Armoiries

Armoiries d’Ham-Nord

Armoiries d’Ham-Nord

Armoiries de Ham-Nord

Depuis le 4 juin 1988, les Armoiries de la municipalité identifient visuellement Ham-Nord sur tout document officiel.

Armoiries de Ham-Nord

Blasonnement :

En écartelé : De sinople à la croix d’or.

Au chef : Une poignée de main.

Au canton du chef dextre et senestre : Champs et montagnes de sinople.

Au canton de la pointe dextre : Une corne d’or fruitée de sable.

Au canton de la pointe senestre : Un fleur-de-lys d’or.

En ornement extérieur : Des branches de feuilles d’érables de sinople, nervées de sable et des épis de blés d’or. Le tout retenu par un listel de sinople chargé de la devise en lettres onciales de sable: « CRÉER AVEC LA NATURE »

Explications des termes et meubles

La couleur verte pour souligner qu’au début de la colonie, Ham-Nord fut connu sous le nom de « L’espérance »

La couleur or pour symboliser que nos ancêtres ont contribué par leurs labeurs aux richesses de ce milieu pour en faire un endroit privilégié pour ses résidents.

La croix pour démontrer qu’Ham-Nord est un carrefour de services religieux, commerciaux, industriels, sportifs et culturels.

La poignée de main pour symboliser l’accueil, le bénévolat et l’entraide.

Les champs de verdure et les blés pour mettre en évidence tout ce qui se rapporte à l’agriculture.

Les montagnes, ce meuble montre les Appalaches et la beauté des paysages.

La corne d’abondance pour signifier l’activité industrielle en effervescence. La prospérité qu’apporté la nature et la confiance en l’avenir.

Le fleur-de-lys montre notre fierté d’être québécois

Les feuilles d’érable montrent notre appartenance à la région des Bois-Francs et soulignent notre emblème canadien. En plus, pour démontrer l’importance des érables pour l’acériculture et pour la sylviculture.

La devise « Créer avec la Nature ».

Créer : Signifie que nos pionniers ont dû inventer, travailler, se débrouiller pour vivre avec la nature.

Aujourd’hui encore, les gens d’Ham-Nord sont reconnus pour leur dynamisme, leur créativité et leurs idées innovatrices pour vivre avec la nature.

La nature : Touche de près les agriculteurs, les acériculteurs, les sylviculteurs, les écologistes et tous les amants de la beauté naturelle des décors en toutes saisons.

Depuis le 4 juin 1988, les Armoiries de la municipalité identifient visuellement Ham-Nord sur tout document officiel.

Municipalité de Ham Nord

En juillet 1855, était érigée la municipalité des cantons unis de Ham-Nord-de-Ham-Sud, dénomination qui marque la position géographique de l’entité dans les cantons de Ham-Nord (créé comme canton de Ham en 1807) et de Ham-Sud (en 1851). Cependant, en 1864, les municipalités de Ham-Nord (Municipalité régionale de comté d’Arthabaska) et de Ham-Sud (qui deviendra Saint-Joseph-de-Ham-Sud en 1879) étaient créées séparément.

Toutes ces entités participent d’une origine appellatoire unique, soit un village du comté d’Essex en Angleterre. Ham-Nord demeure un centre agricole prospère, baignée par les eaux de la rivière des Vases et du ruisseau Demers à quelque 22 kilomètres à l’ouest de Garthby, entre Saint-Adrien au sud-ouest et Saint-Fortunant au nord-est. Le territoire de la partie nord du canton a été colonisé en 1850 et 1860 par des Canadiens français originaires des paroisses voisines, alors que les immigrés du Royaume-Uni (Anglais, Écossais, Irlandais) défrichaient la partie sud.

L’ouverture du chemin Gosford et l’arrivée du chemin de fer ont contribué au développement des lieux. En 1870, on procédait à l’érection canonique de la paroisse des Saints-Anges-de-Ham. L’usage local tant historique qu’actuel véhicule la forme considérée comme équivalente en anglais North Ham, reflet de la présence significative d’anglophones. D’ailleurs, le bureau de poste local portait cette appellation en 1870, francisée en Ham-Nrod en 1912.

armoiries_ham_nord

Armoiries d’Ham-Nord.

À lire également :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *