Villes et villages

Sainte-Julie

Sainte-Julie

Sainte-Julie

La ville de Sainte-Julie occupe une superficie de 48 kilomètres carrés dans la région administrative de la Montérégie. Elle fait partie de la municipalité régionale de comté de Lajemmerais et appartient à la Communauté métropolitaine de Montréal. La population de Sainte-Julie atteint 30 mille Julievilloises et Julievillois. Sainte-Julie se trouve à moins de 20 minutes du centre-ville de Montréal.

Sainte-Julie est la plus grande ville de la MRC de Lajemmerais dont elle occupe environ 14% du territoire. Elle se trouve tout près du Mont Saint-Bruno, au confluent du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu. Environ 75% des terres y sont consacrées à l’agriculture.

Sainte-Julie est une ville résidentielle composée de deux parties. La première est située au pied du Mont Saint-Bruno et la seconde occupe des terrasses argileuses de l’autre côté de l’autoroute 20.

Aujourd’hui, on constate dans la ville une activité industrielle croissante, notamment dans les secteurs de pointe. Au total, on dénombre à Sainte-Julie environ 300 entreprises industrielles, oeuvrant dans les domaines des produits du métal, de l’imprimerie, des meubles, des aliments, etc.

Autrefois, Sainte-Julie faisait partie de la paroisse de Sainte-Anne de Varennes, constituée en 1832 après son détachement de la seigneurie de Beloeil et située sur le versant nord du Mont Saint-Bruno.

En 1850, la paroisse de Sainte-Julie se détache à son tour de Sainte-Anne et une église est alors érigée sur un terrain donné à la municipalité par Madame Julie Gauthier dite Saint-Germain. La seule condition étant de nommer la nouvelle paroisse Sainte-Julie.

Le 6 mai 1851, la municipalité est constituée civilement. À l’époque, on y comptait 190 familles qui regroupaient 1 251 résidents. Puis, pendant les 100 années suivantes, la vie suit son cours.

Le développement de Sainte-Julie débute véritablement dans les années soixante avec l’ouverture de l’autoroute Jean-Lesage (autoroute 20) et de l’autoroute de l’Acier (autoroute 30). Après la construction de ces voies de communication, la population passe en 35 ans de 1300 à 25000 habitants.

Sainte-Julie est une ville verte et paisible et on y trouve un grand nombre de commerces et de restaurants. D’autre part, deux grands centres commerciaux, soit les Promenades Saint-Bruno et le Carrefour Rive-Sud sont accessibles facilement.

Le parc Edmour-J.-Harvey, situé sur le flanc du Mont Saint-Bruno, est un espace naturel de 18 hectares qui se prête aux activités de plein air comme le canotage, le tennis, le pique-nique en famille, le patinage sur le lac, le ski de fond et tellement d’autres encore. Ce parc sert de lieu de rassemblement lors d’événements importants.

On peut citer également le parc linéaire Armand-Frappier, paradis des adeptes du patin à roues alignées, qui abrite aussi le célèbre Arboretum Pierre-Steben.

De plus, le parc du Mont Saint-Bruno et le parc des Îles de Boucherville se trouvent tout près de Sainte-Julie, ainsi que le prestigieux Club de golf de La Vallée du Richelieu.

On trouve dans la ville de nombreuses garderies, sept écoles primaires, une école secondaire et un centre de formation professionnelle.

Au chapitre de la santé, des hôpitaux se trouvent à proximité, notamment à Longueuil et à Saint-Hyacinthe.

Coordonnées de Sainte-Julie :

1580, chemin du Fer-à-Cheval
Sainte-Julie
J3E 2M1

Téléphone : 450 922 7111

Site internet de la ville de Sainte-Julie : www.ville.sainte-julie.qc.ca

Sainte-Julie

Sainte-Julie

Vue aérienne du centre-ville et de la rue Saint-Joseph en 1953

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>