Sociétés d'histoire

Société du Musée du comté de Compton

Société du Musée du comté de Compton

Société du Musée historique du comté de Compton

La Société du Musée historique du Comté de Compton a son siège à Eaton Corner, le plus ancien village de la région des Cantons-de-l’Est.

La société a été fondée dans le but d’explorer et préserver l’histoire des pionniers, ainsi que de mettre en valeur le passé du comté de Compton.

Le Musée loge dans deux édifices historiques, soit l’ancienne église congrégationaliste qui fut érigée en 1841, et l’Académie de Eaton, située en face, construite en 1864, de l’autre côté de la rue. Les deux édifices ont été classés monuments historiques au début des années 1960. Ils sont les seuls immeubles de la région à posséder cette distinction.

Cette région se développait depuis le début des années 1800, quand des fermes familiales constituaient le cœur de la colonie du Comté de Compton. Au milieu du XIXe siècle, Eaton Corner était un relais de diligences, ainsi qu’un centre social et commercial reconnu dû au fait que le village se situait au carrefour des routes Gosford et Craig qui reliaient la ville de Québec aux États-Unis.

Un projet de Ferme d’antan, ferme-musée a été conçu par la Société pour faciliter l’accès du public aux collections du Musée. Ces collections uniques datent du début du XIXe siècle. Le projet sera un hommage aux immigrants de la Nouvelle Angleterre et à ceux des Îles britanniques qui, les premiers, bâtirent leurs fermes dans cette région inhospitalière et y installèrent leur communauté.

Pour joindre la Société du Musée historique du Comté de Compton :

Adresse physique :

374, Route 253
Eaton Corner
Cookshire-Eaton

Adresse postale :

C.P. 967, Cookshire-Eaton
Québec
J0B 1M0

Téléphone : 819-875-3182.

Canton de Compton

Ce canton dont le nom qui évoque un lieu anglais est relevé sur la carte de Gale et Duberger en 1795, est l’un des plus anciens des Cantons-de-l’Est. Il se trouve à une quinzaine de kilomètres au sud de Sherbrooke et n’est séparé de la frontière canado-américaine que par le canton de Barnston.

Deux cours d’eau le drainent : la rivière Moes à l’est et la très capricieuse rivière Coaticook, qui serpente du sud au nord dans une vallée bien dégagée et va se jeter dans la rivière Massawippi au-delà du canton. Le terrain, plutôt bas au nord, ne dépasse guère les 400 m sur les versants de la rivière Moes.

La municipalité du village de Compton, au centre et sur le bord de la rivière Coaticook, ainsi que Waterville, éloignée de la rivière au nord-ouest, constituent les deux principales agglomérations. On découvre ensuite le hameau de Boudreau-Corners au sud-est, à l’intérieur d’un habitat rural qui couvre la totalité du canton. Compton fut le nom d’un comté municipal dont Cookshire était le chef-lieu. Proclamé en 1802.

Cookshire-Eaton

Cookshire-Eaton. Vue panoramique. Photographie libre de droits.

Pour compléter la lecture :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *