Villes et villages

Très-Saint-Sacrement

Très-Saint-Sacrement

Municipalité de Très-Saint-Sacrement

Très-Saint-Sacrement est une paroisse située dans la Municipalité régionale de comté du Haut-Saint-Laurent en Montérégie. La municipalité est nommée en l’honneur de l’Eucharistie, qui est la source et sommet de la vie et de la mission de l’Église.

Constituée officiellement le 2 avril 1885, la paroisse se déploie sur plus de 97 kilomètres carrés et compte une population de 1300 Sacrementoises et Sacrementois.

La municipalité comprend le lieu dit du village Saint-Pierre.

Possédant de belles terres agricoles, parmi les plus belles du Québec, le territoire de la paroisse se caractérise par la prédominance d’un paysage agricole bien préservé et de routes vallonnées. La route 203, qui mène au hameau de Riverfield, ancien bastion de la communauté de English River, en est un exemple.

Le territoire de Très-Saint-Sacrement encercle le village de Howick, noyau urbain de la région. Le lien étroit entre ces deux entités remonte au tout début de la colonisation de Très-Saint-Sacrement puisque les résidents anglophones d’Howick ont apporté un support matériel important aux colons. En signe de reconnaissance, les paroissiens ont nommé plusieurs voies de communication en l’honneur de leurs voisins, dont le Chemin de la Rivière-des-Anglais, le Rang des Irlandais, le Rang des Écossais, la Montée des Irlandais.

La paroisse de Très-Saint-Sacrement fut fondée en 1844, mais c’est en 1885 qu’elle se détache des territoires de Sainte-Martine, de Saint-Jean-Chrysostome et de Saint-Malachie-d’Ormstown.

Très-Sainte-Sacrement est une municipalité bilingue et près de la moitié de ses familles parlent le français, tandis que reste parle l’anglais.

Sur le territoire de la municipalité, le Lieu historique national du Canada de la Bataille-de-la-Châteauguay commémore l’importance de la victoire des troupes canadiennes commandées par Charles-Michel de Salaberry sur l’armée américaine du général Wade Hampton. Ce fait d’armes eut lieu en 1813 sur les berges de la rivière Châteauguay.

La municipalité de Très-Saint-Sacrement et le village de Howick sont situés sur le parcours du chemin de fer du Canadien National.

Historique de Très-Saint-Sacrement

La municipalité de paroisse de Très-Saint-Sacrement occupe l’extrémité nord-est de la MRC du Haut-Saint-Laurent en Montérégie, à quelques kilomètres au nord-ouest de Saint-Jean-Chrysostome.

La rivière Châteauguay traverse le territoire dans sa partie ouest, lequel enclot la municipalité du village de Howick. La rivière des Anglais coule dans la partie est. Fondée en 1844, la paroisse de Très-Saint-Sacrement fera l’objet d’une érection canonique en 1885, par suite de son détachement des territoire de Sainte-Martine, Saint-Jean-Chrysostome et Saint-Malachie-d’Ormstown. Le nom retenu, et transmis à la municipalité de paroisse créée en 1885, témoigne de la foi profonde et de la piété des autorités religieuses d’alors à l’endroit de Jésus Hostie.

De plus, des congrégations de Saint-Sacrement (hommes et femmes) étaient fondées un peu partout dans le monde vers les années 1840-1850, époque de l’établissement de la paroisse. Par ailleurs, la dévotion au saint sacrement a été particulièrement florissante dans la France du XVIIe siècle. Puisque les anglophones qui résidaient à Howick ont apporté leur support matériel aux pionniers de Très-Saint-Sacrement, ces derniers ont enchâssé leur reconnaissance en baptisant quelques-unes de leurs voies de communication Rang des Irlandais, Montée des Irlandais, Rang des Écossais, Chemin de la Rivière-des-Anglais.

Allan’s Corners

Allan’s Corners est un hameau situé sur la rive gauche de la rivière Châteauguay à 7 kilomètres au sud-ouest de Howick. Un tenancier d’auberge et de taverne répondant au nom d’Allan est à l’origine du nom de ce hameau. Un bureau de poste y a fut ouvert en 1853, mais il a été fermé en 1951. La forme plurielle corners est souvent utilisée en toponymie de langue anglaise pour désigner un carrefour.

Coordonnées de Très-Saint-Sacrement :

C. P. 160
Howick
J0S 1G0

Téléphone : 450 825-0192

Bataille de Chateauguay. Gravure ancienne, image libre de droits.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *