Armoiries

Armoiries de Grande-Rivière

Armoiries de Grande-Rivière

Armoiries de Grande-Rivière

Les armes de Grande-Rivière se blasonnent :

Coupé, au premier d’azur à 3 poissons d’or, nageant et ordonnés 2-1, au second de gueules au sapin de sinople, à la fasce ondée d’or brochant sur la partition, l’écu surmonté d’une feuille d’érable de sinople.

Fasce : ondée d’argent

Au chef : d’azur chargé de trois poissons d’argent

En pointe : de gueules, au sapin de sinople

Ornements extérieurs

L’écu timbré d’une feuille d’érable au naturel.

L’ornement au chef, marque de dignité qui indique le degré de noblesse.

Une feuille d’érable comme ornement.

Ornement inférieur ou en pointe : un listel ou ruban d’or chargé de la devise DUC IN ALTUM qui signifie VA AU LARGE  ou VA VERS L’AVENIR.

Hameau Ligny-Saint-Flochel

Ce hameau, également connu sous la forme abrégée de Saint-Flochel, est enclavé dans le territoire de la municipalité de Grande-Rivière, sur le littoral de la baie des Chaleurs, en Gaspésie. Son nom lui a été attribué, en 1923, par Rodolphe Lemieux (1866-1937), député fédéral de Gaspé de 1891 à 1911 et de 1917 à 1930. Ce toponyme rappelle la commune française du département du Pas-de-Calais, où son fils, Louis-Joseph, a été inhumé le 29 août 1918. Louis-Joseph Lemieux avait été baptisé à Montréal le 20 avril 1898. À peine âgé de 20 ans, il était en Europe dans l’armée canadienne, lors de la Première Guerre mondiale. Blessé le 27 août 1918 à Chérisy, commune du département du Pas-de-Calais, il fut promu capitaine sur le champ de bataille, décoré de la Médaille des Alliés, de la croix de Guerre et du ruban de chevalier de la Légion d’honneur. Il devait mourir deux jours plus tard. Un bureau de poste a également porté ce nom de 1923 à 1967.

Armoiries de Grande-Rivière. Image libre de droits.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *