par une passerelle suspendue. Ce secteur de la Coaticook est célèbre par son festival du lait. Bien que les Holstein et les Jersey du voisinage soient les vedettes inconstées de la saison estivale, la gorge de Coaticook n’attire pas moins de 50 000 visiteurs annuellement.

La gorge de Coaticook est un phénomène naturel, créé par l’érosion de la rivière Coaticook. La formation de la gorge s’est échelonnée sur une très longue période de temps et aura culminé pendant la dernière période glaciaire qui remonte à 20 mille ans environ.

Le parc se déploie sur 615 acres de terrain. Il offre une panoplie d’activités, été comme hiver. Ces sentiers pédestres uniques et ces 158 sites de camping en forêts demeurent les activités estivales très populaires.

Le centre d’équitation, les pistes de vélo de montagne, la fermette, le jardin floral, et plusieurs autres attraits, attirent des milliers de visiteurs au parc durant l’été. En ce qui a trait aux activités hivernales, la glissade sur tube et la raquette sont les plus populaires. Plusieurs autres activités saisonnières s’ajoutent année après année.

Quant au camping, boisé, calme, et enchanteur, le camping du Parc de la Gorge de Coaticook représente l’endroit idéal pour les campeurs qui désirent séjourner dans la région. On y trouve une piscine, des sentiers pour la randonnée pédestre, l’équitation, le vélo, les tours de poney. Un beau jardin floral saura agrémenter la visite dans le camping. Avec ou sans services, les terrains ont tous été aménagés avec une table à pique-nique et un endroit pour faire un feu. Deux chaleureux refuges sont à la disposition. Les terrains sont regroupés en cinq sections.

Pas de tambour ni de trompettes pour guider les curieux: l’enveloppement secret du parc n’a d’égal que l’extraordinaire intérêt géologique du site au coeur du village. Il est présent, semble-t-il, depuis la nuit des temps. En effet, l’amorce de la gorge de la rivière Coaticook remonte à la dernière glaciation qui engloba le pays il y a 50 000 ans. Le glacier du Wisconsin recouvre alors la région. La fonte du glacier alimente ensuite le lac postglaciere de Coaticook. Peu à peu, la rivière qui s’en échappe draine le lac et creuse son lit dans les couches du roc friable. C’est durant cette période que les eaux modèlrent l’imposante architecture de la gorge du même nom. Le parc sera fondé par la municipalité 15 mille ans, soit en 1974.

Des sentiers y ont été aménagés pour la randonnée pédestre, le vélo de montagne et le ski de fond. Aussi bien profiter du paysage en parcourant à pied les dix kilomètres de la piste balisée qui longe la gorge ! Le parcours débute de façon saisissante par une passerelle suspendue longue de 169 mètres, la plus longue du genre au monde. Perchés à plus de 50 mètres au-dessus du vide, les visiteurs contemplent en plongée la rivière et les errains boisés environnants. Le long des sentiers, le murailles de roc attestent du travail colossal des eaux au cours de millénaires d’érosion. Les marmites de géants formées par le frottement de roches entraînées par les courants giratoires témoignent d’une époque où le lit de la rivière était moins profond.

Plusieurs éléments dignés d’intérêt sont réunis dans le parc. Comme l’ensemble de la région, il abrite une population de cerfs de Virginie et d’orignaux, une grande variété d’oiseaux et de petits mammifères. On y trouve également la reconstitution d’un village abénaquis, des tours d’observation qui permettent de prendre possession, visuellement, du vaste panorama ainsi qu’une petite hydrocentrale joliment harmonisée avec le décor. Il est possible de planifier une promenade équestre, une randonnée à vélo ou un séjour dans le site de camping qui jouxte la rivière.

Pour en apprendre plus sur le Parc de la Gorge de Coaticook :

Société de développement de la Gorge de Coaticook Inc.

400, rue St-Marc, C.P. 245
Coaticook
J1A 2T7

Téléphone: 1-819-849-2331 ou sans frais : 1-888-LAGORGE (1-888-524-6743)

Site Web du Parc de la Gorge de Coaticook : gorgedecoaticook.qc.ca

parc gorge coaticook

Parc de la Gorge de Coaticook. Cette passerelle, ce pont suspendu enjambe la gorge de la rivière. Photo © Tous droits réservés : Carol Proulx.

Floresta lumina

Foresta Lumina du parc de la Gorge de Coaticook. Photo : Marina Yakovina.

La passerelle

La Passerelle la plus longue en Amérique du Nord la nuit. Photo : Marina Yakovina.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *