Villes et villages

Vaudreuil-Dorion

Vaudreuil-Dorion

Vaudreuil-Dorion

La ville de Vaudreuil-Dorion regroupe environ 27 mille Vaudreuilloses et Vaudreuillos. La ville s’étend sur un territoire de plus de 7 kilomètres carrés. Elle fait partie de la région administrative de la Montérégie et se trouve dans la municipalité régionale de comté de Vaudreuil-Soulanges, en bordure de la rivière Outaouais et du lac des Deux-Montagnes. C’est le centre administratif de la MRC. De plus, Vaudreuil-Dorion fait partie de la Communauté métropolitaine de Montréal dont le centre-ville se trouve à moins de 30 minutes.

La nouvelle ville de Vaudreuil-Dorion est le résultat de la fusion des villes de Vaudeuil et de Dorion, survenue le 16 mars 1984.

C’est à Vaudreuil qui se trouve la Cité des Jeunes de Vaudreuil, berceau de la réforme de l’éducation au Québec.

La seigneurie de Vaudreuil-Soulanges est octroyée à Philippe de Rigaud de Vaudreuil en 1702, mais, sous le régime français, on n’y trouve que 90 familles de colons. Le développement de la seigneurie commence vers 1765, avec la croissance des voyages commerciaux vers l’Ouest canadien le long de la rivière des Outaouais et après la vente, le 2 avril 1763, de la seigneurie de Vaudreuil par l’épouse de Pierre-François de Rigaud de Vaudreuil, Mme Louise-Thérèse Fleury de la Gorgendière à Michel Chartier de Lotbinière. À l’époque, plusieurs marchands de fourrures font halte dans ces lieux, et la seigneurie profite de son emplacement stratégique pour créer une agriculture stable.

1763 (2 avril) Vente de sa part de la seigneurie de Vaudreuil par Louise-Thérèse Fleury de la Gorgendière, au nom de son époux, Pierre-François Rigaud de Vaudreuil, à Michel Chartier de Lotbinière. (12 avril) Vente de leur part de la seigneurie par Pierre de Rigaud de Vaudreuil et son épouse, Jeanne-Charlotte Fleury de la Gorgendière, à Michel Chartier de Lotbinière qui y construit le premier manoir seigneurial.

En 1765, Michel Chartier de Lotbinière construit un manoir seigneurial.

La paroisse de Vaudreuil fut constituée en 1845 et la première assemblée des résidents de Vaudreuil élit son premier maire, M. Hyacinthe F. Charlebois, le 14 juillet 1845.

C’est dans les années 1850 que l’on commence, à Dorion, la construction de chalets d’été, après l’ouverture du chemin de fer du Grand Trunk, et c’est en 1891 que son territoire se sépare de la paroisse de Vaudreuil et obtient le statut de village. En 1916, Dorion est incorporée en ville. Le nom de la ville de Dorion honore Sir Antoine-Aimé Dorion, juge en chef de la Cour du Banc de la Reine de la province de Québec, décédé dans l’année de la constitution de la municipalité de Dorion.

À Vaudreuil-Dorion, plusieurs bâtiments ont contribué à tisser l’histoire de la ville: l’église Saint-Michel, dont la construction date de 1789, le Couvent des Sœurs de Sainte-Anne, construit en 1915, la Maison historique Trestler, érigée en 1798, le Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, la Maison Valois-Génus, de 1796, etc. Remarquons que c’est à Vaudreuil que naît l’abbé Lionel-Adolphe Groulx.

À Vaudreuil-Dorion, on trouve huit parcs d’affaires, dont les plus grands sont les suivants:

  • le «Parc du Carrefour» sur l’autoroute 40, d’une superficie totale de 230 mille mètres carrés, avec des services d’aqueduc, d’égouts et de gaz.
  • le «Parc Henry-Ford», d’une superficie de plus de 66 mille mètres carrés, donnant aussi sur l’autoroute 40 et la voie ferrée du Canadien Pacific.
  • le «Parc d’affaires Relais du routier», d’une superficie de 936 mille mètres carrés, dont plus de la moitié est disponible.
  • le «Parc d’affaires Loyola Schmidt», d’une superficie de 350 mille mètres carrés.
  • Deux parcours de golf se trouvent sur le territoire de la ville: Le terrain Harwood, de 9 trous, et le terrain de Vaudreuil, de 18 trous.
  • Deux autoroutes traversent le territoire de Vaudreuil-Dorion, ce sont l’autoroute 40 qui relie la ville avec Ottawa, à 1 heure 30 de voyage, et l’autoroute 20 vers Toronto.

Adresse de la mairie de Vaudreil-Dorion :

2555, rue Dutrisac, suite 200
Vaudreuil-Dorion
J7V 7E6

Téléphone : 450 455 3371

Site internet de la ville de Vaudreuil-Dorion : www.ville.vaudreuil-dorion.qc.ca

Vaudreuil-Dorion

Vaudreuil-Dorion

Avenue Saint-Jean Baptiste. Photo : Colocho

Pour en apprendre plus :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>