Abitibi-Témiscamingue

Église orthodoxe russe à Rouyn-Noranda.

Église orthodoxe russe à Rouyn-Noranda.

Église orthodoxe russe dans la ville de Rouyn-Noranda

L’église orthodoxe russe, d’architecture traditionnelle, a été érigée 957 par la communauté russe de la ville de Rouyn-Noranda, constituée alors de quelque vingt familles.

Même si au début de la colonisation de l’Abitibi, presque tous les colons était d’origine canadien français et de religion catholique, des immigrants européens, apportent une grands diversification.

La seconde vague d’immigrants européens fuyant au régime communiste arrive après la Deuxième Guerre Mondiale et la communauté orthodoxe s’implante à Rouyn-Noranda. Les chrétiens orthodoxes, appuyés par leur nouveau prêtre, décident donc de bâtir une église.
Au fil des années, la communauté russe disparaît comme une communauté, les gens étant partis vers les grands agglomérations urbaines.

Le dernier prêtre orthodoxe est décédé en 1982. Les fidèles restants ont tenté de sauver leur église, mais en vain. Ils ont du la vendre et c’est la ville de Rouyn-Noranda qui a acheté le bâtiment en 1984.

eglise orthodoxe rouyn noranda

Église orthodoxe russe de Rouyn-Noranda. Image libre de droit.

Depuis, cette église est devenue un lieu d’interprétation de la présence des immigrants dans l’Abitibi-Témiscamingue.

Au cours d’une visite guidée, les visiteurs peuvent vivre une expérience historique religieuse enrichissante et en apprendront beaucoup sur l’histoire de la région et de ses communautés culturelles.

Pour plus d’informations appelez : 819 797-7125.

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. Marie-Claude dit :

    Très instructif.
    Je me souviens d’ une histoire, concernant une  » prison  » , dans le bout d’ Amos.
    On y aurait garder des prisonniers de guerre .
    Légendre ou vérité ?

    • A. Bernier dit :

      Tout à fait vrai. Il s’agit du camp d »internement de Spirit Lake situé à La Ferme près d’Amos. Durant la Première Guerre mondiale on y a interné des étrangers considérés comme ennemis de la patrie, en particulier des Ukrainiens. Le site est devenu plus tard une école d’agriculture.

Vous devez vous enregistrer pour ajouter un commentaire Login

Laissez un commentaire