Circuits decouvertes

Grand Parcours

Grand Parcours

Grand Parcours

De Rivière-du-Loup au Témiscouata, le Grand Parcours.

Le Grand Parcours propose une multitude d’activités jalonnant un circuit d’environ 230 kilomètres. Un itinéraire distinctif, s’ouvrant sur des paysages uniques et parfois, des vues spectaculaires sur le fleuve. Partez de Rivière-du-Loup et empruntez les routes secondaires pour découvrir des paysages agricoles diversifiés. Atteignez ainsi le lac Témiscouata, immense avec ses 42 kilomètres, offrant aux visiteurs une gamme d’activités de plein air et toutes les possibilités du nautisme. Poursuivez votre chemin sur la rive est du lac pour traverser les municipalités forestières du Témiscouata. À Squatec, décidez si vous voulez retrouver le fleuve à Trois-Pistoles ou emprunter la route 232 pour rejoindre Rimouski. Profitez de bons restaurants et de plusieurs types d’hébergement, d’activités nautiques, d’attraits du patrimoine, de produits régionaux. Un parcours qui convient à toutes les bourses et à tous les visiteurs.

Pour débuter le circuit, empruntez l’autoroute 85 vers le sud à partir de Rivière-du-Loup.

Saint-Antonin (population d’environ 4 mille).

À proximité de la ville de Rivière-du-Loup, la municipalité de Saint-Antonin vous charmera par ses espaces verts. Les amants de la nature seront comblés par les nombreux sentiers de randonnée pédestre et équestre, la piste cyclable, les chutes, les rivières et les lacs. En hiver, venez pratiquer le ski de fond, la raquette, le quad ou la motoneige. Au stade Place Tourbières Berger, vous trouverez une grande variété de spectacles et d’événements pour tous les goûts et tous les groupes d’âge. Carrefour dynamique et entrepreneurial, découvrez-y une gamme complète de services. Hébergement.

Saint-Modeste (population d’environ mille). Hébergement.

Poursuivez vers le sud sur la route 185. Pour vous rendre à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, surveillez les indications routières vertes pour cette municipalité. Sur le chemin Taché Ouest, continuez environ 18 kilomètres.

Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup (population environ 1500). Plusieurs lacs environnent Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup au point de jonction des MRC de Rivière-du-Loup, des Basques et de Témiscouata. La municipalité devient ainsi un pôle idéal pour les touristes qui veulent explorer la région. Vous êtes à 30 minutes des principaux attraits touristiques régionaux. Accessible par la piste cyclable Petit Témis, Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup vous invite à pratiquer le kayak, la voile ou la pêche en rivière. L’automne, la chasse et les randonnées de quad sont vôtres. En hiver, place à la motoneige, à la raquette et aux sports de glace à l’aréna du village.

Presbytère de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup : 1, chemin Taché Ouest, G0L 3L0. Le presbytère est situé au cœur du village, à proximité de l’intersection (route 291), du côté sud de l’église. Ce bâtiment construit en 1879 est classé monument historique. Exposition et visite guidée du patrimoine religieux à l’église, sur réservation seulement.

À l’intersection de la route 291, poursuivez vers le sud.

Saint-Honoré-de-Témiscouata (population, 800). Entourée de montagnes offrant une vue exceptionnelle, Saint-Honoré-de-Témiscouata est un paradis pour les amateurs de produits d’érable et de chasse sportive. La route 185 et la piste cyclable Petit Témis traversent la municipalité. En hiver, à 450 mètres d’altitude, le détour par le village permet aux adeptes de sports d’hiver de profiter pleinement de la couverture de neige et de constater que Saint-Honoré est une capitale de l’or blanc.

Rejoignez la route 185, puis tournez à gauche pour vous rendre à Saint-Louis-du-Ha!Ha!

Saint-Louis-du-Ha!Ha! Les grands espaces, les paysages montagneux et la piste cyclable Petit Témis caractérisent bien cette localité. Son nom viendrait du cri d’admiration que poussèrent les pionniers en apercevant, du sommet d’un mont, le lac Témiscouata. Ha Ha – en indien Hechuewaska – signifie « quelque chose d’intattendu ». Paradis du cycliste qui aime la nature sauvage et la tranquillité. Un terrain de golf de 18 trous saure aussi vous plaire. Jardin et hébergement.

Aster, la station de vulgarisation et de loisirs scientifiques du Bas-Saint-Laurent. 59, chemin Bellevue, Saint-Louis-du-Ha!Ha! G0L3S0. Site d’interprétation voué à l’astronomie. Nouvelle exposition interactive, nouveau télescope de 406 mm (16 pouces) et lunette solaire de 250 mm. Présentation multimedia par temps couvert.

De retour sur la route 185, poursuiviez vers Témiscouata-sur-le-Lac. Tournez à gauche sur la route 232 et à droite sur la rue du Fort (première rue) pour atteindre le chemin Caldwell, puis tournez à droite.

Témiscouata-sur-le-Lac (population plus de 5000). Témiscouata-sur-le-Lac est reconnue pour la beauté de ses paysages et ses nombreux attraits : le sentier cyclable Petit Témis, le lac Témiscouata long de 42 kilomètres (parmi les 10 plus beaux lacs du Québec – l’Actualité, juin 2012), les plages, les marinas, les activités nautiques, les arts et spectacles, les auberges dont les chefs réputés font la fierté du Bas-Saint-Laurent. Elle se révèle un incontournable pour son accessibilité au parc national du Lac-Témiscouata. Centre de santé, Événement, jardin, restauration et hébergement.

Cabano : le parc Clair-Soleil, aménagé au centre-ville, en bordure du lac, et très animé en saison estivale, permet de vous divertir avec des activités variées. Il dispose d’une scène extérieure pouvant abriter plus de 1500 spectateurs.

Fort Ingall : 81, chemin Caldwell, Témiscoutata-sur-le-Lac, G0L 1E0. Reconstruction fidèle d’une fortification britannique érigée en 1839 lors d’un conflit frontalier opposant les États-Unis et le Canada. Le Fort Ingall compte huit bâtiments entourés d’une palissade de bois. Une exposition présente la vie des soldats et le contexte géopolitique de l’époque. Boutique de souvenirs, camping, hébergement de groupe en dortoir. Animaux refusés.

Le chemin Caldwelll devient la rue du Vieux Chemin.

Galerie d’art Auberge du Chemin Faisant. 23, rue du Vieux Chemin, Témiscouata-sur-le-Lac G0L 1E0. Galerie d’art établie dans l’Auberge du Chemin Faisant. À même le restaurant de l’auberge, appréciez les œuvres de différents artistes-peintres québécois, sous forme de tableaux originaux ou de reproductions sur toile ou papier fin.

Retournez à l’intersection de la rue Commerciale, puis tournez à droite.

Boulangerie Tentations gourmandes. 755A, rue Commerciale Nord, Témiscouata-sur-le-Lac G0L 1E0. Cette boulangerie artisanale offre des pains frais du jour, façonnés à la main et cuits sur la sole : pain de ménage à l’ancienne, au levain, à l’épeautre, aux raisins, aux noix, double chocolat, neuf céréales, baguettes. Aussi : café, éclairs au chocolat, brownies, carrés aux dattes, mille-feuilles, baklavas, brioches, danoises, galettes, chocolatines, croissants pur beurre ou aux amandes, torsades chocolat crème, tartes au sucre ou aux fruits de saison, gâteaux. Mets préparés maison : sauce à spaghetti, cretons, pâtés et sandwiches.

Notre-Dame-du-Lac : Ce secteur de villégiature est édifié en amphithéâtre et permet à tous de bénéficier d’une vue imprenable sur le lac Témiscouata et les montagnes environnantes.

Fromagerie Le Détour. 100, route 185, Notre-Dame-du Lac. G0L 1X0. Les fromages de cette entreprise artisanale sont fabriqués à partir de lait de brebis, de chèvre ou de vache. Plusieurs des produits de la fromagerie ont été primés lors de concours provinciaux, nationaux et internationaux. Vente de produits régionaux. Crème glacée disponible en saison estivale.

De la route 185, suivez les indications pour la rue de l’Église. Tournez à droite sur la deuxième rue – rue Dumon – qui devient la rue de l’Hôtel-de-Ville.

Musée du Témiscouata. 3 rue de l’Hôtel-de-Ville, Témiscouata-sur-le-Lac G0X 1X0. L’histoire du Témiscouata y est présentée sous forme de zones d’interprétation thématiques, incluant notamment des photos et des objets anciens. Chaque année, on y renouvelle une exposition thématique invitant à la découverte d’un aspect particulier de la vie d’autrefois.

Continuez sur la rue de l’Hôtel-de-Ville, puis, à l’intersection, tournez à droite sur la rue Saint-Viateur.

Jardin de la petite école. 794, rue Saint-Viateur G0X 1X0. Récepiendaire du prix national de l’aménagement commercial du Québec. Un des plus beaux jardins privés du Québec, selon plusierus magazines et critiques de l’art horticole. Découvrez les jardins d’eau, une collection impressionnante de végétaux, les sentiers d’ardoise. Aires de repos et vue sur le lac Témiscouata. Tarifes variant selon l’âge et groupe.

Retournez sur vos pas jusqu’à la rue Caron, puis tournez à droite, pour rejoindre la rue commerciale.

Le Centre d’art Hémérocalle. 681, rue Commerciale, Témiscouata-sur-le-Lac, G0L 1X0. Le centre d’art Hémérocalle expose les œuvres d’artistes régionaux en collaboration avec le Musée du Témiscouata, dont tableaux d’artistes, photos, vitraux, peintures sur bois, etc. Vous y trouverez aussi une boutique où vous pourrez acheter d’autres objets d’art.

Boutique de l’Auberge Marie Blanc. 2629, rue Commerciale Sud, G0X 1X0. Dans un ancien et authentique pavillon de chasse, cette boutique propose les produits des artisans locaux : miel, confitures, sels biologiques, produits à base d’herbes et de fleurs, produits de l’érable, savons artisanaux, cartes et livres illustrant et racontant le Témiscouata. Service de restauration (déjeuner et souper) avec terrasse sur le lac. Bien patrimonial et historique, on raconte que la maison serait l’œuvre de l’architecte américain Frank Lloyd Wright.

Pour rejoindre Saint-Eusèbe (14,7 kilomètres) reprenez la rue Commerciale vers le nord, puis tournez à gauche sur la rue de l’Église.

Saint-Eusèbe (Population, environ 600). Ne manquez pas L’Étang de pêche. Jardin.

Au retour sur la route 185, tournez à droite vers Dégelis. Suivez les indications pour la route 295.

Dégelis (population d’environ 3500). Située à la rencontre de la rivière Madawaska et du lac Témiscouata, Dégelis tire son nom d’un phénomène particulier. En hiver, sur près de 15 kilomètres, les eaux de la rivière demeurent libres de glace, c’est la dégelée et c’est ce qui rend possible l’hivernage de différentes espèces de canards. Voisine du Nouveau-Brunswick, Dégelis propose aux visiteurs : piste cyclable Petit Témis, Sentier national, barrage du lac Témiscouata avec passerelle et site d’interprétation, Jardin de l’Église, jardin céleste Polaris, marina, camping, plage, sentiers de quad et de motoneige et un territoire de chasse et de pêche.

Parc linéaire interprovincial Petit Témis section sud. Ce parc est constitué d’une piste cyclable d’une soixantaine de kilomètres longeant les rives du lac Témiscouata et de la rivière Madawaska. Empruntant le parcours de l’ancienne voie ferrée, cette piste est facilement accessible à partir des quatre municipalités desservies et permet d’en visiter les attraits. D’une dénivellation d’à peine 4% et recouvert de gravier sassé, le Petit Témis est idéal pour les randonnées en famille ou entre amis. Tout au long du parcours, les cyclistes trouveront stationnements, haltes et autres services (eau, toilettes, etc.).

Le Jardin de l’Écluse. 331, route 295 Nord, Dégelis G5T 2G3. Situé près de la piste cyclable et du barrage, ce jardin se distingue par l’impulsion et les excès de son créateur. Venez admirer des sculptures métalliques, des bassins d’eau, des fontaines, ainsi qu’une variété de plantes.

Continuez sur la route 295 et surveillez le chemin Principal vers Saint-Juste-du-Lac.

Saint-Juste-du-Lac (population environ 650). Située en bordure du lac Témiscouata, à proximité de l’entrée secondaire du parc national du Lac-Témiscouata, la municipalité de Saint-Juste-du-Lac possède un potentiel touristique, agricole et industriel des plus intéressants. Une usine de transformation du bois et un tronçon du Sentier national composent l’essentiel de l’activité économique. Jardin, passerelle Touladi.

De retour sur la route 295, tournez à gauche.

Auclair (population environ 500). Au cœur de montagnes pittoresques, les villageois d’Auclair profitent de la nature et de l’air pur. Tout en conservant un cachet rustique, les nouvelles technologiques sont offertes à la clientèle touristique. Le printemps venu, les milliers d’érables produisent la précieuse eau que les acériculteurs transforment en divers produits. L’automne, les changements de couleurs rendent saisissants les paysages. Hébergement au camping municipal aménagé en bordure du Grand lac Squatec.

Au centre du village, à l’intersection de la rue de la Forge, continuez tout droit sur la route du Vieux-Moulin.

Le Domaine Acer. 145, route du Vieux-Moulin, Auclair, G0L 1A0. Économusée de l’acériculture. Expérience éducative et gourmande qui met en scène l’érable, version contemporaine, dans un univers de boissons alcoolisées. Comprenez pourquoi les érables coulent et comment la sève devient siror ou acer (sève vinifiée). Dégustez les derniers millésimes d’acer et les produits fins.
Retournez à l’intersection, puis tournez à gauche sur la route 295 vers Lejeune.

Lejeune (population d’environ 300). Au sommet des montagnes, Lejeune vous charmera, quelle que soit la saison, par ses coloris et ses paysages. Au cœur du village, visitez le jardin céleste sur le thème des aurores boréales. À la halte lacustre du Grand Lac Squatec : sentier pédestre avec aires de pique-nique agrémentées de panneaux d’interprétation faunique. Amants de la nature, Lejeune vous invite à faire provision de sirop d’érable et de jus de pommes on encore à chasser, pêcher et canoter. Amateurs de musique, profitez du festival de musique traditionnelle.

Poursuivez sur la route 295 vers Squatec.

Squatec (population d’environ 1200). Porte d’entrée principale du parc national du Lac-Témiscouata, Squatec se dessine littéralement entre lacs et rivières. Profitez des plans d’eau par la randonnée en kayak et en canot, dont un des points de départ se trouve à l’accès du Petit lac Squatec par le camping. Parcourez des sentiers de ski de fond et de raquette bien entretenus dans un décor fabuleux. Au village, le tennis, la balle molle, le soccer et le patin vous permettent de pratiquer vos sports préférés dans un environnement sécuritaire. Quant à l’économie locale, elle est principalement basée sur la transformation du bois, l’agriculture, l’acériculture, le tourisme et les différents commerces.

Parc national du Lac-Témiscouata. Dernier né du réseau Sépaq, ce parc, dont l’ouverture aura lieu en juin 2013, est un mariage d’eau et de forêt, bordé par le lac Témiscouata. Il offre un équilibre qui réjouira familles et amateurs de découvertes ou de plein air. Dénichez-y une dizaine de sites archéologiques relatant près de 10 000 ans d’histoire au cœur d’une nature préservée. Laissez-vous surprendre par les rives sablonneuses, la randonnée, les animaux ou les activités nautiques. Soyez les premiers à venir le découvrir.

Activités offertes au parc national du Lac-Témiscouata :

Découvrir le parc national du Lac-Témiscouata : De nombreuses activités vous sont proposées afin de découvrir le milieu naturel ou d’explorer les sites archéologiques du parc. Les sentiers de randonnées permettent de parcourir 21 kilomètres des éléments les plus passionnants et les mieux protégés du territoire, tandis que le Sentier national enchante les amateurs de longues randonnées. Les activités nautiques comme le canot, le kayak, la rabaska laissent place aux richesses des lacs et rivières. Sites de canot-kayak-camping disponibles. Pour les amateurs de vélo, une piste le long du lac Témiscouata complète l’expérience du Petit Témis.

Le Jardin des Mémoires – parc national du Lac-Témiscouata. Situé sur l’un des sites archéologiques du Témiscouata, le Jardin des Mémoires représente le cœur naturel et historique du parc. Découvrez des évocations historiques et des aménagements naturels représentant les grandes époques qui ont marqué l’endroit et les liens millénaires entre l’humain et la nature. Rencontrez des archéologique ou des guides interprètes et participez à leurs découvertes. Accessibilité au site : à pied, en canot ou en véhicule.

Anse-à-William – parc national du Lac-Témiscouata. Situé à proximité d’une rive sablonneuse du lac Témiscouata, le nouveau centre de découverte et de services de l’Anse-à-William offre : quais, rampe de mise à l’eau, boutique nature, dépanneur, amphithéâtre extérieur, activités de découverte, etc. Que la randonnée et les panoramas de la Montagne du Fourneau, ou encore le lac Témiscouata ou le vélo vous tentent, il vous faudra plus d’une journée pour tout explorer. Camping offrant différents types d’hébergement.

À Squatec, deux alternatives s’offrent à vous : pour rejoindre Trois-Pistoles, empruntez le trajet routes 295 et 293. Pour rejoindre Rimouski, empruntez le trajet route 232.

Trajet routes 295 et 293 : À Squatec, continuez sur la route 295 Nord en direction de Sainte-Rita.
Sainte-Rita (population d’environ 35). Hébergement inusité.

Les BIOproduits de Sainte-Rita. 7, rue de l’Église Est, Sainte-Rita G0L 4GO. La coopérative cueille, transforme et met en marché différentes plantes sauvages comestibles. Procurez-vous à la boutique des produits tels que : cœur et tapenades de quenouille, sirop d’amélanchier, tartinades d’églantier et de camérisier, gammes d’épices, de fleurs et de feuillages comestibles. Les produits sont transformés sur place. Visitez les jardins qui vous permettront de découvrir différentes variétés de plantes comestibles, un jardin de camérisiers et d’églantiers cultivés. Visites guidées et randonnées d’exploration sont disponibles sur réservation.

Pour poursuivre le Grand Parcours vers Saint-Cyprien, empruntez la rue principale Ouest au centre du village, qui dvient le 4e rang, puis le chemin Raudot Sud (9 kilomètres). Tournez à gauche sur le chemin Taché Est et faites environ 2 kilomètres.

Saint-Cyprien (population d’environ 1200). Saint-Cyprien se caractérise par sa vitalité socioéconomique. Nombre d’entreprises cypriannaises avec leur certification biologique ont su tailler leur place, au fil des ans, dans les secteurs industriel, acéricole, forestier ou agricole. Variété d’activités saisonnières : écosite, camping, sentiers de motoneige, de quad, de ski de randonnée et de raquette, piste cyclable, tronçons du Sentier national (le Toupiké et les Sept Lacs). Aréna (glace artificielle), terrain de tennis, piscine extérieure, parc intergénérationnel, bibliothèque, club Internet, Jardin.

Continuez sur la route 293 sur 5 kilomètres. Surveillez les indications pour Saint-Clément.

Saint-Clément (population d’environ 500). Confortablement ancrée sur un plateau, la municipalité de Saint-Clément vous offre un paysage typiquement rural avec des champs, des forêts, des rivières et un relief accidenté. Dans cette municipalité champêtre florissante, vous retrouverez un tronçon du Sentier national, une église centenaire, ou vous pourrez tout simplement vous balader pour y admirer les parterres fleuris. Des services d’accueil, un camping et un nouveau refuge en bois rond sont maintenant disponibles au parc des 50 ans et plus.

Retournez sur la route 293, puis tournez à gauche vers le nord.

Saint-Jean-de-Dieu (population d’environ 1700). À l’entrée du village, observez un château fabriqué de 27 927 canettes d’aluminium, ainsi que des fresques de huit mètres par 24 mètres. Le centre communautaire (aréna et les aires de jeux invitent à la pratique d’activités sportives. Au début de l’été, le festival La Grande Virée rassemble visiteurs et population locale. Outre l’accès au circuit pédestre du Sentier national, en hiver, les adeptes de plein air empruntent les sentiers de raquette et de sik de fond. Les circuits régionaux de motoneige et de quad sont facilement accessibles.

Continuez sur la route 293 jusqu’à Trois-Pistoles. Fin du trajet.

Trajet route 232. À Squatec, empruntez la route 295 Nord. La jonction de la route 232 Est se situe à environ 3 kilomètres du village.

Esprit-Saint (population d’environ 400). Accédez à la route des Érables à côté de l’église. Centre de mise en valeur des Opérations Dignité. 3, rue des Érables, Esprit-Saint G0K 1A0. Prenez conscience de ce mouvement qui a marqué l’histoire de la ruralité au Québec dans les années 1970. Un spectacle multimédia vous transportera au cœur des Opérations Dignité. Partagez le courage des défricheurs, éprouvez la fierté d’un peuple et apprenez les enjeux toujours actuels du territoire rural.

La Trinité-des-Monts (population d’environ 300). Ne manquez pas l’Événement Country Western Poursuivez sur la route 232 vers l’est jusqu’à la jonction de la route 234.

Saint-Marcellin (population d’environ 300). Ne manquez pas la Feste médiévale. De retour sur la route 232, tournez à droite vers le nord. Roulez 3,8 kilomètres, puis tournez à gauche sur le chemin Duchénier vers Saint-Narcisse-de-Rimouski.

Saint-Narcisse-de-Rimouski (population d’environ 1100). Au cœur d’un panorama de vastes boisés, de vallées, de montagnes et de cours d’eau, Saint-Narcisse-de-Rimouski offre aux visiteurs amants de la nature des activités originales et l’un des plus beaux sites naturels du Bas-Saint-Laurent, le Canyon des Portes d’Enfer. Les amateurs de chasse et de pêche pourront, quant à eux, rejoindre les réserves fauniques. Ne manquez pas le Festival de la Fenaison au cours de mois de juillet.

Canyon des portes d’enfer. 1280, chemin Duchénier, Saint-Narcisse-de-Rimouski. G0K 1S0. Le canyon s’étire entre les parois atteignant 90 mètres. Sur place : sentiers pédestres, chute du Grand Sault, la plus haute passerelle suspendue au Québec (63 mètres). La descente aux Enfers, les Portes d’Oniria – le sentier enchanté et le Rallye des Sens – parcours de géocachette, hommage aux draveurs, vélo de montagne, restauration aires de pique-nique et camping sauvage.

De retour sur la route 232, tournez à gauche vers le nord, roulez 1,7 kilomètre, puis tournez à droite sur le chemin de la Seigneurie qui deviendra le 4e rang. À la jonction de la route Neigette, tournez à gauche vers Saint-Anaclet-de-Lessard.
Saint-Anaclet-de-Lessard (population d’environ 3000).

Forge Saint-Laurent, rue Principale Ouest, Saint-Anaclet-de-Lessard G0L 1H0. Construite vers 1885, la forge Saint-Laurent est un bâtiment typique du patrimoine rural. Le forgeron Léo Saint-Laurent l’opérée de 1939 à 1973, puis la succession en a fait à la Corporation du patrimoine en 2007. Grâce à de généreux partenaires et bénévoles, elle a été restaurée selon son aspect d’origine afin d’y faire revivre l’époque où celle-ci était au centre de la vie sociale. Centre d’interprétation du métier de forgeron avec démonstration et visite guidée avec animateur et artisan.

Rejoignez Rimouski par la rue de la Gare qui devient l’avenue du Père-Nouvel. Fin du trajet.

Lexique amérindien

  • Témiscouata (lac) : C’est profond partout.
  • Saint-Louis-du-Ha!Ha! (Hexcuewaska) : Quelque chose d’inattendu.
  • Cabano : Lieu où l’on débarque.
  • Dégelis : Ne gèle pas.
  • Squatec : Le lac qui alimente la rivière.

canon_portes_enfer

Photographie : Canyon des Portes d’Enfer. Crédit photo : GrandQuébec.com

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>