Villes et villages

Saint-Narcisse-de-Beaurivage

Saint-Narcisse-de-Beaurivage

Saint-Narcisse-de-Beaurivage

La municipalité de paroisse de Saint-Narcisse-de-Beaurivage, localisée dans la région administrative de Chaudière-Appalaches, compte une population d’environ 1200 Narcissiennes et Narcissiens. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de Lotbinière et s’étend sur une superficie totale de 61 kilomètres carrés.

L’histoire de l’actuelle municipalité fit partie de la seigneurie de Beaurivage et de la seigneurie de Lauzon depuis le 17e siècle, mais les premiers colons n’y s’établissent que vers 1830 grâce à l’ouverture du chemin Craig. La paroisse de Saint-Narcisse naît alors grâce au sectionnement du territoire des paroisses de Saint-Gilles, Saint-Bernard, Saint-Patrice et Saint-Lambert.

En fait, la route Craig, cette artère vitale pour la région, ouverte en 1810, contribua grandement à l’arrivée des colons irlandais, canadiens-français, allemands et anglo-saxons sur les terrains qui constituent aujourd’hui la paroisse de Saint-Narcisse.

Une bonne part de Saint-Narcisse faisait alors partie de la paroisse de Saint-Gilles. Mais les habitants des rangs Iberville, Saint-Noël, Saint-Thomas et Fiddler Green (le Violoneux vert) devaient prendre toute leur journée du dimanche pour aller remplir leurs devoirs religieux à Saint-Gilles (à condition que les crues de la Beaurivage ne leur interdisent pas le passage). On commence donc à faire des démarches auprès de l’archevêché de Québec afin d’obtenir un curé résident.

L’érection canonique de la paroisse eut lieu le 16 mai 1872 et l’érection civile le 10 octobre 1892. En ce moment, il y avait 450 âmes regroupés en 84 familles , quatre écoles, deux magasins généraux et trois moulins à scie. Saint-Narcisse ayant été retranché de la paroisse de Saint-Gilles, on y retrouve à l’époque plusieurs familles irlandaises habitant le rang Saint-Thomas.

La naissance de Saint-Narcisse a bien failli entraîner la mort de la paroisse-mère de Saint-Gilles, parce que Saint-Gilles et Saint-Narcisse se partageaient le même curé avec résidence à Saint-Narcisse. Dans la correspondance avec l’abbé Bernier, ce premier curé, Mgr Taschereau ne cache pas son intention « d’anéantir » la paroisse de Saint-Gilles – on reprochait aux Gillois de ne pas payer leur dîme.

Le nom de la paroisse honore son bienfaiteur, M. Narcisse Dionne de Saint-Gilles et également l’évêque Narcisse de Jérusalem. Quant au nom de Neubois, une première hypothèse veut qu’il doive son existence à une forêt de jeunes bouleaux qui auraient poussé après un feu sur l’emplacement du village. Une deuxième tradition en rattache l’origine à un village alsacien du même nom, situé près de la frontière franco-allemande.

La première église de la paroisse fut bâtie en 1872, mais sept ans plus tard elle fut incendiée. L’abbé Bernier qui résidait dans la sacristie dut être hébergé par un voisin.

Aujourd’hui, l’économie de Saint-Narcisse est principalement basée sur l’agriculture. On y retrouve d’ailleurs une importante meunerie et une coopérative agricole. En fait, Bernard Breton inc. et La Coop Seigneurie sont les deux principaux employeurs du village.

La municipalité compte une bibliothèque municipale, un centre sportif, un théâtre, une maison des jeunes, une piscine extérieure, un terrain de baseball, un terrain de soccer, une aréna et de nombreux clubs sportifs.

Fondée en 1982, la bibliothèque de Saint-Narcisse-de-Beaurivage est affiliée au Réseau Biblio ce qui lui permet de renouveler une bonne partie de sa collection et même d’offrir un service de Prêt Inter Biblio. Le Réseau offre également des ateliers de formation aux bénévoles qui le désirent en plus d’apporter son aide dans le choix de différentes activités d’animation comme des expositions, des concours, des ateliers, des conférences…

Chaque été se tient dans la municipalité le très populaire Festival de la Gargouille. Plusieurs activités sont offertes dont une démolition d’autos, une course de tracteurs à gazon et bien plus.

Les rues et rangs les plus importants sont les suivants :

Village : Rue Principale, Rue Saint-Louis, Rue de l’École, Rue Camiré, Rue Larochelle, Rue Lamontagne, Rue Demers, Rue Bélanger, Rue Moore, Rue Genest, Rue Curé Beaumont, Rue curé Roy, Rue Saint-Anne, Rue Saint-Jaques, Rue Saint-Francois.

Municipalité: Rang Sainte-Anne, Rang Saint-Thomas, Rang Saint-Michel, Rang Saint-Joseph, Route Saint-Michel, Route Iberville, Rang Sainte-Hélène, Rang Saint-Aimé.

Notons que le médecin Arthur Caux, premier médecin-hygiéniste du comté de Lotbinière est natif de Saint-Narcisse.

Fait historique curieux : Dès la fondation de la paroisse, deux faux-monnayeurs, immigrants de la Californie, s’installent à Saint-Narcisse avec une presse. Ils s’estampent du papier-monnaie et réussissent à faire circuler leur fausse monnaie pendant quatre ans. Poursuivis par la justice, ils s’enfuirent aux États-Unis costumés en religieux.

À noter que le circuit Escapade à St-Narcisse invite les vacanciers à emprunter les voies de colonisation du milieu du XIXe siècle alors que l’arrière-pays appalachien prend son essor. En empruntant le circuit proposé, vous sillonnerez des routes de campagne panoramiques et traverserez les municipalités de Saint-Gilles, Saint-Narcisse-de-Beaurivage, Saint-Patrice-de-Beaurivage, Saint-Sylvestre et Sainte-Agathe-de-Lotbinière. Vous serez invités à contempler des paysages ruraux enchanteurs. Cet itinéraire majestueux déploie toute sa beauté lors de la saison automnale alors que les milliers d’érables de cette portion du territoire se parent de leurs couleurs chatoyantes.

Remarquez qu’une municipalité homonyme Saint-Narcisse est située dans la MRC des Chenaux, en Mauricie.

Coordonnées de Saint-Narcisse-de-Beaurivage :

508, rue de l’École, local 1
Saint-Narcisse-de-Beaurivage
G0S 1W0

Téléphone : 418 475-6842

Site Internet de Saint-Narcisse-de-Beaurivage : saintnarcissedebeaurivage.ca

st narcisse

Presbytère de St-Narcisse

Ancien presbytère de Saint-Narcisse. Source de la photo : Chalets village Mont-Ste-Anne

Lire aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>