Villes et villages

Sainte-Florence

Sainte-Florence

Sainte-Florence 

La municipalité de Sainte-Florence, d’une superficie d’environ 103 kilomètres carrés, située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent, au sud-est de la Vallée de La Matapédia, est divisée en deux parties par la rivière Matapédia, une partie longeant la rive et l’autre étant constituée du haut plateau. Sainte-Florence fut érigée civilement en 1911 et sa population d’aujourd’hui est composée de près de 480 Florenciennes et Florenciens.

Connue tout d’abord sous le nom de Pleasant Beach qu’on a traduit (pas trop fidèlement) par Beau-Rivage, la municipalité de Sainte-Florence a été érigée en mission en 1896. En 1910, Mgr Blais la juge assez populeuse pour lui conférer le statut de paroisse et la même année on l’érige en municipalité civile.

Historiquement, Sainte-Florence, en plus de souffrir, comme toutes les municipalités de La Matapédia, de nombreux incendies forestiers (le plus terrible eut lieu en 1930 et détruisit la moitié des maisons), a connu des inondations et des déraillements en raison de sa position géographique.

Selon la légende, le vicaire de Causapscal s’est rendu à Sainte-Florence pour aider les habitants. Il monta sur le toit d’une maison tout près du feu et dit avec foi: «Celle-ci ne brûlera pas». C’est à cet endroit que le désastre prit fin. Miracle de la foi !

Comme c’est le cas de toutes les autres municipalités de la Vallée de La Matapédia, la forêt et l’industrie de la transformation du bois occupent une place primordiale dans l’économie de la municipalité. Une trentaine d’usines de sciage ont oeuvré sur son territoire, depuis le petit moulin de service jusqu’aux usine modernes, en passant par les usines de lattes, de bardeaux, de barreaux, de dormants… Ainsi, l’industrie de sciage Bois Cépédia Inc., une entreprise forestière majeure, faisant partie du groupe Cédrico de Price, emploie nombre de Florenciens.

L’agriculture est représentée par des fermes bovines et céréalières qui produisent de l’avoine et de l’orge.

Du côté du tourisme, la rivière Matapédia coupe le territoire en deux et a été et demeure le premier catalyseur de son industrie touristique, amenant chaque année de nombreux pêcheurs à y séjourner, à employer les guides locaux, à occuper une dizaine de gîtes aménagés pour accueillir les amateurs de saumon. Sainte-Florence est ainsi un endroit idéal pour la pêche au saumon et ce secteur apporte beaucoup à la municipalité sur le plan économique, étant donné la popularité de ce sport parmi les Québécois, les Canadiens et les Américains. Pour les accueillir, des services d’hébergement et de restauration ont été aménagés et plusieurs guides de pêche aident les vacanciers. Des expositions d’antiquités et des carnavals sont également organisées dans le village.

Coordonnées de Sainte-Florence :

C. P. 9
Sainte-Florence
G0J 2M0
Québec

Téléphone : 418 756 3491

Site Web de Sainte-Florence : Sainte-Florence.org

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>