Armoiries

Armoiries de Frampton

Armoiries de Frampton

Armoires de la municipalité de Frampton

Les premiers colons établis dans la future municipalité de Frampton, étaient d’origine irlandaise.

Frampton qui regroupe quelques 1300 habitants est blottie au milieu des trois plus hauts sommets de la région et fait partie de la municipalité régionale de Comté de la Nouvelle-Beauce.

Armoiries de Frampton

Armoiries de Frampton. Image du domaine public.

La municipalité est située approximativement à 55 kilomètres de Québec et de Saint-Georges dans la région administrative de Chaudière-Appalaches.

Canton de Frampton, note historique

Découpé obliquement, le canton de Frampton prend place entre la rivière Chaudière et la rivière Etchemin, à une quarantaine de kilomètres au sud-est de la ville de Québec. La sinueuse  rivière Etchemin, qui coule à l’est et débouche sur la rive sud du fleuve Saint-Laurent, en face de Sillery, a comme tributaires le ruisseau Hemison et la rivière Henderson, de même que la rivière Desbarais qui la rejoint, hors des limites de cet espace cantonal. Trois reliefs importants en occupent le centre : La Crapodière (556 mètres), le mont O’Neil (624 mètres) et le mont Frampton (655 mètres) dont la dénivellation par rapport au niveau de la rivière Etchemin atteint 381 mètres.

La population est, soit uniformément répartie le long de plusieurs chemins ruraux formant un quadrillage plus ou moins régulier, soit concentrée dans les villages de Frampton, Saint-Léon-de-Standon et Saint-Malachie ou dans les hameaux de Hemison, Springbrock et Saint-Malachie-Station.

Cette unité territoriale, dont le nom apparaît sur la carte de Gale et Duberger en 1795, emprunte sa désignation à l’une des quatre localités portant ce nom en Angleterre, probablement celle du comté de Dorset au nord de Londres. Le canton de Frampton a été proclamé en 1806.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *