Armoiries

Logo de Saint-Augustin

Logo de Saint-Augustin

Logo de Saint-Augustin

Parchemin : En regardant derrière nous, on peut voir comme gravé sur un parchemin, la volonté qu’avaient nos ancêtres de chercher à s’unir pour grandir d’où la devise que nous avons inscrite en tête de notre sigle.

« S »: Figure la route tortueuse des pionniers.

Triangle du « A »(Argent) : Souvenir des disparus occupant une place de choix, sans cesse devant nos yeux, pour nous encourager à suivre la route qu ‘ils nous ont tracée par leur vie chrétienne et de travailleurs infatigables, toujours figurée par la pointe du « A » touchant le ciel.

« S » et « A » Entrelacés (rouge) : Démontrent qu’en demeurant ensemble le peuple de Saint-Augustin, en y mettant autant d’amour et de détermination que nos ancêtres, continuera de croître même dans les épreuves.

Médaillon : La ligne sans fin formant le médaillon, symbolise la volonté de toujours aller de l’ avant dans notre désir de s’ unir pour grandir.

Jaune : Loin de se séparer les différents groupements de la Municipalité (représentés par le jaune) se réunissent harmonieusement pour qu ‘ils rayonnent davantage, toujours dans le but de voir leur forces  » s’ unir pour grandir  » et briller dans le monde contemporain.

Vert : À la base du « A », le vert rappelle chez nos gens, la continuité de nos fondateurs en oeuvrant dans l’ agriculture et la forêt.

logo st augustin

Logo de St-Augustin. Image libre de droits.

Enfin, en déroulant le parchemin de la vie de nos ancêtres nous pouvons y voir clairement l’identification de notre paroisse surmontée de la feuille d’érable pour signifier notre principal site touristique et notre appartenance à la race fière du Canada.

Historique de Saint-Augustin

L’arrivée de défricheurs en 1901 et la construction d’une scierie en 1907 a permis le développement d’une portion de territoire du Lac-Saint-Jean, située à l’est de Sainte-Jeanne-d’Arc, à une trentaine de kilomètres à l’est de la ville de Dolbeau, dans le canton de Dalmas.

L’endroit, d’abord connu comme mission Saint-Augustin-de-Péribonka à compter de 1916, puis paroisse en 1923, accédera au statut de municipalité de paroisse en 1925. Le nom retenu souligne le dévouement de l’abbé Auguste (Augustin, selon Hormisdas Magnan) Verreault, curé de Saint-Édouard-de-Péribonka (1914-1933), desservant de la mission de 1918 à 1923, considéré comme le véritable fondateur de la paroisse. Sans doute, la proximité sonore de son prénom avec celui du grand saint Augustin (354-430), de même que la présence de la paroisse de Sainte-Monique, dans les environs, ont joué un rôle dans le choix dénominatif, car sainte Monique était la mère de saint Augustin.

Le territoire de Saint-Augustin a été taillé à même celui de Péribonka et présente une composition diversifiée faite de savanes, au sud, de dunes de sable, au nord, et de très bonnes terres, à l’ouest. Ainsi, on pouvait tirer sa subsistance de la culture du sol, de la vente du bois et des bleuets, ainsi que de la production de fromage. De nos jours, cette municipalité considérée comme entièrement agricole se spécialise dans l’industrie laitière et l’élevage du bœuf de boucherie.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Rosaire Goulet

    2011/01/16 at 1:37

    Bonjour, en étant moi meme natif de St.Augustin, avec l’internet
    J’ai vue qu’on pouvais écrire nos commentaire, Une façon de
    Laisser une trace de mon passage, La jeune population de St.
    Augustin en bas de 60 ans ne me connaisse pas, J’ai 71 ans, et
    J’ai quitté la paroisse en 1964 pour travailler et gagner ma vie.
    Parce-que en continuant à vivre chez-vous, je n’avais pas de
    Maison, pas de femme, et pas d’enfants. Et pour avoir tout celà,
    Il faut travailler 12 mois par année, et dans cette paroisse meme
    Petite, il y a pas du travail pour tout le monde, Et moi ç’à ne
    M’aidais pas à avoir ce que je voulais, Et dans le travail que je
    Pratiquais, Il fallais partir pour survivre, Voilà ce que j’ai fais,

    Je vous dis Bonjour, Et bonne Année 2011, Bye, Bye.
    Rosaire Goulet.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *