Villes et villages

Prévost

Prévost

Prévost

Prévost est une ville assez grande au niveau du Québec qui appartient à la région administrative des Laurentides et fait partie de la MRC de La Rivière-du-Nord. La population de Prévost est d’environ 10 mille Prévostoises et Prévostois. La superficie occupée par la ville de Prévost est d’environ 35 kilomètres carrés. Située à 55 kilomètres au nord de Montréal, cette ville touristique des Laurentides, vous charmera par ses paysages montagneux et la beauté de la Rivière-du-Nord qui sillonne son territoire.

La ville de Prévost est renommée pour sa qualité de vie, offrant de nombreux avantages aux nouveaux résidents, c’est pourquoi Prévost est une ville choisie par plusieurs jeunes ménages comme nouveau lieu de résidence. D’abord, elle se trouve à proximité de grandes agglomérations urbaines et bénéficie d’un accès aux grands axes routiers. Ensuite, Prévost est connue pour ses sentiers, pistes cyclables, pistes de ski de fond, et enfin, pour ses paysages et sa nature sauvage.

Les premiers habitants s’y établissent en 1842. Ce sont des Irlandais, William Shaw et Martha Maria Matthews qui commencent à défricher ces terres. Une année plus tard, en 1843, une petite colonie irlandaise est déjà formée et un recensement révèle que la population de Mount Pleasant ou Shawbridge (tel est le nom de la ville à l’époque) a atteint les 50 âmes, en majorité d’expression anglo-protestante.

En 1861, une première école et l’église sont construites. En 1900, l’Usine Latour ouvre ses portes et l’année suivante, le téléphone fait son apparition à Shawbridge.

La municipalité de Shawbridge est constituée civilement le 27 avril 1909. Elle devient très vite l’un des plus fameux centre de ski en Amérique et vers 1920, Hermann Smith Johannsen, dit «Jack Rabbitt», trace la fameuse Maple Leaf, une piste de ski qui relie Shawbridge à Sainte-Agathe. Ensuite, Alex Foster y installe le premier remonte-pente mécanique en Amérique du Nord.

Dans les années trente, Shawbridge devient également un centre de villégiature estivale. Encore aujourd’hui, on trouve à Prévost des maisons de style victorien, des chalets et des pistes de ski de fond datant de cette époque.

En 1959, le premier tronçon de l’autoroute des Laurentides atteint Shawbridge.

Le 20 janvier 1973, la fusion des municipalités de Prévost, Shawbridge et Lesage a lieu. La nouvelle municipalité choisit le 15 octobre 1977 le nom de Prévost et le 8 mai 1999, Prévost acquiert le statut de ville.

Le Parc régional de la Rivière-du-Nord, le parc linéaire Le P’tit Train du Nord, avec sa gare centenaire et son accueil, ainsi que plusieurs circuits locaux ont été intégrés pour faciliter des randonnées pédestres, en vélo ou en ski de fond.

Des attraits de la ville soulignons une fois de plus l’importance de la Gare historique de Prévost, relais par excellence pour les cyclistes, les marcheurs et skieurs qui utilisent le parc Le P’tit Train du Nord et les sentiers de montagne.

La boutique Printemps gourmet est reconnue mondialement pour ses produits alimentaires.

La visite au célèbre marche aux puces Lesage complètera la visite. Le marché est situé au 2845, boulevard Labelle, au nord de Saint-Jérôme sur la route 117. Le site peut accueillir jusqu’à 300 commerçants extérieurs en saison estivale, en plus des 75 commerces intérieurs.

Adresse de la mairie de Prévost :

2870, boulevard du Curé-Labelle
Prévost
J0R 1T0

Téléphone : 450 224 8888

Site internet :  www.ville.prevost.qc.ca

Prévost

Prévost

Gare de vélo Prévost (ancienne gare du Canadien Pacifique). Photo : Capbat

2 Comments

  1. claude marroni

    2011/09/07 at 5:53

    bonjour
    j’ aimerais savoir si vous avez un numéro de fax svp, je dois envoyé de la documentation au service de loisir et culturel.

    merci claude

  2. Pauline Soucy

    2012/06/10 at 9:10

    Bonjour, J’aimerais connaître en quelle année a débuté le marché aux puces Lesage. J’y arrivée à l’été 1977 et les propriétaires étaient les frères Bélanger, agriculteurs à St-Antoine des Laurentides: étaient-ce eux qui en ont été les premiers acheteurs.

    Merci de l’attention que vous porterez à cette demande qui est très importante pour moi surtout depuis la vente de ce site qui était très populaire pour tous les visiteurs qui se rendaient dans les Laurentides. Dorénavant, on en parlera qu’au passé… comme le golf de Shawbridge…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>