Villes et villages

Saint-Fortunat

Saint-Fortunat

Municipalité de Saint-Fortunat

La municipalité de Saint Fortunat est située dans la municipalité régionale des Appalaches, insérée au creux d’une vallée sur une montagne traversée par deux vallons. Elle fait partie de la région administrative de Chaudière-Appalaches. La superficie totale de la municipalité est d’environ 76 kilomètres carrés. Un peu plus de 300 Fortunoises et Fortunois l’habitent.

La localité Saint-Fortunat a été fondé en 1871 et érigée civilement en 1873.

Des attraits touristiques de Saint-Fortunat, on peut citer un terrain de jeux qui offre aussi en saison hivernale, une patinoire éclairée pour tous, un terrain de tennis asphalté et éclairé situé juste derrière l’église, mais l’attrait le plus connu du village est la tour d’observation de plus de 15 mètres de hauteur qui se trouve à 580 mètres au-dessus du niveau de la mer. La tour se situe sur la Route du Cap en direction de Ham Nord, à environ 1 kilomètre de la rue Principale. Du sommet de la Tour, on peut observer, en fonction du beau temps, plus d’une douzaine de monts et montagnes, ainsi que de différentes villes et villages des alentours.

Plusieurs touristes viennent à la Tour pour un pique-nique, des randonnées pédestres ou pour simplement admirer le paysage. Les vues sont spectaculaires, spécialement à l’automne en raison des couleurs de la forêt. D’ailleurs, les activités de plein air hivernales comme le ski de fond, la raquette, etc. attirent beaucoup de touristes.

Mentionnons également le centre équestre Les Quatre Vents, où on peut prendre des cours d’équitation.

Côté économie, un grand centre J.J.Croteau éleveurs de bisons, se trouve à Saint-Fortunat.

À Saint-Fortunat, on peut se loger à l’auberge Saint-Fortunat, à la résidence de tourisme La Maisonnée, dans les Maisons du 6e rang (une résidence de tourisme).

Canton de Wolfestown

Le canton de Wolfestown, proclamé en 1802, est situé à 25 km environ au sud-ouest de Thetford Mines. Arrosé principalement par la rivière Bulstrode et par plusieurs ruisseaux qui coulent vers la rivière de Vases qui serpente au sud et à l’extérieur des limites, son territoire, tout en collines, passe de 210 à 620 m d’altitude, à la montagne à Simoneau, au sud-est. Distribuée presque partout le long des routes rurales, la population se concentre dans les municipalités de Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown, de Saint-Fortunat, de Saint-Julien et dans le hameau de Belina. Le nom de ce canton rappelle la mémoire de James Wolfe (1727-1759), jeune général anglais qui, après s’être distingué à Louisbourg en 1758, parvint à prendre la ville de Québec (13 septembre 1759) au cours de la bataille où il fut blessé mortellement, scellant ainsi le sort de la Nouvelle-France.

Hameau de Sanborn

Ce hameau est situé en territoire appalachien, à 20 km au sud-ouest de Black Lake et à quelques kilomètres de Saint-Jacques-le-Majeur-de-Wolfestown. Le bureau de poste qui s’y trouvait de 1864 à 1952 a été transféré ensuite à Saint-Fortunat, au nord-ouest de Sanborn. Le nom qui identifie ce hameau est celui de John Sewell Sanborn (1819-1877), avocat, docteur en droit, né à Galmanton, New Hamphsire. Venu au Canada au début des années 1840, il fut député de Sherbrooke (1850) et de Compton (1854), conseiller législatif de la division de Wellington en 1863, sénateur en 1867, juge à la Cour supérieure pour le district de Saint-François, à Sherbrooke (1872) et à la Cour du banc de la reine, de 1874 jusqu’à sa mort. Il fut vice-président de la St-Francis and Kennebec Company et, à ce titre, s’occupa de la mise en valeur de plusieurs cantons.

Coordonnées de Saint-Fortunat :

156, rue Principale
Saint-Fortunat
G0P 1G0

Téléphone : 819-344 5399

Lire aussi :

Chaudière-Appalaches
Paysage de Chaudière-Appalaches. Image libre de droits.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *