Armoiries

Armoiries de Sainte-Florence

Armoiries de Sainte-Florence

Armoiries de Sainte-Florence

Située dans la région du Bas-Saint-Laurent, au sud-est de la Vallée de La Matapédia, la municipalité  de Sainte-Florence est divisée en deux parties par la rivière Matapédia, une partie longeant la rive et l’autre étant constituée du haut plateau.

La forêt et l’industrie forestière occupent une place primordiale dans l’économie de la municipalité. L’agriculture est représentée par des fermes bovines et céréalières qui produisent de l’avoine et de l’orge.

La rivière Matapédia a été et demeure le premier catalyseur de son industrie touristique, amenant chaque année de nombreux pêcheurs à y séjourner, à employer les guides locaux, à occuper une dizaine de gîtes aménagés pour accueillir les amateurs de saumon.

Sainte-Florence se remarque comme un endroit idéal pour la pêche au saumon et ce secteur apporte beaucoup à la municipalité sur le plan économique. Des expositions d’antiquités et des carnavals sont également organisées dans le village.

Description des armoiries de Sainte-Florence :

  • L’arbre : représente la forêt
  • La gerbe d’avoine: représente l’agriculture
  • Le moulin : représente la transformation de la forêt
  • Le saumon : représente la pêche sportive
  • La feuille d’érable : l’emblème du Canada
  • La devise de Sainte-Florence : Travail, foi, honneur

Historique de la municipalité de Sainte-Florence

À la fin du XIXe siècle, à 7 km au sud de Causapscal, sur la rive ouest de la rivière Matapédia, à l’ouest de Sainte-Marguerite dans le Bas-Saint-Laurent, s’ouvrait une paroisse, canoniquement érigée en 1910 sous l’appellation de Sainte-Florence-de-Beaurivage et dont les archives paroissiales remontent à 1897. Deux années plus tard, on créait la municipalité de la paroisse de Sainte-Florence-de-Beaurivage-Partie-Nord, mais la confusion engendrée avec la municipalité de Saint-Patrice-de-Beaurivage incitait les autorités municipales à abréger la dénomination en Sainte-Florence en 1947. On estime généralement que la sainte remémorée a été martyrisée à Agde (département de l’Hérault) sous Dioclétien en même temps que ses compagnons Tibère et Modeste. L’Église célèbre son anniversaire le 10 novembre.

L’appellation Beaurivage souligne la beauté de l’endroit, avec vue superbe sur la rivière Matapédia, qui a incité les anglophones d’antan à l’identifier comme Pleasant Beach. Les Florenciens vivent surtout de l’exploitation forestière et de la pêche au saumon largement pratiquée dans la Matapédia.

armoiries ste florence

Armoiries de Sainte-Florence, image tirée du Site Web de la municipalité : sainte-florence.org.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *