Villes et villages

Saint-Pierre-de-Lamy

Saint-Pierre-de-Lamy

Saint-Pierre-de-Lamy

Pas plus de 120 Saint-Pierriennes et Saint-Pierriens habitent la petite municipalité de Saint-Pierre-de-Lamy, située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. Cette municipalité fait partie de la municipalité régionale de comté du Témiscouata. Son territoire est de plus de 115 kilomètres carrés.

Le territoire de Saint-Pierre-de-Lamy a été le dernier du Témiscouata à avoir été organisé légalement tant sur le plan religieux que civil. Bien que le statut officiel de mission ait été accordé en 1949, c’est en 1905 que les premiers résidents de la paroisse s’étaient installés dans le secteur alors appelé Lamy-Sud, une fois le territoire ouvert à la colonisation. Toutefois, le développement a été lent, de telle sorte qu’il semble qu’une seule famille y habita pendant longtemps, celle de Pierre Ouellet, originaire de Saint-Cyrien, et sa femme, avec leurs vingt enfants.

La paroisse de Saint-Pierre-de-Lamy a été érigée canoniquement en 1964. La constitution civile de la municipalité a eu lieu en 1977.

La dénomination se veut un hommage au premier pionnier, Pierre Ouellet. Selon Wikipedia, le vocable Lamy, dont on ignore l’origine, pourrait rappeler Étienne Lamy (1845-1919), secrétaire perpétuel de l’Académie française et délégué au 1er Congrès de la langue française au Canada, tenu à Québec en 1912. Selon une autre version, il s’agirait d’une ancienne famille Lamy de Verchères.

À Saint-Pierre-de-Lamy, on compte cinq lacs pour un peu plus de cent habitants, il en résulte un lac pour à peu près vingt personnes. Facile d’imaginer les espaces à occuper, les succulents repas, l’énergie tranquille, la créativité débordante qui proviennent de ces oasis de paix. Plusieurs activités y sont pratiquées, comme par exemple la pêche, la chasse et la baignade. Ce sont le Lac Sload, Lac Rond, Lac Fin, Lac à Garçon et Lac Mclead. Le lac Sload propose baignade et camping dans un écrin de verdure.

Au fait, des paysages à couper le souffle du haut de la montagne où les érables jouent un rôle de premier plan, des défis que l’on croirait irréalisables au pied de la côte, voilà ce qui forge la ténacité, la confiance et la bonhomie des gens (nous citons Mme Jeannine Viel, auteure du livre Témiscouata Voir Grand, passage dédié à Saint-Pierre-de-Lamy.)

Saint-Pierre-de-Lamy se situe à environ 480 km de Montréal, en quittant la route 291.

Coordonnées de Saint-Pierre-de-Lamy :

115, route de l’Église
Saint-Pierre-de-Lamy
G0L 4B0

Téléphone : 418 497-2447

Saint-Pierre-de-Lamy ne possède pas de site Internet

Saint-Pierre-de-Lamy

Saint-Pierre-de-Lamy

Saint-Pierre-de-Lamy. Paradis de villégiature. Source de l’image : municipalites-du-quebec.org/municipalites/saint-pierre-de-lamy

Voir aussi :

1 commentaire

  1. dumont diane

    2011/05/23 at 11:08

    je voudrais avoir le reportage qui est passe dans les journaux quand mon frere est decede a peu pres en 1969 et 1971

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>