Villes et villages

Saint-Octave-de-Métis

Saint-Octave-de-Métis

Saint-Octave-de-Métis

Saint-Octave-de-Métis ou tout simplement Saint-Octave est une municipalité de paroisse, qui fait partie de la municipalité régionale de comté de La Mitis et qui est située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent.

Saint-Octave-de-Métis est situé à 355 kilomètres au nord-est de Québec, à 350 km à l’ouest de Gaspé, à 45 kilomètres de Rimouski, à 15 kilomètres de Mont-Joli et à 60 kilomètres de Matane.

Constituée sur un territoire de près de 75 kilomètres carrés, la municipalité regroupe aujourd’hui moins de 500 Métissiennes et Métissiens. La tendance démographique pour les dernières années est une décroissance. D’ailleurs, dans les années 1920, la population de Saint-Octave était de 1300 habitants.

Le territoire actuel de la municipalité correspond aux territoires de la seigneurie de Mitis et de celle de Lepage-et-Thibierge. La seigneurie de Mitis fut concédée à Jean-Baptiste de Peiras par le gouverneur Frontenac, le 6 mai 1675. La seigneurie Lepage-et-Thibierge quant à elle fut concédée à Louis Lepage et à Gabriel Thibierge le 14 novembre 1696.

Les premiers colons viennent s’établir dans le secteur vers 1840. Il s’agit des gens venus de Rivière-Ouelle, Kamouraska, Saint-Denis, Sainte-Hélène et de Saint-Philippe. Ils sont suivis dans les années 1850 par des familles arrivées de l’Écosse.

En 1855, la paroisse Saint-Octave-de-Métis est constituée canoniquement et civilement, mais au cours des ans, elle est morcelée à deux reprises. En effet, en 1897, la municipalité du village de Petit-Métis est constituée par détachement de la paroisse de Saint-Octave-de-Métis et en 1908, le territoire qui reste est divisé en deux municipalités, soit Saint-Octave-de-Métis-Sud et Grand-Métis.

Le nom de Saint-Octave-de-Métis rappelle Mgr Joseph-Octave Plessis, évêque de Québec de 1806 à 1825 (saint Octave fut un soldat chrétien martyrisé à Turin). Notons aussi que le constituant « de-Métis » fait référence à la rivière Mitis et à la rivière Petit-Mitis qui coulent à Saint-Octave-de-Métis (à remarquer la différence entre le nombre de la rivière – Mitis et le nom de la municipalité – Métis. En micmac, le mot mitisk signifie tremble ou bouleau.

En 1921, Petit-Métis adopte le nom de Métis-sur-Mer.

Sur le territoire de Saint-Octave-de-Métis sont situés les lacs Bourgouin, Côté, Fortin et Roy.

La Société historique et patrimoniale de Saint-Octave-de-Métis, fondée en 1990, se consacre à protéger et faire connaître le patrimoine et l’héritage culturel du village et de les transmettre aux générations futures. Cette société propose des expositions présentées dans la salle d’exposition de leurs locaux situés dans le haut du presbytère du village.

Fait historique : le 17 novembre 2007, en l’espace de 24 heures, il tombe 80 mm de pluie dans la région. La rivière Matane déborde et son débit est 30 fois plus haut du débit normal (au barrage D’Amours de Matane, le débit atteint 977 m2/sec, alors que sa capacité est de mille m2/sec). Matane, Saint-René-de-Matane, Sainte-Anne-des-Monts, Cap-Chat sont partiellement inondées. Environ trois cents personnes sont évacuées en catastrophe; le pont couvert de la Coulée-Carrier est emporté et un glissement de terrain survient à Saint-Octave-de-l’Avenir.

Saint-Octave-de-Métis fait partie de la région touristique de la Gaspésie.

Coordonnées de Saint-Octave-de-Métis :

201A, rue de l’Église
Saint-Octave-de-Métis
G0J 3B0

Téléphone : 418 775-2996

Saint-Octave-de-Métis ne possède pas de site Internet

Saint-Octave-de-Métis

Saint-Octave-de-Métis

Saint-Octave-de-Métis. Source de l’image : Merluc

Pour compléter la lecture :

1 commentaire

  1. bernier roland

    2016/02/04 at 10:05

    au cour de l ete prochain faire une visite pour connaitre l endroit ou mon pere

    est né en 1902 wilfrid bernier merci

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>