Cantons de l'Est

Maison de la culture de Dudswell

Maison de la culture de Dudswell

Maison de la culture de Dudswell

La Maison de la culture de Dudswell a été fondée dans le but de faire connaître aux visiteurs et aux résidents la richesse du patrimoine de Dudswell et de la région environnante.

Dans la Maison de la culture, la collection Louis-Émile-Beauregard présente plus de soixante maquettes représentant divers aspects de la vie champêtre dans la première moitié du XXe siècle. Il s’agit d’une collection unique au monde avec des maquettes mobiles fabriquées à l’échelle 1″ 1/4 (1 : 3,2 cm).

Différentes activités culturelles y sont tenues, dont des expositions de peintres professionnels et amateurs et d’artisans régionaux. En été, on y présente des spectacles musicaux, des ateliers et d’autres activités récréatives.

Un Circuit patrimonial part de la Maison de la culture. Cette visite commentée ou autoguidée permet de découvrir l’histoire de Dudswell en visitant ses «châteaux» de bois, ses maisons centenaires et ses églises qui racontent près de deux siècles d’histoire.

À partir de la Maison de la culture, un sentier mène vers la Forêt habitée de Dudswell.

La Maison de la culture de Dudswell est gérée par l’Association touristique et culturelle de Dudswell, fondée en 1991.

maison de la culture de Dudswell

Maison de la culture de Dudswell. Objets de la Collection Beauregard, exposée dans la Maison de la culture de Dudswell.

Coordonnées de la Maison de la Culture de Dudswell :

900, rue du Lac,
Marbleton
J0B 2L0

Téléphone : 819 560-8474.

Historique de la municipalité de Dudswell

Alors que le canton de Dudswell était proclamé en 1905, la municipalité de canton homonyme voyait officiellement le jour d’abord en 1845, puis était rétablie en 1855, au nord-est d’East Angus, en Estrie, dans un territoire traversé par la rivière Saint-François. Dès 1838-1839, une route construite par la British American Land Company et reliant Sherbrooke à Québec portait le nom de Dudswell Road. La dénomination municipale, tout comme le gentilé officiel Dudswellois, de même que le bureau de poste établi en 1839, évoqueraient peut-être Dudwell ou Duddleswell, une localité d’Angleterre. On a également avance sans preuve qu’il puisse s’agir de lord William Dudswell, chancelier de l’Échiquier en 1767. Le 17 juillet 1891, la paroisse de Saint-Adolphe-de-Dudswell faisait l’objet d’une érection canonique, suivie de celle de Saint-Clément-de-Dudswell en 1922. Du territoire de la municipalité on a détaché Marbleton en 1895 et Bishop’s Crossing (1917), devenu Bishopton par la suite.

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *