Villes et villages

Upton

Upton

Upton

Upton fait partie de la municipalité régionale de comté d’Acton dans la région administrative de la Montérégie, à environ 85 kilomètres Montréal et 190 kilomètres de Québec, tout près d’Acton-Vale. La municipalité regroupe environ 2 mille Uptonaises et Uptonais. Elle se déploie sur une superficie de 51 kilomètres carrés.

Le nom d’Upton honore une petite ville dans la région d’Oxfordshire, en Angleterre.

L’histoire de la municipalité débute en 1800, quand le canton d’Upton est proclamé, mais el semblerait que la véritable colonisation commence après 1845, année de la construction du chemin de fer qui relia Saint-Hyacinthe et Sherbrooke en passant par Upton.

Vers 1853, M. Anthony MacEvilla (ou Mc Evilla), marchand écossais en provenance de New York, construit un moulin à farine et à carder sur le site. Il y ajoute un moulin à scie.

La municipalité de la paroisse de Saint-Ephrem-d’Upton est constituée en 1855 et l’église paroissiale de Saint-Ephrem est bénite en 1875. Un peut après, une première école s’y ouvre. En 1878, la municipalité du village d’Upton est constituée.

La région se développe. Vers la fin du XIXe siècle, on y trouve une tannerie et une fabrique de chaussures

La paroisse de Saint-Ephrem-d’Upton et le village d’Upton se regroupent en 1998 sous le nom d’Upton.

Le téléphone y vient en 1919, lors qu’un groupe de citoyens de la municipalité, désireux d’avoir le service téléphonique, décident de prendre les choses en main et de s’unir pour former la Compagnie de Téléphone de St-Ephrem d’Upton de Bagot, qui desservait à l’époque le village d’Upton, ainsi que les paroisses de St-Valérien de Milton et St-André d’Acton. Le réseau a été réalisé avec l’aide des corvées.

Aujourd’hui, la municipalité paisible d’Upton, jouissant d’un emplacement de choix de par sa beauté et la proximité des centres multifonctionnels d’Acton Vale et Saint-Hyacinthe, avec beaucoup de services et commerces à proximité, entre nature, agriculture et patrimoine, est devenue le cadre idéal pour de jeunes familles.

Upton possède une économie solide et bien développée. On y trouve l’entreprise Fermes Bambrae, joueur de premier plan dans l’industrie agroalimentaire canadienne qui a un troupeau de championnat de plus de 30 têtes. L’élevage Bambrae est reconnu pour la qualité de ses reproducteurs. Cette entreprise vend également des œufs et des produits des œufs à de nombreuses grandes chaînes d’épiceries, entreprises de services alimentaires et pâtisseries partout au Canada et aux États-Unis.

À Upton, un projet d’envergure de développement domiciliaire Les habitations de la Rive attire de nombreux acheteurs. Ce quartier s’ouvre sur un parc boisé protégé et la Rivière Noire avec vue sur le barrage de la Dame de Cœur ainsi que le « Vieux moulin ». Ces promoteurs remettront à la municipalité un espace réservé à un parc pour les enfants, des sentiers piétonniers avec accès à la rivière et des rues asphaltées. Le projet comprend des cottages, bungalows, habitations jumelées, édifices à logements.

Au fait, Upton met tout en œuvre pour offrir une qualité de vie excellente par un virage vert, la restauration de ses infrastructures d’aqueduc et d’égout, une offre de plus en plus diversifiée en loisir, la Foire de l’environnement, le Festival des loisirs, le Programme de revitalisation qui permet à tout propriétaire d’une nouvelle habitation en zone urbaine de bénéficier d’un crédit de taxes sur la valeur foncière pour 3 ans et plusieurs autres programmes.

Notons en passant qu’Upton est située, en grande partie, dans le sous-bassin de la rivière Noire, mais un secteur de la municipalité se situe dans le bassin de rivière Yamaska. On y retrouve deux stations d’échantillage de la qualité de l’eau, une sur la rivière Duncan et une sur la rivière Noire.

C’est à Upton que se trouve le célèbre et acclamé Théâtre de la Dame de Cœur, dont toute nouvelle production constitue une aventure fabuleuse créée pour ravir les gens de tout âge par l’originalité et le grandiose de ses spectacles. Le théâtre met en scène des décors surdimensionnés avec marionnettes géantes et effets visuels spectaculaires. Les spectacles du Théâtre de la Dame de Coeur sont présentés dans un emplacement extérieur protégé par un toit.

Le Centre d’interprétation des marionnettes Baroques – CIMBAD, conçu et géré par le Théâtre de la Dame de Coeur permet de découvrir l’univers de la marionnette surdimensionnée.

D’autres attraits, on peut citer le Musée St-Ephrem d’Upton.

Fait historique: Dans les années 1950, un groupe religieux dénommé les Bérets Blancs et dirigé par Gilberte Côte-Mercier, a convaincu plusieurs citoyens d’Upton de joindre leur rang. Cette communauté ou plutôt secte était assez connue au niveau du Canada à l’époque, mais c’est à Upton que ses adeptes ont réussi à gagner une certaine confiance parmi la population rurale au Québec.

Le territoire d’Upton est traversé par la Route 116. Attention aux voyageurs, il existe un village d’Upton dans l’état américain du Maine, à moins de trois heures de route d’Upton québécois. Le nôtre est beaucoup plus beaux, naturellement.

Coordonnées d’Upton :

863, rue Lanoie
Upton

J0H 2E0

Téléphone : 450 549-5611

Site Internet d’Upton : www.upton.ca

upton

Upton. Source de la photo : Upton.ca

Voir aussi :

2 Comments

  1. Pierre Bernard

    2011/08/10 at 6:08

    bonjour à la lecture de vos informations, vous parlez du musée St Éphrem, je vous joins l’adresse de notre site web que vous pourrez mettre en bleu pour que les gens puissent y avoir accès

    http://www.museestephrem.com

    Merci

    Pierre Bernard

  2. Lyne Loiselle

    2012/01/24 at 2:30

    Bonjour et merci pour cette visibilité. Je joins ici le lien vers le site internet de la Municipalité d’Upton.
    http://www.upton.ca

    Merci
    Lyne Loiselle
    Coordonnatrice aux loisirs

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>