Villes et villages

Saint-Eusèbe

Saint-Eusèbe

Saint-Eusèbe

La capitale du cèdre

La paroisse de Saint-Eusèbe, constituée en 1911 sur une superficie 120 kilomètres carrés, regroupe environ 600 Eusèbiennes et Eusèbiens. Elle est située dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent et fait partie de la municipalité régionale de comté du Témiscouata.

Avant la colonisation, ce territoire était peuplé depuis d’Amérindiens qui remontaient à Tadoussac pour s’y livrer au commerce des fourrures avec les Blancs. Les Autochtones utilisaient le Portage du Témiscouata qui acquit vite une valeur stratégique.

En Nouvelle-France, le territoire de Saint-Eusèbe faisait partie de la Seigneurie de Madawaska achetée par Charles Aubert de la Chesnaye. En 1802, le seigneur de la Rivière-du-Loup, Alexandre Fraser, en fait l’acquisition, mais en 1835 il revend ces terres à Stephen Cunning qui s’adonne principalement au commerce du bois. Ce n’est que vers le milieu du XIXe siècle que le territoire de Saint-Eusèbe s’ouvre vraiment à la colonisation.
.
Des gens des environs de Fraserville et de Kamouraska y viennent, au début de la décennie de 1880, pour s’installer sur les terres de la Couronne dans la partie méridionale du Témiscouata.

Au moment de la constitution canonique, en 1906, la municipalité a été désignée par Saint-Eusèbe-de-Cabano, en hommage au colon Eusèbe Sénéchal qui hébergeait le prêtre célébrant les offices religieux à la chapelle de mission

À Saint-Eusèbe, joyau des Appalaches, l’un parmi les points les plus hauts du Témiscouata, on apprécie le foisonnement des poissons, les rivières et les flancs escarpés des montagnes giboyeuses.

À chaque mois de juillet, les résidents célèbrent Festi-cèdre qui fait la joie de toute la population, l’exploitation du cèdre étant l’activité économique majeure.

Fort Ingall, l’un des attraits historiques les plus intéressants du Témiscouata, est située tout près de Saint-Eusèbe.

D’ailleurs, la municipalité de Saint-Eusèbe participe dans le projet des Jardin Célestes du Témiscouata. Le thème rassembleur de ces jardins, dont l’idée fut lancée dans une perspective de développement touristique, est le système solaire. Chacune des municipalités du Témiscouata fut invitée à créer une représentation artistique du système solaire en concevant ou en améliorant un jardin décoratif à l’intérieur de leur territoire. L’objectif premier de ce projet consiste à créer un circuit touristique sur un thème original et unique au Québec et au Canada lequel pourra contribuer à retenir un peu plus longtemps les touristes sur le territoire témiscouatain.

À Saint-Eusèbe, le corps céleste est présenté sur un terrain de 12 000 pieds carré qui comprend plusieurs éléments en plus d’avoir des arbres, arbustes, fleurs, bancs. On y retrouve les éléments suivants: coin de l’école, soit un jardin central qui représente les sept municipalités qui entourent Saint-Eusèbe; pont en cèdre avec garde qui sert pour traverser le chemin et pénétrer dans le sentier le long de l’Oasis des Aînés; demi-lune en fleur; sentier des Sorbiers en poussière de pierre; un coin boisé (variétés d’arbres); coin de détente avec jeux avec balançoire, bac en cèdre et gazébo qui se veut un coin de lecture, de relaxation tout en écoutant l’eau qui coule; sphère et bassin d’eau avec cascade – très apprécié des visiteurs et des résidents; coin du bassin en paillis et ardoise; coin sauvage avec grenouilles et graminées.

Un sentier pédestre éducatif et écologique sur 3,5 kilomètres permet de se détendre en admirant plus de cent variétés de végétaux, dont plusieurs arbres ont été parrainés par des particuliers.

On trouve à Saint-Eusèbe des sentiers équestres et le Club Quad Trans-Témis qui a aménagé plus de 600 kilomètres de sentiers l’été et 250 kilomètres de sentiers l’hiver.

La paroisse de Saint-Eusèbe fait également partie du Club de motoneige du Témiscouata. Elle possède 22 kilomètres de sentiers (# 563) qui traversent champs et boisés. Une très bonne signalisation y est installée, permettant aux motoneigistes de se déplacer en toute sécurité pour rejoindre les paroisses environnantes.

Le terrain de pique-nique est situé près de la Rivière Cabano. Il s’agit d’une halte agréable pour les visiteurs qui recherchent la tranquillité. Ce terrain est idéal pour le camping sauvage.

Les routes de crêtes de Saint-Eusèbe offrent l’un des plus beaux panoramas et les amateurs de pêche et de la nature seront charmés par l’accueil chaleureux à l’Étang de pêche Lac-du-Repos.

Le journal Saint-Eusèbe en action est publié et diffusé régulièrement par la paroisse.

Coordonnées de Saint-Eusèbe :

222, rue Principale
Saint-Eusèbe
G0L 2Y0

Téléphone : 418 899-2762

Site Internet de Saint-Eusèbe : www.sainteusebe.ca

St Eusèbe

St Eusèbe

Vue aérienne de Saint-Eusèbe. Source de la photo : Site Web de Saint-Eusèbe

Voir aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>