Armoiries

Armoiries de Dunham

Armoiries de Dunham

Armoiries de Dunham

D’une superficie totale de 201 kilomètres carrés, la ville de Dunham est sillonnée de 185 kilomètres de routes. La population permanente de la ville de Dunham est d’environ 3 500 habitants et sa population saisonnière est d’approximativement mille personnes.

En 1796, le Canton de Dunham fut le premier des Cantons de l’Est à être érigé dans le Bas-Canada par un groupe de loyalistes dont le représentant attitré était Sir Thomas Dunn, en l’honneur duquel la municipalité porte le nom de Dunham.

Comme Sir Dunn était de descendance irlandaise, on retrouve les trèfles dans les armoiries de la ville de Dunham.

Aujourd’hui, la ville est renommée pour ses vieilles maisons de pierre, la plupart construites dans les années 1840.

La ville se spécialise en industrie forestière, ainsi qu’en agriculture avec culture spécialisée en pomoculture et, depuis quelques années, en viticulture.

Outre ses maisons historiques et la beauté de son paysage, Dunham possède un autre point d’intérêt soit le lac Selby qui est situé au sud et où l’on peut s’adonner à la pêche, planche à voile, canotage et à plusieurs autres activités.

Canton de Dunham

Parmi les cantons du Québec concédés avant 1800 figure celui de Dunham, situé à moins de 10 km de la frontière canado-américaine constituée par le 45e parallèle. Il s’articule par rapport à Cowansville, la plus importante agglomération installée au nord, de part et d’autre de la rivière Yamaska Sud-Est et Dunham, établie presque au centre. Autour de ces agglomérations, on rencontre les hameaux de Fordyce Corners, Dunboro, Farnam’s Corner, East Dunham, Meigs Corners, Garrick Corners et le centre de villégiature de Lac-Selby. L’ensemble du canton possède un réseau routier dense distribué sur un terrain généralement plat qui passe de 120 mètres d’altitude au nord-ouest à 365 mètres au sud-est. La rivière Yamaska draine plusieurs petits cours d’eau qui arrosent davantage le relief le plus bas, à l’ouest. Le nom de Dunham est inscrit sur la carte de Gale et Duberger en 1795. Proclamé en 1796.

Lieu-dit Scottsmore

Ce lieu-dit se rencontre dans la partie nord-est de la municipalité de Duham, à quelques kilomètres au sud-est de Cowansville, en Montérégie. Au début du XIXe siècle, Daniel Scott, originaire de l’État du Vermont, s’établit dans le Premier Rang du canton de Dunham. Décédé en 1823, il laisse plusieurs descendants qui nommèrent le lieu Scott Neighborhood. Le bureau de poste de l’endroit, en service de 1877 à 1913, a adopté toutefois le nom de Scottsmore, formé de l’association des noms des deux familles propriétaires des lots du lieu-dit, les Scott et les Militmore. La forme Scottmore figure sur une carte du canton de Dunham datée de 1881. L’usage a cependant consacré la présence de la lettre « s » dans le toponyme.

armoiries de dunham

Armoiries de Dunham. Source : Ville de Dunham.

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *