Villes et villages

Salluit

Salluit

Salluit

Le village nordique de Salluit, d’une superficie de plus de 14 kilomètres carrés, regroupe environ 1200 Sallumiut (ce gentilé est utilisé indistinctement pour désigner les résidentes et les résidents du village). Le village est situé dans la région administrative du Nord-du-Québec. Salluit fait partie de l’Administration régionale Kativik.

Une autre unité administrative du nom de Salluit se distingue du village. Il s’agit de la Terre réservée inuit, dont la superficie s’étend sur près de 612 kilomètres carrés.

Salluit est localisé au creux du fjord de Salluit, situé à environ 10 kilomètres du détroit d’Hudson. Le village est entouré de hautes montagnes dentelées. Le climat y est très rude.

En raison de sa situation géographique, soit à mi-chemin entre les villages de la côte de l’Hudson et ceux de la côte de l’Ungava, Salluit est devenu un lieu de rassemblements pour toutes les communautés du Nunavik.

Le nom du village et de la Terre réservée veut dire « les gens minces ». Ce nom fait référence à une légende selon laquelle, il y a très longtemps, on aurait dit à des Inuit qu’ils trouveraient dans la région une faune abondante. Or, une fois arrivés sur les lieux, ils n’auraient trouvé presque rien à manger et auraient souffert de famine.

En 1958, on a réalisé les fouilles archéologiques sur l’île Qikirtaq, notamment dans les sites de Keataina, Tyara et Toonoo (cette île se situe à l’embouchure du fjord de Salluit). Les archéologues ont déterminé alors que le peuple de Dorset occupait ces lieux entre l’an 800 avant J.-C. et l’an 1000 de notre ère. Sur le site de Tyara, on a trouvé le masque miniature de Sugluk, sculpture d’ivoire mesurant 2 cm. Les savants ont établi que ce masque daterait de l’an 400 avant J.- C.

salliut

Source de la photo : copyright © Sylvain Serré, Salluit, Nunavik, site Web unansalluit.com

En 1925, un poste de traite s’ouvre à Salluit, géré par un commerçant indépendant. La Compagnie de la baie d’Hudson établit elle aussi son propre poste sur l’autre rive du fjord de Salluit mais elle déménage bientôt ce poste de traite à la baie Déception, en 1926. En 1930, la CBH a réouvert un magasin pourvu d’un logement à l’endroit du village actuel de Salluit. La même année, une mission religieuse catholique y est fondée. Le poste de la baie Déception fut fermé en 1932 et le commerce des fourrures se termine vers la fin des années 1930, en raison de la chute des prix des pelleteries.

Vers le début des 1950, la mission catholique cesse ces activités, mais en 1955, une mission anglicane prend la relève.

Une première école y ouvre ses portes en 1957, toutefois la construction des premières habitations résidentielles ne débute que deux ans plus tard, en 1959.

En 1975, de concert avec les habitants d’Ivujivik et de Puvirnituq, 49 % des Sallumiut refusent de signer la Convention de la Baie-James et du Nord québécois.

En 1979, la municipalité de Salluit est civilement constituée.

La beauté du fjord de Salluit est célèbre auprès des amants de la nature. Notons que la région abonde en faune et flore. Le littoral regorge de moules et de myes. La baie Déception est un lieu par excellence pour la chasse et la pêche, ainsi que pour l’observation de la faune.

À Salluit, on peut goûter des plats composés de l’omble chevalier, de caribou, de pain Bannock (obtenu à partir d’un mélange de farine et d’eau), de baies, de racines et d’herbes.

On remarquera qu’il y a peu d’informations sur Salluit sur internet, c’est le site officiel de la ville de Salluit et le site de Monsieur Sylvain Serré (unansalluit.com) qui ont été nos sources pour cet article.

Coordonnées de Salluit :

64, Aqqutituqaq Road
Salluit
J0M 1S0

Téléphone : 819 255-8953

Site Internet de Salluit : www.nvsalluit.ca

Lire aussi :

1 commentaire

  1. bob

    2011/04/19 at 4:05

    c plate a mort

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>