Villes et villages

Thurso

Thurso

Thurso

Thurso est une ville située sur les rives de la rivière des Outaouais au sud-ouest de Papineau, dans le région administrative de l’Outaouais (MRC de Papineau). La ville recouvre un territoire d’environ 7 kilomètres carrés et compte aujourd’hui environ 2500 Thursoliennes et Thursoliens.

C’est au début du XIXe siècle qu’un groupe d’Écossais vient s’installer dans les cantons de Templeton, Lochaber et Grenville et commencent à y cultiver la terre sur les rives de la rivière Blanche. Au milieu de la zone riveraine se forme un village qui servira de place centrale et de lieu d’échange. Un homme du nom de Sutherland, venu de la ville de Thurso dans le nord de l’Écosse, y installe le premier bureau de poste et nomme le ville en l’honneur de sa ville.

Au Québec, la première moitié du XIXe siècle est l’époque de la construction navale, l’industrie du bois se développe alors en Outaouais. Les grands radeaux de pins équarris descendent la rivière des Outaouais en passant par Thurso qui sait bien profiter de sa situation géographique avantageuse. Quand le chemin de fer arrive à l’endroit, en 1877, la population de la localité dépasse deux mille personnes.

En 1885, Thurso se sépare de Lochaber. Le développement industriel ne s’arrête pas. C’est le marché américain du bois qui fournit les capitaux nécessaires à l’expansion industrielle vers le bois de pulpe et les mines. En 1925, la compagnie Singer Manufacturing Co. érige un moulin à scie et en 1926 construit un chemin de fer jusqu’à Duhamel, opéré par Thurso and Nation Valley Railway, afin de faciliter l’accès aux ressources forestières. La population croit rapidement et, en 1962, Thurso obtient le statut de ville.

En 1925, la compagnie Singer installe à Thurso un moulin à scie qui se transforme vite en usine. En 1965, les installations passent aux mains de la papetière James MacLaren, qui y ajoute la production de pâte et papier. Tout récemment, en 1992, la compagnie cédait le sciage de bois d’oeuvre aux Produits forestiers Turpin inc. En 2003, Lauzon (Thurso) ressources forestière inc. devient le propriétaire de l’usine.

Aujourd’hui, le patrimoine industriel est toujours présent avec les vestiges du moulin à farine des frères Black au nord de la ville sur la rivière Blanche.

La ville, fortement affectée par le déclin de l’industrie forestière, a élaboré un plan de relance et diversification économique. Ce plan dégage les avantages comparatifs de Thurso dans les secteurs industriels, touristiques, commerciaux et résidentiels. L’ouverture partielle en 2008 et complète d’ici quelques années, de l’autoroute 50 entre Ottawa-Gatineau et Montréal offre de plus des opportunités intéressantes de développement économique.

La ville de Thurso dispose de beaucoup de services et compte de nombreux commerces. Les loisirs et les sports y sont également bien structurés. Il y existe un club de golf et un club de curling.

Le territoire de Thurso fait partie du réseau cyclable du Parc National de Plaisance. Le secteur de Thurso sur le Sentier des Outaouais a une longueur de 10 kilomètres  et inclut la Presqu’île des Legault. Il est possible de louer des bicyclettes au poste d’accueil de Thurso, situé au 01, rue Galipeau.

Il y existe également une rampe de mise à l’eau pour bateaux à moteur.

On accède à Thurson en suivant l’autoroute 50, la route 148 et la route 317.

Notons finalement que le célèbre hockeyeur Guy Lafleur est natif de Thurso.

Coordonnées de Thurso :

161, rue Galipeau
Thurso
J0X 3B0

Téléphone : 819 985-2701

Site Internet de la ville de Thurso : www.ville.thurso.qc.ca

Thurso

Thurso

Thurso. Vue aérienne de la ville, source de l’image : Site Web de Thurso

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>