Villes et villages

Waterville

Waterville

Waterville

La ville de Watervillle regroupe environ 2000 Watervilloises et Watervillois. Elle se déploie sur plus de 44 kilomètres carrés et fait partie de la municipalité régionale de comté de Coaticook, dans la région administrative de l’Estrie.

Waterville, en plus de fasciner par son charme Nouvelle-Angleterre, surprend par son potentiel d’énergie hydraulique. C’est ce qui favorise son peuplement vers les années 1780. Comme un peu partout dans la région des Cantons de l’Est, le village est fondé par des Loyalistes qui émigrent des États-Unis après la révolution américaine.

Le développement industriel de Waterville s’impose toutefois dès 1810. D’abord, le marchand Joseph Pennoyer y ouvre un moulin à scie et y fabrique des matières primes destinées à a fabrication de cordages pour la marine britannique.

La municipalité est constituée civilement en 1876.

Vers la fin du XIXe siècle, l’inventeur Georges Gale, résident de Waterville, fait breveter  des modèles du sommier et du matelas à ressorts qui deviennent très populaires au monde entier. L’entreprise Dominion Snath qui produisait jadis des manches à faux pour toute l’Amérique du Nord, s’y trouvait.

Aujourd’hui, la ville compte encore un bon centre industriel. On y recense trois complexes de renommée internationale, dont la Waterville T.G., achetée en 1988 par le géant japonais Gosei, spécialisée dans la fabrication de pièces automobile. On y trouve aussi les usines qui oeuvrent dans les secteurs du caoutchouc, des moulures de plastique et du bois ouvré.

Waterville accueille sur son territoire des édifices intéressants, tels que la résidence de la famille Gale, de style mansarde, devenue le foyer de Waterville, l’église anglicane, située au coin des rues Principale et Compton Ouest, la demeure de style Queen Anne des Ball qui abrite un gîte de passant.

Le pont couvert Milby, situé à Waterville, est un incontournable des Cantons-de-l’Est. Ce pont a été construit en 1873 et déclaré monument historique en 1992. En effet, ce pont constitue l’un des rares bijoux architecturaux du XIXe siècle.

Citons aussi le Club de golf Waterville de neuf trous qui fait parti des plus anciens clubs du Québec (ce club s’appelait Bonnie View avant la fin du XXe siècle).

Coordonnées de Waterville :

170, rue Principale Sud
Waterville
J0B 3H0

Téléphone : 819 837-2456

Site Internet de Waterville : waterville.ca

Pont Milby

Pont Milby

Pont couvert Milby. Source de l’image : Uncivilfire

Voir aussi :

2 Comments

  1. diane audet

    2011/06/27 at 8:40

    je veut savoirsi la madame qui garde des animeaux endiquape
    si elle est encore la et son adresse et son no de tel.je veut aller montre sa aux enfants merci diane

  2. Marie-Céline Corbeil

    2012/01/11 at 4:45

    La Ville de Waterville possède maintenant un site web au :
    villewaterville.ca.

    Venez y faire une visite!

    Marie-Céline Corbeil, sec-comptable
    Ville de Waterville

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>