Villes et villages

Saint-Vallier

Saint-Vallier

Saint-Vallier

Saint-Vallier s’étend sur une superficie de 42 kilomètres dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. Elle fait partie de la vingtaine de municipalités qui constituent la MRC de Bellechasse. Plus de mille Vallieroises et Vallierois y vivent.

Saint-Vallier, établie sur la plaine côtière du sud du Saint-Laurent, est membre de l’Association des plus beaux villages du Québec. Le panorama qui s’ouvre à partir du village est plus que généreux. En effet, on peut y contempler le Saint-Laurent, l’Île-d’Orléans, le Charlevoix et la ville de Québec.

En plus de ses magnifiques paysages, on y trouve une architecture villageoise bien conservée et qui témoigne d’une histoire très riche. En outre, on peut pratiquer à Saint-Vallier de nombreuses activités de plein air.

Le village comporte un Musée de voitures à chevaux qui rappelle l’époque où les attelages rivalisaient d’élégance et de rapidité, autant en hiver avec les traîneaux qu’en été avec les calèches.

À l’origine, la colonie de la Nouvelle-France s’est développée le long du Saint-Laurent. En 1662, une seigneurie constituée sur le territoire de Saint-Vallier fut octroyée à Olivier-Morel de la Durantaye. Une partie de cette seigneurie fut acquise en 1720 par Monseigneur de Saint-Vallier, d’où le nom du village. Au moment de la chute de la Nouvelle-France, la paroisse comptait environ 900 âmes. La population était constituée essentiellement de pêcheurs et d’agriculteurs, et ce jusqu’au dernier quart du XIXe siècle, quand le chemin de fer arriva sur la Côte du Sud.

Saint-Vallier occupa alors une place stratégique sur la carte du Québec. Ses beurres et ses cheddars prennent la direction de New York et de l’ensemble de l’Amérique du Nord.

Aujourd’hui, on y découvre trois noyaux distincts dont la naissance date des temps seigneuriaux. Le premier noyau est situé à la pointe est de la municipalité. À partir de cet endroit, on peut contempler l’estuaire du Saint-Laurent, de Québec à La Malbaie.

Le deuxième noyau se trouve au centre du territoire municipal, dans une zone appelée Petit Canton où est situé un moulin historique construit en 1747.

Le troisième noyau entoure la chapelle et le presbytère, près du fleuve.

Fait exceptionnel, la municipalité de Saint-Vallier compte aujourd’hui un peu plus de 1000 habitants, soit une légère augmentation de la population par rapport à la fin du régime français, il y a deux siècles et demi.

Et pourtant, certains habitants du village ont fait ce qu’ils pouvaient pour perturber cette remarquable stabilité démographique. Ainsi, Mme Marie Josephine (ou Josephte) Corriveau, jugée coupable du meurtre de son deux époux en 1763 et dont la vie a inspiré de nombreux essais et oeuvres de fiction, vécut et commit son crime à Saint-Vallier.

Mme Corriveau aurait tué son premier mari en lui versant du plomb fondu dans l’oreille pendant son sommeil, à l’instar de la mère de Hamlet. Le second mari aurait été tué à coups de marteau. Selon la rumeur, elle aurait aussi tué cinq autres personnes.

Si cette petite évocation historique vous a mis en appétit, sachez que l’on peut se procurer des victuailles à la Boulangerie La levée du Jour et à la Fromagerie du Terroir de Bellechasse.

Coordonnées de Saint-Vallier :

375, montée de la Station
Saint-Vallier
G0R 4J0

Téléphone : 418 884 2559

Site internet de Saint-Vallier : stvallierbellechasse.qc.ca

saint-vallier

Les environs de Saint-Vallier, photo © Tous droits réservés: Carol Proulx, cadrenature.blogspot.com

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>