Armoiries

Logo de Saint-Stanislas-de-Kostka

Logo de Saint-Stanislas-de-Kostka

Armoiries de Saint-Stanislas-de-Kostka

Dans l’optique de raffermir son caractère identitaire et de mettre en valeur ses attraits distinctifs, la municipalité de Saint-Stanislas-de-Kostka a décidé de se doter d’un logo qui lui est propre.

Au printemps 1993, par le biais d’un concours, la municipalité invitait ses résidents à soumettre leurs suggestions. Le croquis retenu fut conçu par un citoyen, monsieur Maurice Lalonde.

Depuis le 2 juin 1993, la municipalité arbore fièrement le logo sur son drapeau ainsi que sur l’ensemble de ses fournitures administratives.

Sa signification graphique

Le vert :

À première vue, on remarque que la complicité des bandes de couleur verte forme les lettres S S K, faisant ainsi référence au toponyme de la municipalité : Saint-Stanislas-de-Kostka.

En ce qui concerne les formes allongées et rectilignes des lettres S S K et leur couleur verte, celles-ci font référence à la configuration des terres agricoles qui marquent le territoire et dénotent le caractère rural de la municipalité, dont l’activité principale est l’agriculture.
Enfin, les rectangles obliques pointant vers le haut veulent illustrer le dynamisme de la municipalité envers l’avenir de sa collectivité.

Le bleu :

Les triangles de couleur bleue représentent des vagues et évoquent à la fois le caractère riverain de la municipalité et la proximité du lac Saint-François qui la borde.

Le jaune :

La forme triangulaire de couleur jaune au-dessus des vagues désigne quant à elle un voilier. Le lac Saint-François se révèle l’un des meilleurs plans d’eau au Québec pour pratiquer les sports de voile, que ce soit la planche à voile ou les plus grosses embarcations mues par la force éolienne.

Pour ce qui est de la couleur du voilier, c’est avant tout pour faire une liaison avec l’astre solaire et la saison estivale. C’est en cette saison que la municipalité voit son effectif démographique s’accroître substantiellement avec l’arrivée des villégiateurs.

Saint-Stanislas-de-Kostka, note historique

Entre Sainte-Barbe, à l’ouest et Saint-Louis-de-Gonzague, à l’est, à quelques kilomètres au sud de Salaberry-de-Valleyfield, on retrouve cette municipalité de la Montérégie, située dans la MRC Beauharnois-Salaberry. Elle doit sans doute son nom au fait que la paroisse de Saint-Stanislas, érigées canoniquement en 1853 et civilement en 1854 sous l’appellation de Saint-Stanislas-de-Kostka, a été détachée de Saint-Timothée, de Sainte-Cécile et de Saint-Louis-de-Gonzague. Or, saint Louis de Gonzague, jésuite du XVIe siècle, tout comme le polonais Stanislas Kostla, a été proclamé patron de la jeunesse. Le premier est mort à l’âge de 23 ans et le second à 18 ans. On désirait sans doute placer les jeunes gens de la paroisse sous l’aile protectrice de saint Stanislas Kostka, dont le patronyme est orthographié Kotska dans The Canada Gazette de 1857. La municiipalité (érigée en 1855) et le bureau de poste (ouvert en 1860) ont reprise la dénomination paroissiale tout en y insérant un « de » adventice. De 1856 à 1860, le bureau de poste était identifié comme River St.Louis, en rappel de la rivière Saint-Louis qui arrose le territoire.

Logo St-Stanislas-de-Kostka

Logo de Saint-Stanislas-de-Kostka. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *