Abitibi-Témiscamingue

Allouez, lac et canton

Allouez, lac et canton

Lac Allouez et Canton Allouez dans la région de Témiscamingue

Le lac Allouez est située dans le canton du même nom, à une cinquantaine de kilomètres au sud-est de Témiscaming. Il s’agit d’un important élargissement de la rivière Maganasipi, affluent de la rivière des Outaouais. Cet élargissement s’étale en un lac en forme de U.

Adopté en 1948 par la Commission de géographie du Québec, ce toponyme honore Claude-Jean Allouez (né en 1622 et décédé en 1689), missionnaire jésuite. Le lac a été connu autrefois sous le nom de Lac Vert, un nom jugé trop banal par certains. Ce lac fut rebaptisé lac Mortagne, comme le canton où ce plan d’eau se trouvait alors, mais, avec le déplacement des limites cantonales, il se retrouva sur le territoire du canton Allouez. Par ailleurs, on l’a également désigné sous les noms de Lac Big Dam, Burnt Lake et lac Montagne (la dernière appélaltion a sans doute été une dérivation du nom de Mortagne). Le lac se sutué sur le Territoire non organisé de Rivière-Kipawa.

Le canton d’Allouez est situé à 50 kilomètres au sud-est de la ville de Témiscaming (Municipalité régionale de comté de Témiscamingue, région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue). Le canton contient de très nombreuses nappes d’eau, notamment le lac Maganasipi et le lac Allouez qui est drainé par la rivière Maganasipi et la rivière Maganasipi Ouest vers la rivière des Outaouais dont le canton est éloigné de 15 kilomètres.

La surface du canton, irrégulière et accidentée, varie entre 355 mètres près du centre, marécageux, et 441 mètres d’altitude, au sud-ouest du territoire.

Le nom de cette division territorial attribué en 1945 honore la mémoire du père jésuite Claude-Jean Allouez (1622-1689), missinnaire et explorateur, auteur de Rélations des Jésuites. Après son arrivée en Nouvelle-France en 1658, ce bon père oeuvra peu de temps à Québec, puis fuit nommé supérieure à Trois-Rivières où il vécu entre 1660 et 1663. Envoyé ensuite à partir de 1665 dans la région de la baie Georgienne, comme vicaire général de monseigneur de Laval, il fut par le fait même un des premiers explorateurs français de ce vaste territoire, qui s’étendait alors jusqu’au centre actuel des États-Unis. Le canton d’Allouez a été proclamé en 1966.

Source du texte : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d’un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d’un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Distances entre la région du lac et du canton Allouez et les aéroports les plus proches : North bay (YYB), North bay, Canada (90.7 kilomètres) ; Petawawa (YWA), Petawawa, Canada (119.9 kilomètres) ; Timiskaming rgnl (YXR), Earlton, Canada (197.5 kilomètres).

Lac Allouez

Territoire du canton Allouez et le lac Allouez. Source de l’image : Cartes géographiques de Google. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *