Villes et villages

Ste-Agathe-de-Lotbinière

Ste-Agathe-de-Lotbinière

Sainte-Agathe-de-Lotbinière

La municipalité de Sainte-Agathe-de-Lotbinière a été constituée en 1999 sur une superficie d’environ 169 kilomètres carrés. La municipalité fait partie de la région administrative de Chaudière-Appalaches. Elle regroupe plus de 1200 Agathoises et Agathois.

La localité est nommée en l’honneur d’Agathe de Catane, connue aussi comme Agathe de Sicile. Agathe de Catane est une sainte chrétienne, vierge et martyre, morte en 251. Sa fête est célébrée le 5 février.

Sainte-Agathe-de-Lotbinière est située au sud de la municipalité régionale de comté de Lotbinière. Son territoire est sillonné par plusieurs petits cours d’eau. La municipalité a un caractère surtout agricole, mais plusieurs petites industries et commerces ont pignon sur rue, contribuant au développement économique et social de la localité. Le développement résidentiel y est d’ailleurs en pleine expansion.

Sainte-Agathe-de-Lotbinière est membre de la Corporation des chemins historiques Craig et Gosford qui fait la promotion touristique des chemins Craig (route 269) et Gosford, toutes deux construites au XIXe siècle afin de relier Québec au nord-est des États-Unis pour ainsi faciliter les échanges économiques Canada-États-Unis de l’époque.

Quant aux autres attraits touristiques, on remarque un magnifique pont couvert, construit en 1937, et les célèbres chutes qu’il enjambe. Dans le parc de la chute Sainte-Agathe, on trouve des sentiers de randonnée, une passerelle qui enjambe la rivière Palmer, des aires de pique-nique, un restaurant et un emplacement pour le camping sauvage.

Une magnifique croix celtique témoigne de l’héritage de la communauté irlandaise toujours présente à Sainte-Agathe. La communauté irlandaise a érigé cette croix celtique en 2000 afin de rendre hommage aux immigrants d’Irlande qui ont été les premiers habitants de Sainte-Agathe-de-Lotbinière. Nous pouvons lire tous les noms des colonisateurs de la municipalité qui sont arrivés vers 1830, avant la fondation officielle de Sainte-Agathe. Les descendants de ces pionniers ont aménagé ce site sur le modèle des sites celtiques de leur Irlande natale. Une plaque commémorative a été installée à côté au printemps 2008.

On peut visiteur aussi la Ferme Pédagogique Marichel de Sainte-Agathe qui propose aussi un camp de vacances.

À Sainte-Agathe, chaque automne se tient le Festival d’automne et Mud Drag.

Coordonnées de Sainte-Agathe-de-Lotbinière :

254, rue Saint-Pierre
Sainte-Agathe-de-Lotbinière
G0S 2A0

Téléphone : 418 599-2605

Site Internet : www.ste-agathelotb.qc.ca

Ste-Agathe-de-Lotbinière

Ste-Agathe-de-Lotbinière

Trottoir sur la rue St-Pierre, face à la caisse populaire actuelle (Collection Albert Gagné)

Pour en apprendre plus :

2 Comments

  1. Nicolas Duquette

    2011/07/21 at 3:44

    Mardi le 20 juillet dernier, je me suis rendu avec ma famille aux fameuses chutes de Ste-Agathe. Quel endroit naturel fantastique possédant un grand potentiel touristique !

    Par contre, plusieurs irritants m’ont convaincu de ne jamais remettre les pieds chez vous: premièrement, afin d’être sûr de pouvoir amener mon chien (parce que votre site internet n’en fait pas mention) j’ai téléphoné au numéro indiqué sur la page internet. Un homme impoli et sur le bord d’être baveux m’a sèchement répondu qu’il ne répondait pas aux questions à moins que j’ai un million de dollars à investir chez vous. Bel accueil… Votre site internet ne parle que d’investissements et je ne crois pas que ce soit là, une façon de vendre votre produit. C’est votre affaire après tout, mais je peux vous dire qu’en Estrie personne ne fait cela.

    En arrivant sur le site, nous remarquons la grande beauté du lieu. Malheureusement, nous constatons un laisser aller total quant à la propreté.

    1. Les salles de bains nous ont levé le coeur. La senteur nauséabonde, la saleté et les toilettes bouchées.

    2. Aucune poubelle près des airs de pique-niq.

    3. Rien pour la récupération

    4. Des mégots de cigarettes partout.

    5. Des déchets sur les rochers, dans les airs de pique-niq, dans l’eau, dans les sentiers… En fait partout. Nous avons vu des couches avec excréments sur des tables, par terre et, j’en passe. C’était tout simplement dégueulasse.

    Ce matin, j’ai eu envi de faire parvenir une lettre ouverte aux journaux de votre région afin de raconter mon aventure chez vous. Je préfère, après réflexion, vous faire part de ma grande déception. Jamais je n’encouragerai qui que ce soit de faire escale dans votre coin. D’abord, un colon qui ne sait pas vivre ne devrait pas être sur votre site comme référence. Ensuite, visiter un si bel endroit (je le répète) et côtoyer les déchets laissés par des abrutis sans savoir vivre est assez pour vous faire une mauvaise publicité dans mes relations. Et si j’avais vraiment eu ce million à investir ?

    Nicolas Duquette
    Sherbrooke

  2. Marcel Bédard

    2014/09/17 at 7:23

    Pour répondre à Mme Duquette,

    Si à jamais vous avez l’occasion d’y retourner, le parc des chutes de Ste-Agathe s’est amélioré au niveau de la propreté depuis votre visite en 2011, Car j’y suis allé dernièrement et j’ai pu voir des poubelles un peu partout, qui sont vidées régulièrement. La tonde de la pelouse y est fait régulièrement et les sentiers étaient propres.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>