Villes et villages

Valcourt

Valcourt

Valcourt

La capitale mondiale de la motoneige

La ville de Valcourt, une belle communauté, située en plein cœur des Cantons-de-l’Est, dans la municipalité régionale de comté de Val-Saint-François, s’étend sur cinq kilomètres et sa population est d’à peine 2500 Valcourtoises et Valcourtois.

La situation géographique de Valcourt est excellente, car la ville est sise au cœur du triangle formé par les agglomérations de Sherbrooke, Granby et Drummondville. Valcourt se trouve à peine à une demi-heure de ces centres urbains, ainsi que des autoroutes 10 et 20, et on accède facilement à ces centres urbains avec tous leurs services.

D’ailleurs, Valcourt possède elle aussi tous les services d’une grande ville: CLSC, aréna, club de golf, piscine, gymnase, terrains de balle, tennis, centre culturel, bibliothèque et autres.

Un détail important : à Valcourt, l’eau domestique est puisée dans le lac Bowker, assurant un approvisionnement remarquable par sa quantité et sa qualité.

La vitalité économique de Valcourt n’a pas besoin d’être décrite en longuement, puisque avec une multinationale telle que Bombardier inc. qui a son siège social à Valcourt, l’implantation d’entreprises connexes devient obligatoire et contribue au développement économique du milieu.

Les premiers habitants de Valcourt sont des Loyalistes immigrés des États-Unis pour fuir la guerre de l’Indépendance, décidés à rester fidèles à la couronne.

C’est en 1802 que la région est proclamée canton ou township d’Ely, nom choisi en l’honneur d’une ville de Grande-Bretagne. En 1834, l’arrivée de la ligne de chemin de fer WaterlooRichmond donne un nouvel essor au développement économique et vers 1850 plusieurs familles protestants s’y établissent, créant les hameaux de Boscobel, Dalling, Bethel, West Ely, Davidson Hill et Bethany.

Des Canadiens français viennent eux aussi s’établir dans la région, notamment, au sud du 5e rang, au pied du Mont Cobble Hill, aujourd’hui le Mont Valcourt. En 1852, une première chapelle est aménagée et en 1869, l’église catholique de la paroisse de Saint-Joseph d’Ely est érigée, la plus ancienne église catholique de tout le canton.

Le village de Valcourt est incorporé en 1929, témoignant de l’ampleur prise par la municipalité à divers niveaux.

Dans les années 1940, le succès commercial de J. Armand Bombardier, l’inventeur de la motoneige donne au village une visibilité internationale. En effet, la famille du génie créateur s’y installe vers 1814.

En 1965, le nom de Valcourt est officiellement attribué au village, même si la gare du Canadien Pacifique et le bureau de poste portaient ce nom depuis 1864. Sa population augmente et en 1974, Valcourt passe de village à ville.

Jusqu’à nos jours, Valcourt conserve encore des constructions datant de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. En 1971, le Musée J. Armand Bombardier a ouvert ses portes. On peut visiter également les installations de Bombardier Produits récréatifs.

En février, les plus grands coureurs de motoneige en Amérique du Nord se donnent rendez-vous au Grand Prix Ski-doo de Valcourt.

Au Centre culturel Yvonne L. Bombardier (1001, avenue J.-A.Bombardier, site Web Centre culturel Yvonne L. Bombardier) se tiennent des expositions régulières sur l’art, la culture, le développement et sur plusieurs autres thèmes d’intérêt.

Finalement, mentionnons que l’origine du nom de Valcourt est obscure : selon certains, il serait une déformation de Dalcourt, nom de famille de l’un des premiers colons canadiens-français, descendus de la vallée de Richelieu. D’autres sont d’avis que le nom fait référence à un village nommé Valcour, situé au sud de Plattsburgh, dans l’État de New York, d’où des Loyalistes seraient originaires. Une autre hypothèse est que Valcourt serait un diminutif pour désigner le relief de la ville qui se situe dans une toute petite vallée, soit Val pour vallée et Court pour courte étendue.

Adresse de Valcourt :

1155, rue Saint-Joseph
Valcourt
Québec
J0E 2L0

Téléphone : 450 532 3313

Site internet de la ville de Valcourt : www.ville.valcourt.qc.ca

Valcourt

Valcourt

Valcourt, rue Principale, photo des années 1940

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>