Armoiries

Armoiries de Saint-Lazare

Armoiries de Saint-Lazare

Armoiries de la Ville de Saint-Lazare

À l’occasion des premiers 100 ans de son histoire, en 1975, la ville de Saint-Lazare s’est dotée des armoiries, conçues par l’artiste M. Robert Rozon, originaire de Saint-Lazare.

Voici la description des armories de Saint-Lazare, reproduite du site Internet de la ville ville.saint-lazare.qc.ca :

  • La bande symbolise la voie ferrée et la piste d’aviation.
  • Les trois coquilles (Charges de la bande) représentent l’origine de la Ville de St-Lazare (dont le territoire était autrefois submergé par les eaux de la mer de Champlain) et les sources d’eau de la Ville. Au chef senestre de l’écu, une fleur de lys représente la population francophone et au dextre de la pointe, une rose représente l’élément canadien-anglais.
  • Les branches auxquelles sont rattachées les feuilles d’érable et qui servent de soutien à l’écu, symbolisent l’appartenance de notre ville au Canada; les feuilles représentent les espaces verts et le caractère résidentiel de notre ville.
  • La couronne murale dont l’écu est timbré, est l’emblème de la dignité et de la forteresse de la Ville. Le buste de lion qui surmonte la couronne murale signifie : Ville naissante, prestige et honneur. Il symbolise l’expansion croissante de notre Ville (Saint-Lazare).

Historique de Saint-Lazare

La position géographique de cette municipalité de la Montérégie, à quelques kilomètres au sud-est de Sainte-Madeleine-de-Rigaud et limitée à l’ouest par Sainte-Marthe, justifie le choix de sa dénomination. En effet, Lazare mentionné dans l’Évangile de Saint-Jean, était le frère de Marthe et de Marie-Madeleine. Célèbre pour sa résurrection, son nom a été retenu à la demande de l’évêque coadjuteur de Montréal à l’époque de la création de la paroisse, monseigneur Édouard-Charles Fabre.

Érigée canoniquement et civilement la même année, la paroisse de Saint-Lazare, par suite de son détachement de Saint-Michel-de-Vaudreuil au nom du bureau de poste créé en 1878, reflet de l’appartenance des lieux en partie à la seigneurie de Vaudreuil. En outre, cette précision permet de bien distinguer les lieux de Saint-Lazare, dans Bellechasse. Les pionniers de l’endroit, des Américains de Nouvelle-Angleterre (1812) et des Anglais de Cumberland (vers 1820) sont rapidement rejoints par des Canadiens français. Lieu de détente pour les villégiateurs, attirés par la beauté des forêts, Saint-Lazare bourdonne d’activités reliées à l’équitation, l’été et à la pratique du sport de la motoneige, l’hiver venu.

Armoiries de la Ville de Saint-Lazare

Armoiries de la Ville de Saint-Lazare. Image libre de droits.

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *