Abitibi-Témiscamingue

Winneway

Winneway

Village algonquin de Winneway

Winneway est un établissement algonquin situé dans la Municipalité régionale de comté du Témiscamingue dans la région de l’Abitibi-Témiscamingue. Cette unité administrative est enclavée dans la municipalité de Laforce. On y compte environ 150 résidents. La communauté occupe une superficie de 37 hectares.

Pour certains, le mot Winneway signifie eaux rapides ou eaux vives. D’autres en tirent la provenance du mot winnewash qui signifie baie sale ou baie aux eaux troubles.

En 1884, les Algonquins qui fréquentaient la rive nord du lac Quinze, dans le canton de Villars, sont invités à participer aux activités du culte dans la mission de Longue-Pointe, une mission établie par les Oblats qui avoisine le poste de traite de la Compagnie de la Baie d’Hudson, identifié lui-même par le nom de Long Point. Ce nom  restera attaché au nom de la bande.  Des missionnaires célèbres, les pères Nédélec et Évain, visiteront cette mission durant leur apostolat.

Au départ nomades, le peuple des Anishnabes se sédentarise davantage au milieu du XXe siècle.  Au début des années 1920, la bande de Long Point abandonne son site d’été et déménage à l’ouest, suite à la construction de barrages sur le bassin de la rivière des Outaouais supérieur qui inonde une partie de leur territoire.

En 1937-1938, on construit sur la rivière Winneway, non loin de l’endroit où elle se jette dans le lac Simard, un barrage hydroélectrique pour alimenter la nouvelle ville minière de Belleterre. Quelques Algonquins s’y établissent alors. En 1950, on ouvre un chemin pour relier le village minier de Belleterre à Laforce puis à Winneway.

C’est après l’ouverture de ce chemin, à l’instigation du père Édouard Beaudet, que la mission est déplacée sur la rive sud de la rivière Winneway et prend le nom de son nouveau siège.

En 2008, une entente-cadre est signée entre Winneway et le gouvernement du Québec laissant place à de futures négociations en matière de sécurité publique, de services sociaux et d’exploitation des ressources. Pour l’instant  Long Point First Nation est généralement exclue des décisions sur la gestion et l’exploitation du territoire. Ainsi, un projet de mine d’or à ciel ouvert, situé sur les terres que la nation Long Point de Winneway considère ses terres ancestrales.

Aujourd’hui, Winneway offre certains services à ses membres dont une école primaire, une école secondaire, un service de police, un service d’incendie, un centre communautaire, un centre pour les jeunes, un centre pour les aînés, un centre communautaire, un dépanneur.  Les gens s’occupent des activités reliées à l’industrie du bois, au piégeage, à l’agriculture.

Une chapelle algonquine y a été érigée en 1967. La décoration a été exécutée par les Algonquins. Le chemin de croix est réalisé sur peaux de castor dont les personnages sont habillés de peaux d’orignal brodées de perles indiennes. Le tabernacle et les piédestaux recouverts de peaux d’orignal.

Le village est situé à 114 kilomètres à l’est de Ville-Marie, sur la rive sud de la rivière Winneway. Il est accessible en empruntant la route 101, la route 382 et un chemin forestier.

Algonquins

Les Algonquins au XVIIIe siècle. Gravure anonyme de l’époque. Image libre de droits.

Rapides de l’Esturgeon

Les rapides de l’Esturgeon, qui ont obligé de tous temps les voyageurs à un long portage, rompent la monotonie de l’ample parcours de la rivière des Outaouais. Situés à 5 km au nord du lac Simard, au Témiscamingue, ils marquaient le commencement de la réserve de bois du Boom Camp. Le bois s’entassait jadis sur l’Outaouais sur plusieurs kilomètres entre les rapides et le camp de drave situé en amont. On ne connaît pas l’auteur de cette appellation qui apparaît sous la forme Sturgeon Rapids sur une carte topographique de 1957, mais elle se distingue de celle des autres rapides de cette rivière qui sont simplement numérotés. L’esturgeon est un poisson de grande taille, carnassier, qui se tient dans les eaux salées et douces, mers, lacs et fleuves.

Voir aussi :

1 commentaire

  1. Noël Laflamme dit :

    Bonjour, Bibliothèque de Winneway.

    Je vous fais une suggestion d’achats de livres. En décembre dernier (2021), cinq nouveaux livres dont je suis l’auteur ont été publiés par Les Éd. L’Escargot bleu. Le premier jet de ces livres a été écrit entre 2006 et 2021. Vous serait-il possible de vous les procurer pour votre bibliothèque? Il y a un conte illustré (ados et adultes) et quatre romans (adultes).

    Je vous fournis ci-dessous un résumé de mes derniers livres publiés tout récemment (un conte illustré et quatre romans); précédé de ma notice biographique.

    En pièces jointes : les pages couverture de mes cinq nouveaux livres.
    Merci. – Noël Laflamme.

    L’auteur Noël Laflamme vient de publier cinq livres chez les Éd. L’Escargot bleu (www.editionsescargotbleu.com). L’auteur, originaire de Saint-Adrien-d’Irlande (Appalaches québécoises), habite Montréal depuis 1980. Ces romans et ce conte ont été écrits dans une contrée différente à la faveur d’un voyage d’écriture.

    Cinquième d’une famille de treize enfants, Noël Laflamme naît le 28 septembre 1950. De 1970 à 1973, avec le groupe ENCUENTRO il fait une tournée musicale au Québec, puis séjourne au Honduras. Entre 1975 et 1996, il enseigne le français en Louisiane, en Ontario, puis à Montréal. Il écrit des nouvelles, de la poésie, des essais et des romans pendant ses voyages sur divers continents. Il est bénévole dans un Centre d’écoute montréalais de 2002 à 2007. Parallèlement à son métier d’écrivain, il corrige des textes d’étudiants universitaires. Il est diplômé de l’Université Laval et de l’Uqam.

    Noël Laflamme, 400, rue de Rigaud, App. 410, Montréal, H2L 4S9 => laflammenoel@gmail.com

    [Notez que ma cuvée 2020, dont les livres sont toujours disponibles, se compose des titres suivants : Par qui nous nous anglicisons (essai); L’Île qui ensorcela L’Écrivain (roman); Poignard rebelle (roman); Du sang dans le cosmos (roman); La Haine en partage (roman)].

    Liste des titres cuvée 2021 et ISBN
    Éditions L’Escargot bleu (www.editionsescargotbleu.com)

    L’Archevêque et la Prostipute, roman
    Éd. L’Escargot bleu, 2021 – ISBN 978-2-9819325-2-5

    Le Cargo, roman
    Éd. L’Escargot bleu, 2021 – ISBN 978-2-9819325-3-2

    Méchant loup, roman
    Éd. L’Escargot bleu, 2021 – ISBN 978-2-9819325-4-9

    Question d’accent, mon cher, roman
    Éd. L’Escargot bleu, 2021 – ISBN 978-2-9819325-5-6

    Un palmier et une grenouille, conte alberto-adrienirlandois illustré
    Éd. L’Escargot bleu, 2021 – ISBN 978-2-9819325-6-3

    Résumés de mes livres, cuvée 2021

    Un palmier et une grenouille
    Noël Laflamme / Conte alberto-adrienirlandois illustré

    Au hasard de ses pérégrinations dans l’Ouest canadien, une Grenouille a la surprise d’y découvrir un Palmier enraciné dans les sables bitumineux, et rêvant d’aller vivre chez les Eskimos kébékoas, où, paraît-il, se trouve une grotte fameuse. La Grenouille lui apprend que cette grotte se trouve plutôt à Saint-Adrien-d’Irlande. Ils conversent toute la nuit et finissent par se dire des mots tendres. Dès le matin, c’est avec un vif plaisir que la Grenouille consent à conduire le Palmier à la lointaine grotte adrienirlandoise. Ils unissent dans les règles leur destinée à l’église se trouvant à deux pas de la grotte. Avant de partir en voyage de noces en Argentine, ils y font une dernière visite… Ce conte est encadré d’une préface et d’une postface.

    L’Archevêque et la Prostipute
    Noël Laflamme / Roman

    Un archevêque québécois recourt à des méthodes littéralement inquisitoriales pour garder pure la foi catholique de ses ouailles. Un jeune couple ayant souffert de ses brutalités rumine sa vengeance, arbalète en mains. Mais ce personnage, protégé par une cotte de mailles, a une forte alliée : la Société des transports de Montréal qui, en mal d’argent, n’hésite pas à vendre son corps au plus offrant. Cette histoire connaît son terme lors d’une procession aux flambeaux, transmise en direct par les télés. Ce roman teinté de poésie dénonce le mercantilisme, l’omniprésence de la publicité dans nos vies, et les abus de l’Église catholique.

    Le Cargo
    Noël Laflamme / Roman

    Un Montréalais en Uruguay commence d’écrire un roman dans son hostellerie délabrée. Un soir, sa vie bascule : il est attaqué par des voleurs sur un trottoir, où un marin le découvre inconscient. Une fois guéri, il monte à bord du cargo de son Samaritain, songeant à reprendre sa vie de zéro. Il passe des nuits mémorables dans la cabine de son ami opiomane. Il aboutit dans une île asiatique, dans un Centre où il tente de se construire une nouvelle personnalité. Il doit quitter précipitamment ce lieu, et rentre à Montréal, déboussolé. Il trouve néanmoins la force de terminer son roman, après quoi, affaibli, il prend une grave et irréversible décision…

    Méchant loup
    Noël Laflamme / Roman

    Une violoncelliste québécoise entreprend une carrière internationale. Elle s’accorde des vacances dans une île méditerranéenne, où elle fait la rencontre d’un gars beau comme un dieu. Coup de foudre. Il lui fait visiter l’île. Pourra-t-elle concilier vie amoureuse et carrière? Elle est un jour victime, dans l’île, d’une agression au vitriol. Elle est défigurée et a la main gauche estropiée. Sa longue convalescence lui permet de revoir sous un angle neuf son séjour en Méditerranée. Elle veut maintenant des réponses à certaines questions. Elle embauche un détective. À la fin, elle hésite : devrait-elle pardonner à son agresseur?

    Question d’accent, mon cher
    Noël Laflamme / Roman

    Un détective montréalais, réputé, va à Parthénope pour participer à un Congrès de détectives privés. Une communauté religieuse de la ville profite de la présence du célèbre limier pour lui demander de bien vouloir enquêter sur la mystérieuse disparition de riches pensionnaires vivant dans l’une des sections de leur monastère. Le détective québécois, qui vient de se lier d’amitié avec un compatriote venu là pour écrire un livre, accepte la requête. Cet expert en judo aura affaire à forte partie : un groupe de type mafieux. Le père du détective, vieillissant et érudit, permettra à son fils de trouver le fin mot de l’énigme.

    Noël Laflamme

Vous devez vous enregistrer pour ajouter un commentaire Login

Laissez un commentaire