Villes et villages

Ste-Geneviève-de-Batiscan

Ste-Geneviève-de-Batiscan

Sainte-Geneviève-de-Batiscan

Sainte-Geneviève-de-Batiscan est une municipalité de paroisse située dans la municipalité régionale de comté des Chenaux, dans la région administrative de la Mauricie.

La municipalité fit partie à l’origine du comté de Champlain dont elle fut le chef-lieu, mais en 1982 elle fut incluse dans la MRC de Francheville, pour être incluse ensuite dans la MRC des Chenaux. Sa superficie est de 97 kilomètres carrés.

Située à une demi-heure de route à l’est de la ville de Trois-Rivières et traversée par la sinueuse rivière Batiscan, la municipalité de Sainte-Geneviève-de-Batiscan regroupe environ 1100 Genevièvoises et Genevièvois.

Le nom de la municipalité honore Sainte-Geneviève, patronne de Paris, parce que l’abbé Germain Lefebvre (1672-1736), le premier desservant de la mission avait obtenu son doctorat en théologie et avait été ordonné prêtre à Paris. La mission Sainte-Geneviève fut créée sur le territoire de la seigneurie de Batiscan, en 1723.

Vers la fin du XVIIIe siècle, e 1794, la compagnie Batiscan Iron Works y ouvre les Forges de Sainte-Geneviève, la première industrie de la région, mais en 1814, les forges ferment.

La municipalité de la paroisse de Sainte-Geneviève-de-Batiscan a été constituée civilement en 1855.

Cette localité a beaucoup à offrir à ses citoyens: un paysage à couper le souffle, une qualité de vie exceptionnelle, ainsi qu le charme pittoresque de la campagne à proximité de la ville. En effet, la municipalité abrite tous les services nécessaires et vous y trouverez une école primaire, une école secondaire, un CLSC, une caisse populaire, un bureau de poste, une épicerie et un dépanneur, un centre local d’emploi, ceci en plus d’une multitude d’autres services.

Côté loisirs, la municipalité abrite le Parc de la rivière Batiscan, le camping de la Péninsule, la Ferme pédagogique Champs de Rêve qui fait l’élevage de chèvres angoras et la Maison du Notaire, un gîte exceptionnel.

L’hiver, vous pouvez y pratiquer la pêche aux petits poissons des chenaux dans un village de pêche aussi confortable que pittoresque. Le printemps, les cabanes à pêche laissent la place aux chaloupes qui prennent la rivière d’assaut dans le cadre d’un Tournoi de pêche au doré. L’été, le Service des Loisirs de Sainte-Geneviève offre, pour la location des kayaks et des canots afin d’explorer la rivière.

Enfin, toute l’année les différents organismes organisent une multitude de différentes activités qui font de la municipalité un lieu extrêmement dynamique.

Fait curieux: Le 4 avril 1870, la législature approuve une demande faite par le lieutenant-colonel Narcisse P. Massotte pour obtenir la permission de bâtir un pont de péage sur la Batiscan, la construction du pont débute et il est inauguré la même année, mais en 1896, le pont a été emporté et le traversier a été rétabli pour une durée deux mois.

Sainte-Geneviève est située à 100 kilomètres de Québec et à 170 kilomètres de Montréal. Elle est facilement accessible et aux abords de l’autoroute 40 (autoroute de la Rive-Nord et de la route 138 (Chemin du Roy).

Coordonnées de Sainte-Geneviève-de-Batiscan :

30, rue Saint-Charles
Sainte-Geneviève-de-Batiscan
G0X 2R0

Téléphone : 418 362-2078

Site Internet de Sainte-Geneviève de Batiscan : www.stegenevieve.ca

ste genevieve batiscan

Sainte-Geneviève-de-Batiscan. Photo : Harfang, Wikipedia

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>