Armoiries

Logo d’Irlande

Logo d’Irlande

Logo de la municipalité d’Irlande

L’ensemble du logo fait référence à l’origine irlandaise de la municipalité et à sa vocation agro-forestière actuelle.

Signification des éléments et des couleurs

TRÈFLE / SHAMROCK : Le trèfle tire son origine de la plante sauvage oxalyde-oseille. Shamrock, dérivé d’un vieux mot irlandais « seamrog » petit trèfle, désigne l’emblème irlandais. C’était un symbole de chance des druides irlandais bien longtemps avant la venue de Saint-Patrick.

CHAPELLE : l’église anglicane Holy Trinity construite en 1900, remplace une première construite en 1839. De style néo-gothique, elle est particulière par son pignon octogonale et ses vitraux remarquables.

PONT ET CHEMIN : En 1810, le chemin Craig est ouvert à la colonisation entre Saint-Gilles de Lotbinière et Richmond et traverse notre municipalité. La présence de nombreux ouvrages reliant les rives de la rivière Bécancour et de beaucoup d’autres rivières a suscité le surmon de « municipalité des ponts ».

ARBRES ET BÂTIMENT AGRICOLE : Ces éléments représentent la vocation agro-forestière et acéricole de la municipalité.

VERT, BLANC ET OR… sont les couleurs de l’Irlande.

Conception et réalisation : Julie Grégoire

Adopté par le conseil municipal le 3 mars 1997.

Historique de la municipalité d’Irlande

En 1845, la municipalité d’Ireland, comprenant les townships d’Ireland et de Wolfestown, était créée.

Abolie en 1847, elle était rétablie en 1855 sous la même désignation, provenant de celle du canton proclamé en 1902, dans lequel elle était enclavée. En 1872, cette municipalité était scindée en Ireland Partie-Nord, devenue par la suite Saint-Adrien-d’Irlande et en Ireland-Partie-Sud, identifiée pendant nombre d’années sous la dénomination courante d’Ireland. L’équivalent français, Irlande, a été restitué tant au canton en 1985 qu’à la municipalité en 1987. Le fait que les premiers colons étaient d’origine irlandaise a tout naturellement suscité ce choix dénominatif. D’ailleurs, proclamés tous deux en 1802, les cantons d’Inverness écossais et irlandais. Au départ, la municipalité était considérée comme une nouvelle partie de l’Irlande en terre québécoise et dénommée New Ireland. Le premier colon arrivé en ces lieux en 1807 est Amos Hall. Un contingent d’Écossais viendra s’ajouter au noyau d’Irlandais à l’origine de la colonisation du canton, de telle sorte qu’en 1850, les lieux comptent 800 habitants, majoritairement irlandais et écossais.

L’ouverture du chemin Craig en 1811 et du chemin Gosford en 1829, reliant Québec et Sherbrooke, a grandement contribué à la colonisation de l’endroit. Tour à tour s’implanteront la paroisse de Saint-Adrien-d’Irlande fondée en 1871 et canoniquement érigée en 1906 et la communauté anglicane avec la construction de l’église Holy Trinity en 1900.

Baignée par la Bécancour, anciennement connue sous le nom de Thames, Irlande est située dans la région administrative de la Chaudière-Appalaches, entre Black Lake et Halifax-Sud. L’abondance des pionniers de langue anglaise ainsi que la présence de nombreux ouvrages reliant les rives de la Bécancour a suscité les surnoms locaux de Municipalité des Anglais et Municipalité des ponts.

Lieu-dit New Irlande

Lieu-dit de la municipalité d’Irlande, dans la région administrative de la Chaudière-Appalaches, New Ireland se trouve à la jonction du chemin Craig et de la route 265, à environ 18 km à l’ouest de Thetford Mines. Nom d’origine anglaise, New Ireland signifie Nouvelle Irlande. Le toponyme rappelle que ce sont sont des colons irlandais qui, les premiers, se sont installés dans le canton d’Ireland (aujourd’hui Irlande), concédée le 20 août 1802 à Joseph Frobisher.L’un d’eux, le capitaine Amos Hall, s’est établi avec femme et enfants le long du lac à la Truite, à environ 2 km de New Ireland. Délimitant sa terre, le long de ce plan d’eau situé sur le parcours de la rivière Bécancour, il déclare alors « entre ces piquets, j’entends vivre et mourir ».

Logo d'Irlande

Logo de la municipalité d’Irlande.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *