Armoiries

Logo de Manseau

Logo de Manseau

Logo de la municipalité de Manseau

Le logo de la municipalité de Manseau regroupe les 4 éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu.

Les bandes bleues symbolisent les ruisseaux qui alimentent la rivière Duchêne traversant la municipalité de Manseau ;

Avec l’eau, le résineux évoque la foresterie à l’origine du village ;

La plaine fait penser aux vastes espaces agricoles ;

Le soleil levant ou couchant inspire l’amour de la nature qui caractérise les gens d’ici ;

Logo de la municipalité de Manseau. Graphisme : Joé Lemelin.

Devise de la municipalité : Agir pour accueillir l’avenir 

Le Comité de développement et de fierté de Manseau en collaboration avec la cellule culture et communication, a mis de l’avant un concours pour doter la municipalité d’un slogan rassembleur qui appuierait les réalisations de la collectivité. Finalement, c’est la suggestion de Madame Clémence Gervais qui a inspiré le jury dans sa décision et dès maintenant, les gens de tous âges sont concernés par cette expression de ralliement que ce soit pour une jeunesse remplie de rêves ou d’une génération qui souhaite le meilleur pour leur postérité.

Dorénavant, ce slogan évoque l’action et le dynamisme. Mais avant tout, il démontre un élan et une sagesse invitant aux nouvelles idées entrepreneuriales, aux nouveaux résidents et aux nouveaux défis. De manière réfléchie, il laisse place aux bâtisseurs. Les gens d’ailleurs y verront le chemin emprunté des efforts de ceux d’ici.

Saint-Joseph-de-Blandford

Située au sud de Sainte-Françoise, à 35 km à l’est de Bécancour dans la grande région de Nicolet, cette municipalité de paroisse enclave en son sein la municipalité du village de Manseau. Arrosé par la Petite rivière du Chêne, le territoire occupe l’extrémité sud-est de la MRC de Bécancour. À la fin du XIXe siècle, une mission était instaurée sur l’actuel territoire de Saint-Joseph-de-Blandford et désignée comme Saint-Joseph-de-Moose-Park, nom tiré partiellement de la raison sociale d’une compagnie forestière, la Moose Park Lumber.

D’ailleurs, comme Manseau sera érigée à l’endroit où la compagnie effectuait la coupe du bois, la localité sera connue comme Moose Park avant d’adopter son appellation définitive de Manseau, compte tenu que le bureau de poste de l’endroit, créé en 1896 sous la dénomination de Moose Park, recevra celle de Manseau en 1904. Lorsque, détaché de Sainte-Sophie-de-Lévrard et de Saint-Louis-de-Blandford, le territoire sera canoniquement érigé en paroisse en 1905, il prendra le nom de Saint-Joseph-de-Blandford, retenu par la suite pour identifier la municipalité établie en 1909. L’évêque de Nicolet monseigneur Hermann Brunault, en fixant cette appellation visait à honorer saint-Joseph, patron de la Nouvelle-France, mais il désirait également célébrer la mémoire du père du premier curé de la paroisse, l’abbé Martial Manseau de Drummondville. Blandford, pour sa part, désigne le canton proclamé en 1823, auquel on a donné le nom d’un village du comté de Dorset en Angleterre.

logo de manseau

Logo de Manseau. Image libre de droits.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *