Villes et villages

Hatley

Hatley

Hatley 

Le nom de Hatley désigne deux localités de la Région administrative de l’Estrie, situées dans la Municipalité Régionale de Comté de Memphrémagog, ou plutôt deux entités administratives, dont la fusion officielle est possible dans le futur.

Ce sont le Canton de Hatley, avec une superficie de 71 kilomètres carrés, une population de 1700 résidents permanents et quelque 800 résidents saisonniers, et la municipalité de Hatley, située en bordure du lac Massawippi, d’une superficie de 61 kilomètres carrés et dont la population est de 730 personnes.

Connu aussi sous le nom de Minton, le cœur du Canton de Hatley se nommait Maple Hill jusqu’en 1896, date à laquelle les autorités du canton font une demande pour y ouvrir un bureau de poste. Ils découvrent avec déception qu’il existe déjà un Maple Hill dans la région du lac Mégantic. Minton est donc le nom choisi.

Avant l’arrivée des Européens, cette région fut peuplée par des Iroquois et des Abénakis qui chassaient et pêchaient près de la rivière St-François. À la fin du XVIIIe siècle, tout comme leur voisine North Hatley, le canton de Hatley et la Municipalité de Hatley se sont développés grâce aux efforts d’immigrants regroupés au sein de la Company of Associates, dont le but consistait à obtenir des concessions au Bas-Canada.

À l’origine, les colons vivaient de l’agriculture, de la coupe du bois et de la production de potasse, un produit acheté par les fabricants de savons.

Le premier colon de la région, Stephen Burrough, s’y établit vers 1800. Il nomme l’endroit Burrough’s Fall. Vers 1810, on y érige un premier moulin à scie et un moulin à farine, puis, une distillerie. Le village se développe en partie grâce au commerce de la potasse et à la fabrication du whisky. Le village de Hatley a aussi porté le nom de Charleston, en rappel d’un missionnaire écossais, Charles James Stewart.

Peu à peu, le charme des lieux attire des touristes américains. La construction du chemin de fer en 1880, consolide sa réputation touristique et plusieurs résidences somptueuses sont y édifiées. De plus, c’est «un coin de Nouvelle-Angleterre avec un accent français», comme constatent les visiteurs qui séjournent dans les auberges et les gîtes de style géorgien ou victorien.

En 1923, les notables de Hatley se réunissent pour former la Society for the Suppression of Felonies, Vice and Misdemeanors in the village of Charleston. C’était une des premières formes de justice organisée dans la région.

À la croisée des chemins, l’Église unie du Canada de style néo-gothique fut construite en 1894 (au fait, l’église anglicane St. James fut construite en 1829, mais elle fut anéanti par une tornade en 1871), des dizaines d’entreprises la suivirent. À partir des années 1950, cependant la population diminue. Aujourd’hui, l’église est le seul témoin de l’existence de cette agglomération jadis prospère, mais elle ne sert plus qu’une fois par année et son cimetière a été déménagé à North Hatley. Peut-être que le canton et la municipalité de Hatley sont les localités les plus paisibles des Cantons de l’Est et que ce sera à vous, un arrivant au Québec, de leur donner un nouveau souffle.

Pour trouver Hatley (ou Minton !), il faut emprunter, à partir de North Hatley, le pittoresque chemin University qui mène vers Sherbrooke. À l’est de North Hatley, la route 143 passe par Lennoxville jusqu’à Stanstead Plain, en traversant le Canton de Hatley. Cette route offre dans son ensemble une série de paysages enchanteurs du lac Massawippi et des terres de Hatley.

En ce qui concerne la possibilité de trouver un emploi ou d’acheter un immeuble à Hatley, c’est difficile de prédire comment ces territoires vont se développer dans le futur…

Au nord du lac Massawippi, dans le Canton de Hatley, la célèbre mine de Capelton, vestige du plus vieux complexe minier du cuivre au Canada, jusqu’à l’incendie du hameau en 1930, reste la principale attraction du coin avec le centre de ski Montjoye.

Notons aussi que le constituant de Hatley évoque une localité de Cambridgeshire, au sud-est de l’Angleterre.

Coordonnées de Hatley :

Canton de Hatley :

135, rue Main
North Hatley
J0B 2C0

Téléphone : 819 842 2977

Municipalité de Hatley :

Hatley
J0B 4B0

Téléphone : 819 838 5877

hatley

Photo : Patrice Marcotte, www.iro.umontreal.ca/~marcotte

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>